On nait avec une âme d'ange... On meurt avec un cœur de démon. Bienvenu en Inferni.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

INFERNI FERME SES PORTES POUR LES ROUVRIR SUR LE TOUT NOUVEL ENFER

>>>ICI<<<

VENEZ NOMBREUX!

Partagez | 
 

 Château des Peintures, nous voilaaaaaa ! ~ [PV Zeck]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Yukia Sakura
Sorcier
Sorcier
avatar

Messages : 432
Date d'inscription : 28/08/2013
Age : 24
Localisation : In the Inferni.

ID Démoniaque
Url de votre coffre::
Métier: Fouineuse / Détéctive
Place dans votre clan: Bras droit des Peintures ~

MessageSujet: Château des Peintures, nous voilaaaaaa ! ~ [PV Zeck]   Sam 30 Nov - 13:31


Château des Peintures, nous voilaaaaaa ! ~



*Aaaaaaaaaah ! *

Après une bonne nuit de sommeil dans ma petite chambre bleue, je me réveillais paisiblement, et m'étirais de tout mon long, profitant encore quelques instants de mon lit si confortable et si douillet.
Je me levais, m'habillais d'un t-shirt et d'un short, me demandant ce que je pourrais bien faire en cette magnifique journée.
Je commençais sérieusement à en avoir marre de rester dans ce château, trop grand à mon goût, et où je me perdais sans arrêt. J'aurais pu sortir et aller en ville, histoire d'y découvrir de nouveaux endroit et rencontrer de nouvelles personnes !
Maaaaiiiis... Non. Franchement, je n'étais pas d'humeur. En plus, avec la chance que j'avais, je me serais perdue -encore une fois- et ne serais tombée que sur des hargneux sans cœur et fermés à toutes discussions.
Et puis, aujourd'hui, je voulais juste faire quelque chose de spécial. Quelque chose de... Pas commun. Quelque chose de cool, quoi !
Je sortais enfin de mon lit, réfléchissant toujours au déroulement de ma journée. Et là, une envie soudaine me prit.

*Des CRÊPES. Je veux faire des crêpes.*

Je fis rapidement demi-tour en direction de ma chambre, chaussais mes rollers et fonçais jusqu'à la cuisine, me cassant deux ou trois fois la gueule -t'en qu'à faire, hein !-
Une fois arrivée à destination, je sortais tous les ingrédients nécessaires pour concocter mon plat, et commençais à me mettre au travail.

*En plus, il n'a jamais mangé de crêpes !*

Cela faisait d'une pierre deux coups. Une vie sans crêpes... Impensable pour moi.
La pâte prête, je plaçais une poêle sur le gaz, puis patinais jusqu'à la chambre du Huckster. Je toquais gentiment à la porte de sa chambre, une fois. Deux fois. Trois fois. Pas de réponse.

*Bon... Espérons que l'odeur des crêpes le fera sortir de son lit !*

Sur ce, je retournais en cuisine et commençais le petit-déjeuné.

303 mots +5 rubis par MF
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zeck Skyhigh
Sorcier
Sorcier
avatar

Messages : 1518
Date d'inscription : 06/09/2013

ID Démoniaque
Url de votre coffre::
Métier: Gardien des esprits
Place dans votre clan: Chef des peintures

MessageSujet: Re: Château des Peintures, nous voilaaaaaa ! ~ [PV Zeck]   Sam 30 Nov - 15:17


-Zeck?! ... Ze~ck!?


Le concerné grommela dans sa barbe naissante avant d'ouvrir un œil et relever son stetson pour regarder sa collègue qui l'appelait d'une voix doucereuse et mielleuse. Le genre de voix qu'elle avait l'habitude de prendre lorsqu'elle devait lui demander de faire un truc chiant. Il la considéra d'un regard impassible un long moment, observant son attitude féminine qu'elle n'avait pas l'habitude de prendre et ça se sentait. Tout comme sa voix d'ailleurs. Elle paraissait trop gentille et douce, contrairement à d'habitude.

-Qu'est-ce qu'il y a Alex?

Elle sourit, son visage fin,  encadré par des cheveux rouges comme le sang, rebiqués vers l'extérieur et attachés dans le dos dans une longue bande qui descendait jusqu'à ses genoux. Il était si paisible que s'il n'y avait pas eu cette foutue cicatrice marquant son œil droit devenu rouge, elle aurait pu être superbe. Mais non, son regard était tout autre que celui d'une femme innocente. C'était une femme de terrain, le genre de femmes à redouter au tir et dans les bagarres. Elle avait un caractère de merde et elle le faisait bien comprendre. Alex déposa un dossier sur le bureau duquel Zeck avait posé ses jambes pour faire une petite sieste en attendant le retour de Ryan, leur patron. Il était encore parti en vadrouille depuis près de deux heures. Le Huckster considéra d'un regard las le dossier que sa collègue avait posé sur le bureau. Il retira ses jambes et se redressa pour y jeter un coup d'œil. Il y lit doucement le titre dans sa tête et releva la tête vers Alex. Pas convaincu de la bonne humeur qu'elle montrait.

-Un boulot pour moi j'paris! Forcément, y'a que moi pour récupérer ce genre de taf.


-Les frères cyclones ont été aperçus dans la ville de San Benito en Californie, dans le labyrinthe~! Dit-elle d'un air presque chantant.

Zeck grimaça. Ces enfoirés de jumeaux albinos lui avaient déjà échappé plus d'une fois, du moins, ils n'avaient pas arrêté de se croiser sans jamais se rencontrer mais c'était Maureen et Zelig qui les avaient rencontré les premiers lorsqu'ils étaient partis pour la ville fantôme d'Amting town. En gros pour eux ça avait été une belle merde. Ces foutus ouragans foutaient le bordel partout où ils allaient. Si encore ils ne faisaient que ça. Mais ils étaient réputés pour braquage de banque, de diligences, vols à main armée, dégradations de biens de la ville et utilisation d'arme non autorisée en plein centre-ville. En gros deux belles pourritures recherchés pour la somme de 700$ par tête de pipe. Ces enfoirés méritaient bien qu’il les emmène à Alex pour qu’elle les juge et qu’elle les fasse pendre ou qu’elle décide peut-être de les foutre au bucher. Bref, ils lui donnaient du fil à retordre et il n’avait pas fini d’entendre parler d’eux. Ho ça non ! Zeck se leva de sa chaise et soupira en feuilletant le dossier qu’il prit dans ses mains. Il regarda la carte des États-Unis qui se trouvait derrière lui l’air pensif. Avant tout savoir où se trouvait San Benito, sur quelle île du labyrinthe avant de s’aventurer n’importe où. Alex s’installa sur le bureau à côté du jeune homme. Avant qu’il ne pose la question elle lui lança, toujours l’air guilleret.

-Bien entendu si tu peux t’en occuper seul pendant que je reste ici à m’occuper de la paperasse et de gérer cette foutue ville ça serait bien. Je peux aussi demander à Mister Honey de t’accompagner.

-Sans façon, je n’ai pas envie que ton grizzly me déchiquète en chemin une fois que tu ne seras plus à portée de vue. De plus je peux me débrouiller tout seul.


Elle rigola et se leva pour venir s’appuyer sur ses épaules et lui déposer un doux baiser sur la joue.

-Merci  Xiǎodì !


Il esquissa un sourire en gardant les yeux rivés vers le dossier. Le peu de mots qu’Alex connaissait en chinois c’était des insultes et ce mot-ci qui lui rappelait les longs moments passé à Shan Fan lorsqu’il était gosse dans la résidence de Xia Lao. Il Haussa les épaules et lui lança un petit regard en coin avant de tourner la tête vers elle et de refermer son dossier pour ensuite s’éloigner, balancer ce dernier sur le bureau.

-J’ai pas l’habitude que tu prennes cet air, ça fait trop femme de saloon !


Alex le regarda et perdit son sourire, son visage redevint dur et froid, son regard perçant et intimidant, ça c’était la vraie Alex qu’il connaissait. Il lui sourit avant de visser son Stetson sur la tête et récupérer les paquets de cartes sur la table, un qu’il rangea dans sa poche de veston, l’autre qu’il plaça dans le ruban de son chapeau, bien calé pour que les cartes ne s’éparpillent pas en un coup de vent.

-Là, c’est le visage de la Alex que je connais. T’es plus jolie comme ça !

-Va chier Skyhigh !


-Moi aussi je t’aime « frangine » !

Il rigola et alla à l’étable pour récupérer et préparer son cheval et partir…


C’était la dernière fois qu’il la voyait, car c’était lors de cette mission qu’il avait perdu la vie. Alors qu’il était sur la piste des frères cyclones, il fut attaqué par des démons de la nuit, ces êtres aimaient s’attaquer à des voyageurs seuls et de nuit. Le Huckster s’était bien défendu jusqu’à ce que son sort foire et qu’il ait le contrecoup.

Ce n’est sans dire que le réveil fut brusque, bien qu’il soit silencieux. Zeck ouvrit grand ses yeux en inspirant profondément, comme pour prendre une grosse bouffée d’air après avoir plongé longtemps sous l’eau. Lorsqu’il prit conscience, il était dans une pièce qui lui était encore peu familière. Allongé sur le canapé du salon, une jambe et une main en l’air contre le dossier de ce dernier, l’autre main sur sa poitrine, son cœur battait vite et fort, si bien qu’il arrivait à l’entendre. Il respira profondément, une odeur douceâtre et sucrée éveilla sa faim. Son ventre se mit à gargouiller et il eut un violent nœud au ventre. Il s’était endormi sur le canapé la veille mais il ne se souvenait plus trop pourquoi. Il se rappela alors qu’il était mort, qu’il était à présent en Inferni. Et lorsqu’il entendit du bruit venant de la cuisine adjacente le Huckster se rappela aussi qu’il avait longuement discuté avec Yukia, celle qui l’avait accueilli ici, dans le clan des peintures et qui lui avait proposé le poste de chef. Il se redressa en position assise et s’appuya sur ses genoux. Calmant sa respiration, se prenant la tête dans ses mains.

Puis, au bout d’un moment, il se leva et se dirigea dans la cuisine pour aller saluer la demoiselle. Encore un peu dans le vague, il n’aimait pas revoir son passé en rêve. Vraiment pas, et ça se voyait à sa mine renfrognée. Il avait dormi tout habillé et ne s’était pas franchement préoccupé de ça pour l’instant. De tout façon il avait l’habitude de ne pas avoir de quoi faire sa toilette pendant plusieurs jours donc bon, c’était pas ça qui allait le déranger. Il s’accouda au bar et regarda Yukia faire sa popote. Ça sentait vachement bon. Ça lui rappelait l’odeur des pancakes qu’Alex avait pris l’habitude de faire de temps en temps. Enfin, c’était même rare.

-Salut choupette… Ca sent bon c’que tu prépares.

Il esquissa un léger sourire qu’il se força à garder un moment avant de le perdre pour observer avec attention le récipient dans lequel Yukia se servait pour faire les crêpes, il fronça les sourcils. Ouais, ça l’intriguait.

1253 mots +5 rubis par MF

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yukia Sakura
Sorcier
Sorcier
avatar

Messages : 432
Date d'inscription : 28/08/2013
Age : 24
Localisation : In the Inferni.

ID Démoniaque
Url de votre coffre::
Métier: Fouineuse / Détéctive
Place dans votre clan: Bras droit des Peintures ~

MessageSujet: Re: Château des Peintures, nous voilaaaaaa ! ~ [PV Zeck]   Sam 7 Déc - 17:43

-Salut choupette... Ça sent bon c'que tu prépares.

Je sursautais. Zeck était arrivé derrière moi sans un bruit. Moi qui avais pourtant l'ouïe fine et tout le temps en alerte, je n'avais pu l'entendre. Je me retournais, tenant la poêle de la main droite et la louche de l'autre, et lui lançais un grand sourire. Le saladier qui contenait la pâte à crêpes était presque vide, alors autant le finir vite.
Choupette. Rien qu'à l'entendre, ce surnom me ferait toujours sourire. Ça faisait bien longtemps que je ne l'avais pas entendu, d'ailleurs. C'était ma petite sœur qui m'appelait comme ça. J'aurais absolument tout fait pour la voir une dernière fois. Pour lui dire au revoir. Pour ne pas qu'elle s'inquiète... Son sourire si enchanteur, si enfantin était la seule chose qui me boostait instantanément.
Mais à présent, tout cela était derrière moi. Je sortais de mes souvenirs pour adresser la parole au Huckster.

-Assieds-toi, ça arrive ! Lui lançais-je d'un air faussement joyeux.

Une fois les crêpes terminées, je posais l'assiette sur la table, et sortais des couverts pour que l'on puisse déguster notre petit-déjeuné. Sans oublier le sucre, le citron, le beurre, la pâte à tartiner, la confiture et toutes les autres choses dont nous aurions pu avoir besoin pour l'accompagnement des crêpes. Je passais rapidement à table, posant tout ce dont mes bras étaient chargés devant le nez de Zeck. Je pris une attitude complètement décontractée et me mis à sourire pour ne pas que le sorcier se fasse du souci. Ça n'en valait vraiment pas la peine. De plus, il avait déjà assez de problèmes comme ça.

-Bon. Je sais pas si tu connais, c'est des crêpes. C'est des sortes de... De pancakes... En meilleur. En 10000 fois meilleur.

Je me servais et remplissais mes crêpes de toutes les garnitures simples et diverses, avant de manger proprement, mais gloutonnement le contenu de mon assiette. A vue de nez... Je dû manger à peu près 8-10 crêpes avant d'être totalement repue. Et là je m'affalais -comme à mon habitude- sur ma chaise, et commençais à tourner sur moi-même. Après 3 tours, je me stoppais, posais mes coudes sur la table puis ma tête dans mes mains. Je le regardais. Lui, qui était à présent le Chef du clan des Peintures, et par conséquent, mon Chef.
Le repas n'avait pas l'air de lui déplaire. Un bon point pour moi.

-Pas trop mal dormi ? La première nuit est toujours difficile. En plus, je t'ai bourré le crâne comme pas possible, hier...

453 mots +5 rubis par MF
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zeck Skyhigh
Sorcier
Sorcier
avatar

Messages : 1518
Date d'inscription : 06/09/2013

ID Démoniaque
Url de votre coffre::
Métier: Gardien des esprits
Place dans votre clan: Chef des peintures

MessageSujet: Re: Château des Peintures, nous voilaaaaaa ! ~ [PV Zeck]   Dim 8 Déc - 12:33

S’asseoir, c’est ce qu’il fit sans qu'elle n'ai eut besoin de le lui dire, il esquissa un léger sourire et la regardait avec calme. Elle avait fait des crêpes et lui expliqua qu’il s’agissait d’une sorte de Pancake, en meilleurs. Il regarda celles-ci et en attrapa une avec un peu de mal car elles étaient très fines. Il fronça les sourcils.

«Ça a l’air bon mais c’est aussi très plat !»

Léger sourire malicieux et il reposa la crêpe pour aider Yukia à déposer les pots de confiture sur la table et tout ce qu’il fallait pour manger les crêpes en accompagnement. Tout ce qu’elle avait pris l’intriguait. Il n’avait pas l’habitude de manger ça, et n’en n’avait d’ailleurs jamais mangé donc il ne connaissait pas le principe.

«Et pour ce que je connais des pancakes, le seul accompagnement qu’il y a c’est une sorte de sirop de sucre ou, si on avait les moyens de s’en procurer, du sirop d’érable…»

Il observa alors son bras droit tartiner ses crêpes avec de la confiture, une sorte de pâte de chocolat et tout plein d’autres trucs et il finit par faire de même. Il prit alors de la confiture à la cerise et commença d’abord à goûter avant de la badigeonner sur sa crêpe. Contrairement à Yu’ qui avait déjà englouti sa quatrième, lui, n’en était qu’à la première. Mais un truc manquait crucialement : le café. Il releva la tête après avoir fini sa première crêpe et essayer un nouveau badigeonnage avec la pâte à tartiner au chocolat.  Vrai que c’était bon, et même carrément meilleurs que les pancakes finalement. Il n’avait pas l’habitude de prendre un petit déjeuner sucré donc ça lui faisait bizarre.

«C’est vraiment bon ces crêpes ! Merci… Mais il n’y aurait pas du café par hasard ? »

Qu’est-ce qu’il ne donnerait pas pour un café, un vrai de vrai, encore une fois. Il sourit, il avait bien remarqué sa petite mine juste avant mais n’avait pas encore répondu à sa question qui était s’il n’avait pas trop mal dormi. En fait si, il avait très mal dormi à cause de ce foutu rêve. Mais pour le reste il avait très bien dormi, du moins son corps s’était reposé. Lui qui avait l’habitude de dormir sur les vieux lits ou sur le sol dur et caillouteux lorsqu’il partait à la poursuite des hors la loi. Dormir sur quelque chose de confortable l’avait beaucoup reposé. Il l’observa avec un léger sourire et préféra lui répondre sincèrement.

«Pour répondre à ta question, j’aurais très bien dormis si je n’avais pas rêvé de mes derniers instants sur terre. Et j’ai encore un peu de mal à me faire à cette idée d’être mort. Mais pour ce qui est des infos, t’en fais pas pour ça, j’ai l’habitude d’en amasser, et des qui plaisent pas forcément. »


472 mots +5 rubis par MF

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yukia Sakura
Sorcier
Sorcier
avatar

Messages : 432
Date d'inscription : 28/08/2013
Age : 24
Localisation : In the Inferni.

ID Démoniaque
Url de votre coffre::
Métier: Fouineuse / Détéctive
Place dans votre clan: Bras droit des Peintures ~

MessageSujet: Re: Château des Peintures, nous voilaaaaaa ! ~ [PV Zeck]   Dim 8 Déc - 17:44

-Ça a l'air bon mais c'est aussi très plat !

Je souriais gentiment, regardant Zeck galérer à prendre une crêpe. C'est sûr que cela changeait des pancakes. Mais au moins, on pouvait en manger plus sans trop se remplir le ventre.
Du sirop d'érable... J'avais déjà testé avec les crêpes, mais ça ne donnait pas le même effet. En plus, c'était trop liquide. Ça coulait de partout et on en avait pleins les doigts !

-C'est vraiment bon ces crêpes ! Merci... Mais il n'y aurait pas du café par hasard ?

Quelle idiote ! Comment avais-je pus oublier le café ? Je me disais bien aussi, qu'il manquait quelque chose. Il manquait l'odeur du café, caractéristique du petit-déjeuner. Je me levais et cherchais du regard la cafetière. Au lieu de ça, se trouvais une des toutes nouvelles machines à expresso, flambant neuve, n'ayant jamais utilisé.
Qu'est-ce que je pouvais détester ces trucs, là. Surtout qu'il avait 12000 catégories différentes de café, et une capsule pour chacune de ces sortes.
Ne sachant laquelle choisir, je me tournais vers le Huckster :

-Hum... C'est quoi ta couleur préférée ?

Le orange...
Je pris la capsule dont la couleur se rapprochait le plus de celle prononcée par Zeck, la mettais dans la machine, appuyais sur deux boutons, et attendais maintenant que la tasse se remplisse.

-Bon bah t'aura un... Heu... Un Livanto. Je sais pas du tout ce que c'est, alors j'espère que ça ira.

Attendant que le café se fasse, je me servais un chocolat bien chaud dans un énorme mug. Que serait le petit déjeuner sans un chocolat chaud..!
Le café enfin prêt, j'apportais sa tasse à Zeck et me rassis à ma place.

-Pour répondre à ta question, j'aurais très bien dormis si je n'avais pas rêvé de mes derniers instants sur terre. Et j'ai encore un peu de mal à me faire à cette idée d'être mort. Mais pour ce qui est des infos, t'en fais pas pour ça, j'ai l'habitude d'en amasser, et des qui plaisent pas forcément.

Ah.. Les fameux flashs des premières nuits. J'étais arrivée à moitié mnésique ici, alors tout ce qui avait précédé ma mort de deux jours, je ne m'en souvenais pas. Tout ce dont j'avais rêvé était ma famille. Et mes amis. Aussi rares soient-ils. Et aussi d'un gros camion noir, roulant la nuit. Avait-il un rapport avec ma mort ? Sûrement. Mais je dois avouer que pour l'instant, je n'avais absolument aucune envie de connaître les circonstances de ma mort.

-C'était si horrible que ça ? J'ai la chance de ne pas savoir ce que ça fait... Mais d'après ce que j'ai entendu dire, plus on meurt dans des conditions macabres, plus le cauchemar est réaliste, et plus on met du temps à en sortir.

514 mots +5 rubis par MF
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zeck Skyhigh
Sorcier
Sorcier
avatar

Messages : 1518
Date d'inscription : 06/09/2013

ID Démoniaque
Url de votre coffre::
Métier: Gardien des esprits
Place dans votre clan: Chef des peintures

MessageSujet: Re: Château des Peintures, nous voilaaaaaa ! ~ [PV Zeck]   Dim 8 Déc - 18:19


«J’ai pas de préférence, mais si tu veux bah, tiens, le orange ira bien…»

Yukia s’attela donc à mettre la capsule dans la machine et mettre une tasse sous l’égouttoir et Zeck ouvrit de grands yeux enthousiastes. Woahw ! S’il avait su qu’il verrait ça un jour… La machine qui prépara le café que Yukia était en train de servir faisait un sacré bruit, mais déjà l’odeur de ce dernier arrivait aux naseaux du sorcier qui ferma les yeux en sentant la douce odeur d’un bon vrai café. Et pas cette foutue chicorée dégueulasse. Il rouvrit les yeux et resta assez admiratif en regardant Yukia et la machine. Elles étaient ses sauveuses. Lorsque la sorcière lui apporta la tasse il lui fit un large sourire et murmura un « Merci » à son attention. Il y avait même des noms pour les petites capsules ? C’était marrant, ça. En tout cas, c’est avec une grande précaution et un enthousiasme certain qu’il prit la tasse après avoir fini sa crêpe et qu’il en huma l’odeur. Si agréable et alléchante, il ferma les yeux et s’en alla très loin dans ses souvenirs. Puis la question de Yukia le fit revenir sur terre. Elle ne savait probablement pas comment elle était morte ou n’en avait pas le souvenir apparemment. Mais pour Zeck c’était tout autrement. Son regard devint un peu plus sombre et son air devint plus monotone. Assombri par les récents évènements qui refaisaient surface.

«Oui…»Dit-il en regardant dans le noir de son café, illuminé d'un trait brun plus clair à cause des lumières.

Le Huckster soupira et ferma les yeux. Quitte à rester ici pour l’éternité et être aux côtés d’elle durant tout ce temps alors autant être franc et lui raconter comment il est mort. Il espérait tout de même qu’elle soit un peu discrète et qu’elle ne raconte pas ça à n’importe qui.

«Garde ça pour toi… Mais j’ai eu une crise cardiaque…»

Oui, une crise cardiaque, et aussi jeune ce n’est pas normal du tout. Alors il continua sur sa lancée, maintenant que c’était dit, autant continuer.

«En fait, quand j’étais vivant je pouvais utiliser la magie, on disait des personnes douées d’un tel exploit Huckster. En réalité être Huckster est à double tranchant car, oui, on sait utiliser des sorts, mais pour en user il fallait que l’esprit se rende dans les terres de chasse et gagne le combat contre un manitou, un démon –sans parler que si on utilisait notre magie en ville on était sûr d’aller au bûcher ou d’être pendu-. Et si le Huckster gagnait le sort se réalisait. Si le démon gagnait, le perdant prenait le contrecoup, et ça peut être très violent. J’étais à la recherche de dangereux hors la loi dans le labyrinthe et je me suis fait attaqué de nuit par des abominations. Je me suis défendu comme j’ai pu. Jusqu’au moment où j’ai perdu mon combat contre un de ces salopards de démons, il était largement plus fort que moi et j’ai eu le contrecoup, une crise cardiaque en gros. Je ne m’en suis pas remis, et les abominations que je combattais alors en ont profité pour me bouffer. »

Il releva la tête vers Yukia, son regard en disait long, et il n’y avait aucun sourire. Il faut l’avouer, lorsque son cœur s’arrête c’est extrêmement douloureux, alors à trois reprises, c’est l’horreur. Il ne se souvient pas si après coup la douleur venait seulement de sa crise cardiaque ou des créatures qui dévoraient son corps. En tout cas, sans corps, il n’avait pas pu revenir sur terre en tant que macchabé, non, son esprit avait atterrit directement ici.

603 mots +5 rubis par MF

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yukia Sakura
Sorcier
Sorcier
avatar

Messages : 432
Date d'inscription : 28/08/2013
Age : 24
Localisation : In the Inferni.

ID Démoniaque
Url de votre coffre::
Métier: Fouineuse / Détéctive
Place dans votre clan: Bras droit des Peintures ~

MessageSujet: Re: Château des Peintures, nous voilaaaaaa ! ~ [PV Zeck]   Dim 8 Déc - 19:10

-Garde ça pour toi… Mais j’ai eu une crise cardiaque…

Déjà que je n'étais pas du genre commère... Et cela même pour me venger. Toute relation est basée sur la confiance. Tout secret ce doit d'être respecté. Je n'allais pas crier sur tous les toits la mort de quelqu'un. Pourquoi remuer le couteau qui était déjà si profondément enfoncé dans la plaie ?

-En fait, quand j’étais vivant je pouvais utiliser la magie, on disait des personnes douées d’un tel exploit Huckster. En réalité être Huckster est à double tranchant car, oui, on sait utiliser des sorts, mais pour en user il fallait que l’esprit se rende dans les terres de chasse et gagne le combat contre un manitou, un démon –sans parler que si on utilisait notre magie en ville on était sûr d’aller au bûcher ou d’être pendu-. Et si le Huckster gagnait le sort se réalisait. Si le démon gagnait, le perdant prenait le contrecoup, et ça peut être très violent. J’étais à la recherche de dangereux hors la loi dans le labyrinthe et je me suis fait attaqué de nuit par des abominations. Je me suis défendu comme j’ai pu. Jusqu’au moment où j’ai perdu mon combat contre un de ces salopards de démons, il était largement plus fort que moi et j’ai eu le contrecoup, une crise cardiaque en gros. Je ne m’en suis pas remis, et les abominations que je combattais alors en ont profité pour me bouffer.

Durant la toute première partie du récit, j'étais émerveillée et enjouée. Savoir que les pouvoirs n'étaient pas un mythe était quelque chose d'assez extraordinaire pour moi. A mon époque, sur 100 personnes, 10 devaient avoir de vrais dons. Les 90 autres étaient tout bonnement des charlatans, près à tout faire pour pomper du frics aux personnes assez naïves pour les croire.
Ensuite, mon état c'est subitement déconfit. Ce que Zeck avait subi était tout bonnement horrible. Horriblement abominable même. Alors à son époque, il avait deux façons de mourir quand on était Huckster. La première, pendu pour avoir des pouvoirs. La deuxième, à cause du contrecoup, pour avoir perdu contre un démon. Le contrecoup ne devait pas faire du bien. Mais se faire bouffer en plus, c'était pas vraiment du joli joli. C'était une option des moins agréable. Et Zeck y avait eu droit.

L'expression qu'arborait mon visage penchait entre le dégoût et la tristesse. Les larmes me montaient aux yeux. Personne ne méritait de mourir comme ça. Même les pires criminels. Jamais je n'aurais pu imaginer de torture pareille.
Je lâchais mon chocolat, regardais Zeck droit dans les yeux. Je me levais et passais de l'autre coté de la table pour prendre le Huckster dans mes bras. Je posais ma tête sur son épaule, le serrant un peu plus.
En temps normal, je n'aurais jamais autant été tactile et sensible. Du moins, je ne l'aurais pas montré. Mais là, c'était plus fort que moi. Je voulais lui faire savoir que j'étais là. Que j'étais désolée de ce qui lui était arrivé sans pouvoir ne rien y changer.

538 mots +5 rubis par MF
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zeck Skyhigh
Sorcier
Sorcier
avatar

Messages : 1518
Date d'inscription : 06/09/2013

ID Démoniaque
Url de votre coffre::
Métier: Gardien des esprits
Place dans votre clan: Chef des peintures

MessageSujet: Re: Château des Peintures, nous voilaaaaaa ! ~ [PV Zeck]   Dim 8 Déc - 19:32

Autant dire qu’en voyant le visage décomposé de Yukia y’avait de quoi en faire des cauchemars. Quelque part il comprenait que ce genre de chose n’était pas très gai. Surtout, bah, vu la situation, ils étaient bel et bien mort et ils allaient le rester. Zeck baissa la tête et soupira, à y repenser il avait encore mal au cœur. Comme si la douleur ne s’était pas atténuée en mourant. Il entendit et senti sa collaboratrice bouger mais ne s’en préoccupa pas. Seulement, à sa grande surprise, elle avait fait le tour du bar pour venir l’enlacer et ça le surprit carrément. Il rouvrit ses yeux et tourna la tête. Un peu gêné d’une telle proximité entre elle et lui, puis après coup il ressenti comme un besoin de tendresse. Son câlin, ça lui faisait carrément du bien et ça le réconfortait. Le regard légèrement attristé, il esquissa un léger sourire et comme un frère qui enlace sa petite sœur il leva les bras pour, à son tour la garder contre lui. Caressant tendrement le dos de Yukia et blottissant sa tête contre le creux de son épaule, il ferma les yeux et profita de l’instant présent. Sa présence allait sûrement beaucoup l’aider ici-bas. Et il lui en était reconnaissant. Étrangement pour Zeck, il la considérait vraiment comme quelqu’un de sa famille même si ça faisait très peu de temps qu’ils s’étaient rencontrés. Mais au fond de lui, il ne voudrait pas casser ce lien encore si fragile, mais bien, le renforcer au maximum. Il avait perdu ceux en qui il avait confiance et en qui il avait de l’estime mais pour le coup, il venait d’en retrouver une. Zeck lâcha un petit merci très peu audible avant de tapoter le dos de Yukia pour la soulager de son inquiétude.

«Maintenant je suis ici… Avec toi. Et je compte bien y rester pour un moment… Merci d’être là. Et tu n’as pas à t’excuser pour quoi que ce soit sur ce qui m’est arrivé.»

Un fin sourire qui disparut aussitôt. En fait, elle avait les bras carrément agréables. Et en prime elle avait une bonne odeur vraiment bienfaisante et douce.

«Comme on dit, c’est la vie !» Dit-il sur un ton léger.

369 mots +5 rubis par MF

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yukia Sakura
Sorcier
Sorcier
avatar

Messages : 432
Date d'inscription : 28/08/2013
Age : 24
Localisation : In the Inferni.

ID Démoniaque
Url de votre coffre::
Métier: Fouineuse / Détéctive
Place dans votre clan: Bras droit des Peintures ~

MessageSujet: Re: Château des Peintures, nous voilaaaaaa ! ~ [PV Zeck]   Sam 14 Déc - 12:26

Ma réaction fut... Impulsive, irréfléchie. Zeck aurait très bien pu me repousser. Dans ces moments-là, on a souvent besoin de calme, d'air. De pouvoir réfléchir à tout ça, seul, sans que l'on vienne nous déranger. Mais son attitude fut tout autre. A ma plus grande surprise, à son tour, il me prit dans ses bras. J'aurais dû être gênée. Au lieu de ça, je fermais les yeux et le serrait un peu plus fort et tendrement dans mes bras.
Il me remercia, tout en tapotant gentiment mon dos.

-Maintenant je suis ici... Avec toi. Et je compte bien y rester pour un moment... Merci d'être là. Et tu n'as pas à t'excuser pour quoi que ce soit sur ce qui m'est arrivé.

Le Huckster était vraiment une personne étonnante. Qui, par ailleurs, possédait de nombreuses ressources. Malgré toutes ces déchirantes confidences, il avait réussi à reprendre des forces. J'allai beaucoup apprendre de lui.

-Comme on dit, c'est la vie !

Cette dernière remarque suscita chez moi un léger sourire. Pour le coup, c'était bien ironique. Mais puisqu'une deuxième chance nous avait été offerte, il fallait en profiter sans trop regretter ce que l'on avait laissé derrière nous.
Je libérais le sorcier de mon emprise, pour m'asseoir sur le tabouret situé juste à côté de lui. J'attrapais mon chocolat, et gardais mes mains collée à la tasse, réchauffant mes doigts sur celle-ci. Je fixais le liquide marron et fumant, me posant encore des questions sur la vie antérieure de Zeck. J'aurais bien aimé rencontrer les personnes auxquelles il tenait tant à cœur.
Fixant ma boisson encore fumante, je pris la parole.

-Je pourrais jamais combler le vide creusé dans ton cœur, suite à ta mort... Mais en tout cas, si t'as besoin de quoi que ce soit, je serais là. N'hésite pas, surtout.

Si il avait bien une chose que je savais faire, c'était écouter. Je ne savais et ne pouvait rien faire d'autre. Alors je me contentais de tendre l'oreille et apporter une écoute sincère aux personnes qui en avaient le plus besoin.

Spoiler:
 

335 mots +5 rubis par MF
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zeck Skyhigh
Sorcier
Sorcier
avatar

Messages : 1518
Date d'inscription : 06/09/2013

ID Démoniaque
Url de votre coffre::
Métier: Gardien des esprits
Place dans votre clan: Chef des peintures

MessageSujet: Re: Château des Peintures, nous voilaaaaaa ! ~ [PV Zeck]   Mer 18 Déc - 18:17

Zeck fut bien content d’être tombé sur Yukia, vraiment, Elle était fabuleuse. Vraiment, il allait la garder près de lui ça c’était certain, il allait renforcer ce lien au maximum. Il voulait avoir quelqu’un de proche, quelqu’un en qui il pourrait avoir une entière confiance. C’était bien ça la raison d’un bras droit dans un clan non ? Et puis, s’il était devenu chef des peintures c’était aussi grâce à Yukia. Donc oui, il n’allait pas la lâcher comme ça. Mais en aucun cas il la garderait si elle-même décidait de partir. Ca non, il lui demanderait pourquoi, il essaierait de comprendre sa raison, quoi qu’elle soit. Mais il ne la retiendrait pas si même après avoir tenté de l’inciter à rester elle voudrait quand même partir. Maiiis. Pour l'instant ça n’était pas le cas. Finit le moment tendresse, Yukia se dégagea du Huckster et retourna s’asseoir en prenant son chocolat et regardant sa tasse. Elle lui expliqua que s’il avait besoin de quoi que ce soit elle serait là. Zeck en était touché et ça faisait plaisir à entendre. Il sourit et posa une main sur celle de Yukia tout en la fixant. Le large sourire rassurant aux lèvres.

« Merci Yukia… Vraiment. Et ce sera pareil pour toi, si tu as besoin de quoi que ce soit, n’hésite surtout pas. Je préfère carrément qu’on se considère comme une famille plutôt qu’un clan avec des hiérarchies. Et je veux trouver ici la famille que j’ai perdue. »


Il avait un regard doux et compatissant. La famille qu’il avait perdue, oui, il repensait à sa mère, la seule vraie famille pour lui et Alex, sa sœur en qui il avait beaucoup d’estime pour ce qu’elle avait endurée à l’époque où il l’avait rencontré. Ryan était quelqu’un qu’il admirait beaucoup, mais ça s’arrêtait à une relation parfaitement amicale et plus professionnelle, rien de plus. Maintenant c’était de l’histoire ancienne, et, à moins de les revoir ici en Inferni, il allait vivre sa nouvelle vie comme il l’entendait, avec de nouvelles lois, et surement un autre lui. Qui sait ce qu’il pourrait découvrir de lui. Il ne savait pas encore ce qu’on lui avait réservé, peut-être qu’il était devenu démon, ou autre chose. Pour l’instant il ne savait pas, mais il le découvrira bien assez tôt. Il enleva sa main sur celle de Yukia et prit une autre crêpe qu’il badigeonna de nutella et qu’il mangea avec appétit et un large sourire aux lèvres.

« Vraiment, c’est super bon Yu’ ! » Puis il la fixa en gardant le sourire, son regard était sérieux et calme. « Je compte bien refaire ma vie, j’ai tellement de choses à apprendre, j’aimerais que tu me racontes comment était ton époque, elle a l’air si différente de la mienne mais en même temps si proche. Je veux en savoir plus sur toi Yukia, et inversement bien entendu. »

Il finit sa crêpe et s’essuya le coin de la lèvre avec son pouce  avant de continuer. « Bien sûr, je ne te demanderais pas de raconter ta mort si tu n’en a pas envie. Je veux juste apprendre à te connaître un peu mieux. » Il sourit, ce qui l’obligea a plisser les yeux. « Après tout, on va vivre ensemble maintenant. »

544 mots +5 rubis par MF

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yukia Sakura
Sorcier
Sorcier
avatar

Messages : 432
Date d'inscription : 28/08/2013
Age : 24
Localisation : In the Inferni.

ID Démoniaque
Url de votre coffre::
Métier: Fouineuse / Détéctive
Place dans votre clan: Bras droit des Peintures ~

MessageSujet: Re: Château des Peintures, nous voilaaaaaa ! ~ [PV Zeck]   Lun 23 Déc - 15:34

C'est fou ce qu'il pouvait ressembler à un asiatique lorsqu'il souriait...
Ça me faisait tellement plaisir de le voir sourire.. Il venait vraiment de prendre conscience qu'il avait quitté le monde d'en haut, on laissant absolument tout derrière lui. Alors le voir sourire, c'était une bonne surprise pour moi.
Sans m'en rendre compte, en l'écoutant parler, mon visage aussi affichait un large sourire rayonnant. Zeck retira sa main de la mienne et engloutit une autre crêpes, fourrée au nutella.

-Ma vie ? Ma mort ? Tu veux vraiment savoir ?

Je bus mon chocolat d'une traite. La chaleur de la boisson m'arrachai un petit frisson, celui-ci me parcourut toute l'échine. Je posais mon coude sur la table, puis ma tête dans la paume de ma main. Regardant par la fenêtre je pouvais admirer la forêt verdoyante des pinceaux... Elle me rappelait tellement le petit bois qui se trouvait derrière chez moi dans le monde des vivants...
Sans lâcher le bosquet du regard, j'entrepris de compter ma petite histoire à Zeck.

-Mmh.. Ma mort... Bonne question. Je suis décédée amnésique. Je me rappelle juste deux points lumineux jaunes et d'un choc.... J'ai dû finir renversée par en camion, ou bien quelque chose comme ça.

Voilà. Pour ma mort, c'était fait. Non, je n'aimais pas en parler plus que ça. Ça ne me dérangeait pas, mais cela m'affligeait un peu de ne pas savoir la cause exacte de ma mort... Foutue amnésie. M'enfin, peut être qu'avec le temps, ma mémoire se dénouerait, qui sait ? Je décrochais mon regard de la fenêtre pour porter mon attention sur le Huckster. Autant la cause de mon ''repos éternel'' avait vite été contée, autant le fonctionnement de mon ère... Ce serait une autre paire de manches...

-Alors... Tu veux savoir comment se passait mon époque... Hum... Je ne sais pas vraiment comment te l'expliquer. Tout est simple. La vie n'est que facilité. Grâce -ou à cause, les points de vues différent- aux avancées technologiques, l'homme ne fait quasiment plus rien. Tout est remplacé par les machines. Les chevaux et les calèches sont remplacées par des voitures. Envoyer des lettres à ton époque, c'était banal ? Et bien nous, ça ne l'est plus. Le téléphone portable, la radio ou même la télévision, nous permettent d'être informés à tous moments, que ce soit d'ordre personnel, ou interplanétaires. Et bien sûr, tout ces trucs-là sont des machines...

Je dois avouer que cela me faisait assez bizarre de conter ma vie. Enfin, de conter les nouveautés de mon époque qui me paraissaient tout à fait banales.
Je retirais la tête de ma main pour effectuer un rond de tête, histoire de me débloquer le cou.

-Il y a beaucoup de choses à dire, tu sais... Mon ère est complètement différente de la tienne... Raaaah... Trop de changement ! Écoute, je crois que le mieux serait que tu me poses des questions, plus ou moins, précises. Je serais plus en mesure de te répondre !

484 mots +5 rubis par MF
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zeck Skyhigh
Sorcier
Sorcier
avatar

Messages : 1518
Date d'inscription : 06/09/2013

ID Démoniaque
Url de votre coffre::
Métier: Gardien des esprits
Place dans votre clan: Chef des peintures

MessageSujet: Re: Château des Peintures, nous voilaaaaaa ! ~ [PV Zeck]   Jeu 26 Déc - 10:17

Au plus il écoutait Yukia parler, au plus son visage changea d'une expression admirative à l'incompréhension la plus totale. Tous les termes ou presque, qu'elle avait utilisé ne lui disaient rien du tout, du moins il avait cru qu'elle parlait une autre langue mais non. Ce n'était pas ça. Voiture il savait ce que ça pouvait être, enfin pas dans le sens que la miss l'entendait bien évidemment. Et pour le reste, télévision, portable, là c'était le grand vide. Planétaire? Universel? Mais qu'est-ce qu'elle baragouinait là. D'accord il savait bien entendu que la terre était ronde et qu'il y avait une multitude de peuplades et cetera, et cetera.  Les machines qu'il connaissait, lui avaient l'air bien différentes. Bien sûr pour envoyer des messages il y avait le télégramme, ou encore les messagers pour les courriers lorsqu'il n'y avait pas de ligne. Et pour les machines, il connaissait les horreurs du Dr Hellstrome qui combinait robotique et nécromancie. Et bien entendu les célèbres Smith & Robards qui fabriquaient leurs machines sans recourir à la magie noire mais grâce à la roche fantôme. Grâce à eux, il y avait eut une avancée prodigieuse et spectaculaire dans la technologie. Et Zeck avait connu un savant fou qui avait travaillé avec eux et qui avait même été à Roswell. Bref, passons…

Il la regardait avec des yeux rond et le visage blême. Tenant son café de ses deux mains. Il restait droit et ne bougeait pas d'un centimètre. finalement oui, il serait peut-être mieux qu'il demande lorsqu'il verrait quelque chose. Parce que là, c'était incompréhensible sans avoir l'image de la achaine en question en tête.

"Je suis d'accord, tu viens de me parler japonais là! Enfin, façon de parler, j'veux dire, j'ai rien compris à la moitié de ce que t'as dit. Donc vaut mieux que je te demande ce que c'est si un truc m'intrigue."

Il hocha la tête faiblement et la pencha sur le côté en prenant un air contrit et fronçait les sourcils en regardant le truc derrière Yukia. Il ne l'avait pas tout de suite remarqué mais ce truc l'intriguait déjà. C'était une grosse boite en métal avec un cadran en verre pour y voir dedans et une sorte de cadran lumineux avec des chiffres sur le côté et plein de boutons en dessous du cadran. Bien qu'il ne sache pas comment fonctionne la technologie ici, mais il avait l'impression qu'il y avait de la magie derrière tout ça. En tout cas, pas pour les autres pièces, car oui, ici c'était très éclairé et ouvert grâce aux fenêtres, donc très lumineux, autant la nuit on s'éclairait à la bougie. Donc est-ce que les appareils ici fonctionnaient aussi avec des objets magiques? Il ne pourrait pas le dire. Il montra finalement l'appareil qui n'était autre qu'un mini four du doigt.

"Qu'est-ce que c'est que cette boite?"

471 mots +5 rubis par MF

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yukia Sakura
Sorcier
Sorcier
avatar

Messages : 432
Date d'inscription : 28/08/2013
Age : 24
Localisation : In the Inferni.

ID Démoniaque
Url de votre coffre::
Métier: Fouineuse / Détéctive
Place dans votre clan: Bras droit des Peintures ~

MessageSujet: Re: Château des Peintures, nous voilaaaaaa ! ~ [PV Zeck]   Ven 27 Déc - 22:49

Voir l'expression de Zeck qui se décomposait au fur et à mesure de mon récit... C'était tellement drôle ! Bon, j'avoue, j'y étais allé un peu fort sur les noms d'appareils électroniques. Quand on ne sait pas ce qu'est une télévision, il n'y a aucune chance pour que l'on connaisse le portable.
Je ne pu me contrôler et pouffais devant la tête de Zeck. On aurait dit qu'il avait vu un... Fantôme. -Vous allez me dire : ''Mais tu es un fantôme, tu es morte''. Et bien moi, je vous réponds : ''Taisez-vous et écoutez mon histoire''.- Il était maintenant devenu blanc comme un linge et raide comme un bâton. Mon époque lui faisait tant d'effet que ça ? Eh bah. Comme quoi nous n'avons pas la même perception des choses.

-Je suis d'accord, tu viens de me parler japonais là! Enfin, façon de parler, j'veux dire, j'ai rien compris à la moitié de ce que t'as dit. Donc vaut mieux que je te demande ce que c'est si un truc m'intrigue.
Qu'est-ce que c'est que cette boite ?


*Eh bah alors? La nouveauté met mal à l'aise ?* pensais-je, souriante.

Zeck gigotait sur sa chaise comme un enfant. Apparemment, il était intrigué par quelque chose qui se trouvait derrière moi. Et par ailleurs, je lui cachais la vue. Je pivotais sur mon siège cherchant du regard l'objet pointé du doigt par le Huckster. Le mini four. En effet, cette petite invention qui passait pour banale de nos jours, était en fait une grande révolution. Aussi bien pour l'aspect hygiénique que pour l'aspect pratique.

-Ahah, ça ? C't'un mini four. Un appareil bien pratique qui fait cuir les aliments grâce à la chaleur qu'il dégage.

Bon. Pour le moment je n'utilisais pas trop de pratiques inconnues de l'époque de Zeck. Normalement, il avait compris la phrase. Du moins, je l'espérais. Parce que c'était maintenant que tout allait se corser.
Je me levais de ma chaise et me dirigeais au salon, posant ma tasse dans l'évier en passant. Là, au milieu de la pièce, trônait un magnifique écran plat de la plus récente des générations. On était vraiment gâtés en Inferni. Même si je ne comprenais pas vraiment à quoi cela pouvait nous servir, étant donné que nous ne communiquions plus avec le monde d'en haut. Ni avec ses habitants.
C'était d'ailleurs curieux que Zeck ne se soit jamais demandé qu'est ce qu'était ce truc.

-Bon, alors tu vois, CA, c'est une télévision. En gros, c'est une boite à images. Et elle est alimentée par la même énergie que le four. Si je me souviens bien, et de ce que tu m'as raconté, de ton temps on utilisait la roche fantômes ou encore la magie. Bah là, c'est de... Bah de...

Bah oui, tiens. Quelle était la force qui alimentait tout Inferni si ça n'était pas de l'éléctricité ? Mmh... De la magie peut-être ? Sûrement.

Pour le coup, je viens de me poser une colle toute seule. Je n'ai aucune idée de ce qui fait fonctionner tout ce bazar, je l'avoue. M'enfin vu ce que l'on possède ici, ça ne peut être que de la magie, tu crois pas ? lui demandais-je, la main sur le menton, dubitative.

557 mots +5 rubis par MF
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zeck Skyhigh
Sorcier
Sorcier
avatar

Messages : 1518
Date d'inscription : 06/09/2013

ID Démoniaque
Url de votre coffre::
Métier: Gardien des esprits
Place dans votre clan: Chef des peintures

MessageSujet: Re: Château des Peintures, nous voilaaaaaa ! ~ [PV Zeck]   Lun 6 Jan - 7:34

Pour l'explication du mini four, le Huckster avait compris, c'était pas un problème. Il en était même stupéfait car a son époque ce n'était pas aussi petit et compact bien au contraire. Puis la miss se leva et alla dans le salon, lui-même la suivit pour s'y rendre à son tour et savoir ce qu'elle allait lui montrer et en effet, il resta perplexe par rapport à la soit disant télévision qui trônait dans le salon. Il resta fixé face à celle-ci, limite bpuche bée. Lui qui pensait qu'il ne s'agissait que d'une sorte de miroir noir qui déformait le reflet de ceux qui se regarde dedans. Il avait donc pensé que ca n'avait pas grand intérrêt et il ne s'était pas attardé plus que ça. Surtout qu'il l'avait seulement remarqué la veille. Puis vint l'explication de son époque sur les différentes énergies comparées à celle d'ici. C'est vrai qu'en y réfléchissant bien Zeck ne savait pas du tout comment tous ces appareils fonctionnaient mais pour son époque aucune chance qu'on utilise la magie comme moyen énergétique. Vu que la magie était proscrite et tenue au plus grand secret.

"A mon époque la magie était tenue au secret si on ne voulait pas se faire pendre ou aller sur le bûcher. En fait les machines fonctionnaient principalement à vapeur ou au charbon et dans le même principe, la roche fantôme. Il y avait aussi l'électricité pour le télégramme. Mais je ne suis pas vraiment très bien calé sur comment fonctionne le tout."

Eh oui, fallait pas l'oublier, Zeck avait deux mains gauches question machines et tout ce qu'il aurait pu tenter d'entreprendre était foutu en l'air donc il ne s'était iamais trop risqué à quoi que ce soit d'inventif. Il observait et s'intéressait plus à comprendre le fonctionnement qu'en fabriquer soi-même. Il resta quand même perplexe et croisa les bras en se tenant le menton l'air réfléchi face à cette télévision. Grande nouveauté pour lui. Il fronça les sourcils et regarda Yukia tout en désignant l'instrument à images.

"Et comment marche ce truc? Je croyais qu'il s'agissait d'un miroir bizarre mais je n'ai pas plus cherché à comprendre ce que c'était."

Alors ça oui, ca l'intriguait bien. Surtout s'il y avait d'autres trucs aussi louches et stupéfiants du même genre. Lui qui connaissait une époque à l'apogée de la révolution industrielle et du changement. Il y avait bien les appareils photo ou encore le cinématographe qui projetait des images mobiles mais en noir et blanc et en muet. Donc bon. C'était surtout un truc de ce style là auquel il s'attendait. Et pas à une truc ultra révolutionnaire et sophistiqué. Il regarda sa très chère bras droit et lui lança un sourire, attendant que celle-ci lui montre cette nouveauté.

455 mots +5 rubis par MF

_________________



Dernière édition par Zeck Skyhigh le Mer 8 Jan - 15:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yukia Sakura
Sorcier
Sorcier
avatar

Messages : 432
Date d'inscription : 28/08/2013
Age : 24
Localisation : In the Inferni.

ID Démoniaque
Url de votre coffre::
Métier: Fouineuse / Détéctive
Place dans votre clan: Bras droit des Peintures ~

MessageSujet: Re: Château des Peintures, nous voilaaaaaa ! ~ [PV Zeck]   Mer 8 Jan - 14:55

Je dois avouer que c'était assez drôle de voir Zeck aussi perplexe, devant une simple télévision ou un mini-four. Je ne me rendais pas compte du choc que cela devait lui faire, étant donné que j'étais presque née avec la ''nouvelle technologie'' dans les mains. Pour moi, allumer une télé, était aussi simple que de piquer une sucette à un bambin.
Mais par contre, pour le pourquoi du comment fonctionnaient ces objets, j'étais aussi perdue que mon Chef.
A mon époque, tout fonctionnait avec de l'électricité. Enfin du moins, une grande partie des objets fonctionnaient avec l'électricité. Ici, c'était... légèrement différent. La fluidité de l'énergie fournissant tous les appareillages d'Inferni était pareille, voir mieux, que celle procurée par l'électricité. Pas de bug ni de coupure de courant... Il n'y avait qu'une seule chose qui pouvait permettre une telle puissance d'alimentation, et cela, sans risquer de tomber en panne. La magie.
Enfin, c'était la seule raison potable que j'avais trouvé, du moins.
Il y avait quand même une chose qui me faisait bizarre. A mon ère, la magie était un mythe. Elle ne faisait plus partie de la société active, mais arrivait à en faire rêver plus d'un. La magie était une ''hallucination'' que nous, être humains, ne pouvions croiser que dans les livres, les films, ou bien dans les yeux vidéos. Et si nous voulions réellement la faire vivre, il fallait faire appel à notre imagination.
Alors qu'à l'époque du Huckster, elle faisait partie à part entière de la vie de chacun, sans qu'aucun ne la révèle à qui que ce soit, sous peine de mort.
Il y avait un grand écart entre la vie du Huckster et la mienne.

-Et comment marche ce truc? Je croyais qu'il s'agissait d'un miroir bizarre mais je n'ai pas plus cherché à comprendre ce que c'était.

Mes yeux quittèrent leur expression vide pour aller plonger dans ceux de Zeck.
Sorti de mes pensées, je m'avançais vers la canapé, et le retournais entièrement -histoire de faire un peu de désordre- pour tomber sur un petit boîtier rectangle, rempli de bouton. Je m'approchais de Zeck et lui collait la télécommande à 5 centimètres des yeux.

-Voilà comment ça marche ! Ceci est : une télécommande.Instrument très précieux pour nous, grosses larves, qui ne voulons pas décoller nos derrières du canapé pour aller changer de chaine.

Je pris Zeck par la main, et le tirait derrière moi, jusqu'à ce qu'il pose ses fesses sur le sofa, qui se trouvait pile en face de la boite magique à images. Je m'assaillais sur l'accoudoir du divan, près du Huckster. La télécommande en main, j'appuyais sur le seul bouton rouge du boîtier servant à allumer la télé. Puis je me mis à faire défiler les chaînes, à monter/baisser le son, changer le zoom de l'image... Histoire de montrer à Zeck tout ce que pouvait faire un truc aussi minuscule.
Satisfaite de ma petite démonstration, je balançais la télécommande sur Zeck -en espérant qu'il ait le réflexe de la rattraper- et lui fis un grand sourire.

-Maintenant, c'est à toi ! Essaye !

556 mots +5 rubis par MF
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zeck Skyhigh
Sorcier
Sorcier
avatar

Messages : 1518
Date d'inscription : 06/09/2013

ID Démoniaque
Url de votre coffre::
Métier: Gardien des esprits
Place dans votre clan: Chef des peintures

MessageSujet: Re: Château des Peintures, nous voilaaaaaa ! ~ [PV Zeck]   Mer 8 Jan - 16:31

Yukia plongea un regard étrange dans celui du Huckster qui la fixait perplexe. Il se demandait bien ce à quoi elle pouvait penser à cet instant. Il la regarda aller chercher une espèce de petite boite avec plusieurs boutons en mettant le canapé sens dessus-dessous et revenir pour lui montrer sa fameuse trouvaille. Autant dire qu’il loucha sur l’appareil, pas que ça l’incommodait, mais à cause de la courte distance à laquelle Yukia lui avait présenté l’objet. Il recula la tête brusquement pour mieux voir l’engin et fronça les sourcils. On aurait dit une de ces commandes qu’il avait vues chez Zelig, avec un peu moins de boutons par contre. Il écouta ce que lui présenta son bras droit avant de répéter comme pour retenir son nom le mot Télécommande. Il eut un léger rictus d’incompréhension lorsqu’elle nomma les grosses larves.

*À ce point ? *
pensa-t-il en restant carrément hésitant quant à l’utilisation de ce truc. Était-ce vraiment un truc inoffensif ?

Puis finalement Zeck se laissa emmener sur le canapé et il finit par poser ses fesses, regardant Yukia s’installer près de lui sur l’accoudoir du sofa. Une fois qu’elle eut appuyé sur un de ces fameux boutons, il tourna la tête en direction de l’écran qui s’anima et fit du bruit. Là, il ouvrit grand ses yeux. Il y avait des images mobiles et très fluides, en couleur et surtout il y avait autre chose que de la musique, du son, comme s’il avait pu être en face à face avec  ce qu’il y avait dans l’écran. Autant dire qu’il en reste ébahi et  totalement choqué. Les yeux grands ouverts, la bouche entre ouverte et  serrant le cousin sur lequel il avait posé ses fesses plus tôt, du canapé, son coeur battait de plus en plus vite. De plus, Yukia lui montra différentes choses, sur l’utilisation de la télécommande sur la télévision. Le son plus fort qui redescendait et les différentes chaines et images, tout avait pour ainsi dire l’effet d’une création maléfique. Enfin, c’est équivoque bien évidemment. Zeck n’était pas chrétien ou un truc du genre, mais ce truc, cet écran, tout laissait à croire qu’il s’agissait de la plus grande des révolutions. Il refit surface lorsque Yukia lui balança la télécommande qu’il se buta à jongler avec celle-ci pour la rattraper jusqu’à la garder bien en main. Histoire de ne pas la faire tomber par terre. Ça serait dommage de la casser.

Une fois dans ses mains, le Huckster regarda la télécommande et essaya d’appuyer sur un peu tous les boutons, tombant sur une espèce d’interface avec un menu et changeant la luminosité et le contraste, modifiant des trucs et paniquant au point de ne plus savoir quoi faire pour revenir en arrière.

« Mais… Mais comment on revient sur l’image… »


Il grimaça et se leva brusquement en lâchant la télécommande des mains. Zeck pesta et tenta de rattraper celle-ci avant qu’elle ne tombe au sol mais pas de bol pour lui, elle lui échappa des mains et tomba au sol, quittant alors le menu pour mettre une chaine western.

« Ha ! Merde ! »

Le huckster  n’y prêta pas attention le temps qu’il ramasse, confus, la télécommande au sol, et ce n’est qu’au bruit d’un hennissement et de coups de feu qu’il se redressa brusquement et plissa les yeux en regardant l’écran. Autant dire qu’il fut carrément choqué et troublé de voir ça. Il resta immobile face à l’écran, au nom des protagonistes il fut carrément sous le choc. Il s’agissait d’une scène concernant le fameux shérif de Tombstone : Wyatt Earp contre des bandits de long chemin. Enfin, la bande des cowboys. Une bande assez réputée pour son époque et surtout, il connaissait bien Wyatt étant donné que son chef avait travaillé pour lui. Même si il ne se souvenait pas vraiment de sa tête, il ne se souvenait pas vraiment qu’il ait ces traits-là. Zeck fronça les sourcils et resta silencieux face à la télévision en serrant la télécommande dans sa main. Regardant la scène. Il ne souriait pas, et il n’était pas fier. Il se demandait si ce truc, cette télévision, avait pour magie ou maléfice d’enfermer des époques, et relater des évènements aussi divers et variés dans le temps.

708 mots +5 rubis par MF

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yukia Sakura
Sorcier
Sorcier
avatar

Messages : 432
Date d'inscription : 28/08/2013
Age : 24
Localisation : In the Inferni.

ID Démoniaque
Url de votre coffre::
Métier: Fouineuse / Détéctive
Place dans votre clan: Bras droit des Peintures ~

MessageSujet: Re: Château des Peintures, nous voilaaaaaa ! ~ [PV Zeck]   Sam 8 Fév - 21:21

Bon. J'avais peut-être allé trop vite. Enfin non. J'ai carrément allé trop vite. Je pensais que Zeck serait assez débrouillard pour comprendre le principe de la télévision, mais apparemment non. A ce que je pouvais voir, les années nous séparant étaient vraiment trop lointaines et le choc des générations était simplement trop fort pour un mec qui venait de si loin. Ce qui pouvait se comprendre, finalement.
Cela devait bien faire une bonne quinzaine de minutes que je me tordais de rire, à le voir galérer avec cette minuscule télécommande... J'aurai pu continuer de l'observer du haut de mon accoudoir encore longtemps, si le Huckster n'avait pas laissé le mini boîtier lui glisser des mains et changer accidentellement de chaîne.
Rien de bien grave, allez-vous me dire. C'est vrai ce n'est pas grave. Sauf quand la chaîne demandée est une chaîne western.
Je me précipitais vers Zeck, lui demandant bien gentiment de se rasseoir. C'est d'ailleurs ce qu'il fit, sans pour autant décrocher son regard de la télévision. Une fois dans le fauteuil, comme je l'avais espéré, les muscles du Cow-Boy se détendirent un minimum, ce qui me permit de choper la télécommande en une fraction de seconde. Le boîtier entre mes mains, je baissais le volume de l'écran et posais la posait loin du Huckster. Juste au cas ou. Zeck était blême.

-Zeck ? Zeck, décroche !

Je m'étais accroupie devant lui, claquant des doigts devant son visage, pour que son regard finisse par se fixer sur moi. J'étais confuse. Je me sentais mal. Même si je n'avais pas fait exprès, je venais de faire ressortir de douloureux souvenirs que Zeck essayait, tant bien que mal, d'oublier. De plus, je savais très bien qu'il fallait une période adaptation à tout être arrivant in Inferni.
Je saisis les mains de mon chef, tout en m'installant en tailleur et de profil sur le sofa. J'obligeais mon compagnon à en faire de même, gardant ses mains entre les miennes.

-Zeck. Ce que tu vois là... C'est du cinéma. Ce sont des acteurs payer pour relater des faits passés. Tout cela n'est qu'une mise en scène. Même si les noms, les attitudes ou mêmes les visages sont les mêmes, dis-toi bien que tout cela n'est que.. Que le fruit d'une recherche pour que ce que tu vois paraisse vrai. Ton époque n'est plus. Elle a laissé place à une nouvelle ère.

A vrai dire, je ne savais pas du tout comment m'y prendre pour que le Huckster ait le moins mal possible. Peut être que lui dire que cela n'était qu'une mise en scène grotesque ne l'aidait en rien, mais il fallait qu'il comprenne bien que son époque était révolue, qu'il était mort et que jamais il ne retrouverait ce qu'il possédait.
Quitte à lui faire du mal, je voulais que Zeck se rende bien compte qu'il était mort et que la terre et son époque étaient à présent son passé.

488 mots + 5 rubis /MP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zeck Skyhigh
Sorcier
Sorcier
avatar

Messages : 1518
Date d'inscription : 06/09/2013

ID Démoniaque
Url de votre coffre::
Métier: Gardien des esprits
Place dans votre clan: Chef des peintures

MessageSujet: Re: Château des Peintures, nous voilaaaaaa ! ~ [PV Zeck]   Jeu 13 Fév - 12:07

Zeck était blême et totalement aspiré par ce qu'il voyait. Il se laissa faire lorsque Yukia vint l'installer sur le canapé et reprendre la télecommande. Il avait les bras totalement déraidis et surtout il eut du mal à revenir à la réalité. Lorsque son bras droit claqua des doigts evant son visage il sursauta légèrement et riva ses yeux bleus sur Yukia.  Elle lui expliqua que ce qu'il voyait n'était que du cinéma, que son époque était révolue et qu'il ne retrouverait plus celle-ci quoi qu'il fasse. Il était mort et il le resterait. Il plissa les yeux et grimaça. Ca lui faisait mal de se dire qu'il ne reverrai plus rien de ce qu'il avait connu. De se dire que tout, absolument tout dans l'époque oú il avait vécu n'était plus. Il repensa alors à Alex et à Ryan. Eux aussi alors n'étaient plus. Combien d'années avaient passées entre sa mort et le monde réel. C'est ce qu'il osa demander d'une voix faible.

"C... Combien d'années sont passées depuis mon époque?"

Il attendit la réponse de Yukia et resta figé un moment. Ne réalisant toujours pas, jusqu'à ce qu'il entende la réponse. Eux aussi ils étaient mort si son époque était révolue. Combien de siècles avaient pu s'écouler pour arriver à une telle évolution technologique? A voir cette télévision il devait y avoir un sacré décalage. Une fois de plus le Huckster songea à ses collègues, ses "amis" et le peu de famille qu'il avait eut à l'époque. Tous, étaient mort si il y avait un tel écart. Ils ne pouvaient avoir survécut au temps. Alors qu'étaient-ils devenus s'ils n'étaient pas en enfer? Est-ce que Zeck était le seul à arrivrr en retard ici? Ne serait-ce pas plutôt qu'ils soient arrivés avant lui et qu'ils auraient tous été tués pendant cette guerre dont Yukia avait parlé la veille?

Le huckster baissa la tête par résignation. Il resta calme alors qu'une boule se forma dans sa gorge, il avait envie d'hurler, de faire sortir tout ce qu'il gardait en lui mais par respect pour Yukia il ne fit rien de tout ça et serra les dents en resserrant ses poings sur le canapé. Le regard dans le vague, tête baissée. Il ne dit rien de plus et resta silencieux un long moment.  

382 mots + 5 rubis/MP

_________________



Dernière édition par Zeck Skyhigh le Jeu 20 Fév - 18:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yukia Sakura
Sorcier
Sorcier
avatar

Messages : 432
Date d'inscription : 28/08/2013
Age : 24
Localisation : In the Inferni.

ID Démoniaque
Url de votre coffre::
Métier: Fouineuse / Détéctive
Place dans votre clan: Bras droit des Peintures ~

MessageSujet: Re: Château des Peintures, nous voilaaaaaa ! ~ [PV Zeck]   Mer 19 Fév - 16:44

-C... Combien d'années sont passées depuis mon époque?

J'étais désolée de voir Zeck si désorienté. Mais au moins il se remettrait plus rapidement que moi, du fait que son ère soit passée. Bel et bien passée.

Je m'asseyais au côté droit de mon Chef. Mes jambes ne touchant pas par terre, je les ramenais sur le sofa, me retrouvant alors en tailleur. Je posais ma tête sur l'accoudoir, fermant les yeux. Je pris une grande inspiration avant de dire avec un ton totalement... Vide :

-Environ 137 ans. Autrement dit, il y à un peu plus d'un siècle et un quart.

Oui, ça allait lui faire l'impression d'avoir reçu une baffe en pleine gueule. Ça n'était pas facile à dire, et encore moins à entendre. Je me redressais et regardais Zeck. Ne sachant pas quelle réaction il pouvait avoir, je n'osais rien faire. Ni parler, ni l'enlacer. Et puis, dans ces moments-là, souvent, on préfère rester seul. Histoire de réfléchir et de remettre toutes nos idées en place.
Je passais mon bras par-dessus l'accoudoir, cherchant à tâtons la télécommande. Lorsque je mis la main dessus, j'appuyais sur le bouton rouge et l'écran s'éteignit en un ''pfiouw'' discret.

Je ne pouvais pas réellement comprendre ce que sentait Zeck à ce moment-là. J'avais dû arriver seule à cette conclusion. Forcément, j'avais eu mal aussi. Mais au moins, personne n'était arrivé devant moi en me disant ''Tu es morte, fais-toi à l'idée !''. Le Huckster assit près de moi demeurait immobile. Soit il avait un self-control d'une puissance démesurée, soit il n'avait pas encore tilté ce que je venais de lui dire. J'étais tout de même étonnée qu'il ne réagisse pas plus que ça. D'ailleurs, ça devenait inquiétant. Il fallait que je dise quelque chose, histoire de savoir s'il avait encore la capacité de me répondre après ce qu'il venait d'apprendre.

-Je sais que c'est pas facile. Je suis passée par là aussi. Même si c'était pas tout à fait la même chose.

Bravo moi. J'étais vraiment pas douée pour réconforter les gens, décidément.

-Pour ce qui est des personnes que tu connaissais et que ne sont pas ici, je ne sais pas ce qu'elle dont devenue. Mais si Inferni existe, il doit bien y avoir un paradis quelque part. Et si tes connaissances ne sont pas ici, c'est qu'elles doivent être là-bas.

Bien sûr, ça n'était qu'une supposition. Mais comprenez-moi. Il avait bien fallu que je trouve un moyen de me rassurer du fait que personne que je connaissais n'arrivait. Et puis, vu qu'apparemment la logique n'existait aucunement ici, pourquoi n'y aurait-il pas un autre endroit qui serait un paradis pour nous, les personnes qui aient bénéficié d'une ''deuxième chance'' ?

-Je suis désolée pour toutes les réponses que je n'ai pas. Mon expérience ici n'est pas assez longue pour répondre à toutes tes questions... Mais si jamais tu veux parler à quelqu'un, n'hésite pas, je serais toujours là.

Sur ces mots, je reposais ma tête sur mon accoudoir, en attendant une quelconque réaction de la part du nouveau Chef des Peintures.

382mots+ 5rubis/MP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zeck Skyhigh
Sorcier
Sorcier
avatar

Messages : 1518
Date d'inscription : 06/09/2013

ID Démoniaque
Url de votre coffre::
Métier: Gardien des esprits
Place dans votre clan: Chef des peintures

MessageSujet: Re: Château des Peintures, nous voilaaaaaa ! ~ [PV Zeck]   Jeu 20 Fév - 17:22

Cent trente sept ans... Un écart monstrueux en effet. Celà faisait donc 137 ans qu'il était mort et qu'il avait erré il ne savait où dans les phases limbiques des terres de chasse. Oú était-il pendant tout ce temps? Que faisait-il? Qu'étaient devenus ses collègues et amis? Il l'ignorait. Mais malgré les efforts de Yukia pour tenter de le réconforter, rien n'y faisait. Il voulait savoir pourquoi il y avait eut tant d'écart enyre sa mort et son arrivée ici bas. Avait-il parcourut les terres de chasse sous forme spectrale pendant 137 ans avant de tomber ici et de ressusciter avec une seconde chance? Il ressentait tous les besoins de sa vie antérieure, tous les sentiments qu'un homme pouvait avoir et il avait une apparence humaine tout à fait identique à son ancienne vie. Alors pourquoi? Dans quel but et surtout retrouverait-il au moins quelqu'un qu'il avait connu autrefois? Le paradis, venons-en, Ryan n'était pas un saint, il vivait dangereusement et avait une connaissance plus approfondie que lui dans l'occultisme. Étant donné l'époque et le temps qui s'écoulait, avait-il trouvé une place parmi les indiens sur ces terres mais dans un autre endroit bien plus lointain, et Alex, sa soeur qui avait suivit le même cursus que lui, elle n'était pas une tendre non plus et il la savait possedée par un manitou. Le manitou en question lui aurait-il permit de vivre une vie d'immortel? Il ne pouvait le dire mais il avait la nette conviction que les personnes qu'il avait connu tomberait dans les terres de chasse et non dans ce soit-disant paradis dont il ne croyait absolument pas. Zeck était taoïste il croyait en l'utilité d'une chose inutile pour quelqu'un d'ordinaire et ne pratiquant pas sa religion. Il croyait en ce que les indiens disaient sur un monde occulte pour y avoir pénétré plus d'une fois spirituellement pour lanver ses sorts. Le paradis, il ne l'avait jamais vu et il n'y croyait absolument pas.

"Je crois au contraire... Que tout le monde sans exception arrive ici après la mort! Le paradis n'existe pas! Et ce qu'on appelle l'enfer n'est pas ce que nous croyons. Les terres de chasse sont vastes et peuvent changer en fonction de l'esprit dominant. Si mes proches ne sont pas là, c'est qu'ils sont ailleurs ou qu'ils ont rejoint l'arbre sacré."

Il parlait sur un ton étonnement calme et serein. Puis il posa une main sur la cuisse de Yukia et se leva du canapé. Il tourna légèrement la tête sans lui montrer son visage.

"Merci Yukia... Je vais aller prendre un peu l'air..."

Puis il prit ses chaussures près du canapé et les enfila une fois sorti de la pièce. Il restait toujours calme. Ce qui pouvait être troublant. Mais il avait vraiment besoin de décompresser et de prendre l'air car intérieurement il n'en pouvait plus. Il parti sans savoir oú il se dirigeait. Il prit sur un coup de tête le chemin qui menait à la forêt et il marcha pendant un long moment avant de finalement trouver un coin tranquille oú un petit ruisseau qui descendait du lac  traversait la forêt. Il suivit le cours d'eau pendant deux bonnes heures pour ensuite arriver sur un endroit très charmant oú l'eau tombait en cascade sur un petit bassin protégé et caché par les bois denses et compactes. Surtout que le coin n'était pas facile d'accès. Mais il se réjouis de trouver un tel endroit de plénitude et idéal pour la méditation ici. Il s'avança jusqu'au bord de la chute d'eau et regarda en bas. C'était assez haut, et l'eau semblait être suffisamment profonde pour faire un plongeon d'ici. Mais ce n'était pas ce que Zeck recherchait pour le moment.

Il resta figé sur la roche au bord du ravin, les bras ballants contre son corps. Son visage déformé par la tristesse et la douleur de repenser aux personnes qu'il avait laissées derrière lui. Elle lui manquait étrangement, terriblement. Il se mit alors à hurler tout ce qu'il avait sur le coeur et coincé dans la gorge depuis lors et il s'effondra à genoux au bord du vide. Le bruit d'eau de la cascade était bruyant mais étrangement apaisant. Les mains à plat sur le sol Zeck resta immobile un moment avant de se relever et de descendre en prenant un chemin escarpé. Une fois en bas il enleva son T-shirt et entra dans l'eau en pantalon dans l'eau qui était gelée. Il fit quelques brasses jusqu'à la cascade, il trouva un rocher qui lui permit d'avoir pied et il se mis sous le jet d'eau froide constant. Il ferma les yeux puis il se mit à pleureur un moment avant de finir par retrouver son calme. Il resta cependant un très long moment là dessous et ne semblerait pas vouloir en sortir avant un moment.


803 mots + 5 rubis/MP

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yukia Sakura
Sorcier
Sorcier
avatar

Messages : 432
Date d'inscription : 28/08/2013
Age : 24
Localisation : In the Inferni.

ID Démoniaque
Url de votre coffre::
Métier: Fouineuse / Détéctive
Place dans votre clan: Bras droit des Peintures ~

MessageSujet: Re: Château des Peintures, nous voilaaaaaa ! ~ [PV Zeck]   Lun 24 Fév - 23:23

J'entendais la porte claquer derrière Zeck. Assez compréhensive de sa réaction je décidais de ne pas le retenir, ni même de dire quelque chose. Je ne connaissais que trop bien la sensation d'être seul, perdu, et surtout désorienté par ce nouveau monde. Je me décollais du canapé, allant dans la partie cuisine se trouvant dans le salon pour trouver quelque chose à manger. Bah oui. Quand j'étais anxieuse ou que je ne savais pas quoi faire, je mangeais. Au 3° tiroir que j'ouvrais, j'en sortis une boite de sablés au chocolat. 2 paquets de 8 biscuits chacun.

*Ça fera l'affaire..!*

J'engloutissais les sablés à une vitesse fulgurante avant que je me stoppe soudainement dans ma lancée, une idée m'ayant traversé l'esprit. Après mûre réflexion -de 30 secondes je vous l'accorde, mais mûre tout de même- je décidais de suivre cette idée quitte à me prendre un vent comme résultat. Je finissais mon goûter, prenais le second et dernier paquet de gâteaux avec moi, avant de sortir à toute vitesse du château. Il fallait que je retrouve Zeck. A tout prix.
Je courais à tout allure, suivant les sentiers, à la recherche d'un indice qui pourrait me mettre sur sa piste.

*Ah mais quelle cruche ! Pourquoi ai-je attendu si longtemps pour sortir ?* me demandais-je, furieuse contre moi-même.

Je tournais brusquement à gauche, pour m'engouffrer dans la forêt des Pinceau. Je ne voyais qu'un seul endroit où le Huckster aurait pu se réfugier. Et c'était ici. Je sprintais toujours, zig-zaguant à entre les feuilles et les branches d'arbres, mon paquet de sablés à la main. Je cherchais toujours désespérément quelque chose qui me ferait retrouver mon Chef, quand, comme par hasard, hurlement se fit entendre. Mais pas un cri de peur. C'était un cri de tristesse, de détresse. Une aubaine pour moi. Je me laissais guidée jusqu'au Huckster par le simple son de sa voix. Lorsque j'arrivais, un magnifique décor se présentait à moi. Un magnifique lac, entourée par la verdure de la forêt, surplombé par une cascade couleur argent. Je balayais l'endroit du regard, pour m'arrêter sur quelque chose. Enfin une silhouette. Quelqu'un était sous la cascade. Aucun doute. C'était Zeck.
Sans un bruit, l'observant le Huckster, je descendis la légère pente qui menait au lac. Là, je m'installais en tailleur, dos contre un rocher et posait le paquet de sablé dans l'espace que formaient mes jambes.
Et je restais tel quel. Sans un mouvement. Sans un mot. Attendant que Zeck me remarque, une fois que la totalité de sa tristesse n'est disparue.

417 mots +5 rubis par MF
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zeck Skyhigh
Sorcier
Sorcier
avatar

Messages : 1518
Date d'inscription : 06/09/2013

ID Démoniaque
Url de votre coffre::
Métier: Gardien des esprits
Place dans votre clan: Chef des peintures

MessageSujet: Re: Château des Peintures, nous voilaaaaaa ! ~ [PV Zeck]   Mar 25 Fév - 19:31

Les yeux clos, tremblant de la peine se dégorgeant en même temps que l'eau qui tombait sur les épaules du Huckster. Il s'était mis à méditer un moment histoire de se reprendre de ses émotions sous cette cascade gelée. Et il n'avait pas fait attention à la demoiselle qui avait finit par la suivre. Il resta, tout au plus deux bonnes heures dessous. Le visage fermé et les yeux clos, il avait l'air d'être une pierre qui se fondait dans le reste du décor et il ne bougeait pas d'un poil malgré les remous de l'eau tombant dans le bassin. Au bout d'un moment, il rouvrit les yeux en sentant la présence de Yukia. Puis il vint à sa rencontre en reprenant au passage son T-shirt qu'il utilisa pour s'essuyer le visage et son torse sur lequel se trouvait son dragon dont il était fier. Il regarda son bras droit d'un air impassible et s'accroupi en face d'elle. Il ne savait pas combien de temps il était resté sous la cascade ni depuis combien de temps elle était là mais un fin sourire se forma sur son visage et il lui caressa les cheveux. Tendrement et comme un frère s'occupant de sa soeur.

"Yukia... On va rentrer..." chuchota-t-il doucement. Mais voyant qu'elle ne semblait pas se réveiller il sourit et se baissa sur elle pour la porter comme une princesse. Dans son inconscience il lui sembla que Yukia passa ses bras autour de son cou. Il sourit de plus belle et son coeur se réchauffa. Il ferma les yeux et lui chuchota un merci à peine audible. Heureusement qu'ils s'étaient rencontrés ces deux là. Car ils s'étaient bien trouvés et ca faisait chaud au coeur du Huckster qui commença à marcher en prenant la direction du château des Peintures. Une fois arrivé, il monta Yukia dans sa chambre et lui enleva ses chaussures avant de la mettre au lit et de la border puis lui faire un bisou sur le front tout en lui caressant le cheveux. Ensuite il se rendit dans sa chambre pour aller se changer et aller mettre ses vêtements au sale pour ensuite aller se coucher en boule dans son lit.  

[Fin... A suivre]
365 mots + 5 rubis/MP

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Château des Peintures, nous voilaaaaaa ! ~ [PV Zeck]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Château des Peintures, nous voilaaaaaa ! ~ [PV Zeck]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ce que nous faisons : les sauts en image
» Et si nous fermions la frontière avec la RD ?
» Il nous a quittés.
» OH AFRIQUE TU NOUS RESERVES TOUJOURS DES SURPRISES..........
» Ils font chier ces N... . Débarassons-nous en !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Inferni, ville des enfers :: Flood et jeux :: Archives RP-
Sauter vers: