On nait avec une âme d'ange... On meurt avec un cœur de démon. Bienvenu en Inferni.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

INFERNI FERME SES PORTES POUR LES ROUVRIR SUR LE TOUT NOUVEL ENFER

>>>ICI<<<

VENEZ NOMBREUX!

Partagez | 
 

 Logement de Klaw

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Klaw
Métamorphe
Métamorphe
avatar

Messages : 440
Date d'inscription : 01/02/2014
Age : 21

ID Démoniaque
Url de votre coffre::
Métier: Employée aux sources chaudes
Place dans votre clan: Membre du clan des Peintures

MessageSujet: Re: Logement de Klaw   Ven 7 Mar - 16:12

Résumons les derniers évènements: Karolyn est dans son salon, le rouge au joue, son regard inerte et désolé dirigé vers Zeck. Ils sont tout les deux, lui en petite tenue, elle innocente et à la merci de tout. Et il lui demande quoi faire. J'oserais dire que notre jeune Karolyn n'a nullement conscience de sa malchance de ne pas pouvoir voir plus loin que le bout de son nez.

Elle avait fait tomber l'eau de son verre et même si elle avait eu le réflexe de relever le verre avant que la totalité ne s'en découle, elle entendit le gémissement de son camarade qui semblait ne pas avoir été oublié.

-Je ne l'ai pas fait exprès.


Sa petite moue ressemblait à un petit chaton qui a fait tomber son bol de lait sur le sol. C'était mignon en un sens et ça calma l'ardeur de Zeck qui ria de sa maladresse. Elle bredouilla des excuses au jeune homme et se leva pour ramasser son verre. Quelques gouttes d'eau coulait le long du verre pour tomber sur le sol.

-Je suis désolé ! Elle miaulait de désespoir de l'avoir encore une fois embêté involontairement.

Elle rangea le verre dans l'évier et revint dans la salle où elle percuta Zeck de plein fouet sentant parfaitement la nudité de son corps. Elle posa ses mains sur son dos pour se retenir de tomber.

-Comment ça tes affaires… ? Ah. Oh.


Elle le relâcha et se recula un peu. Il était nu chez elle… Nu ? Non, elle imaginait qu'il portait ne serait-ce qu'un sous-vêtement. Mais l'idée de le vérifier par elle-même ne semblait pas une très bonne idée. Lorsqu'il lui demanda ce qu'ils pouvaient faire elle se força à ne pas sortir une bêtise compte tenu de la situation. Son visage rougissait à vue d'œil et elle lui tourna le dos pour éviter toute accusation à des pensées étranges.

-Rien ne me viens à l'esprit. Toi, tu veux faire quelque chose en particulier ?

347 mots +5 rubis/MP

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zeck Skyhigh
Sorcier
Sorcier
avatar

Messages : 1518
Date d'inscription : 06/09/2013

ID Démoniaque
Url de votre coffre::
Métier: Gardien des esprits
Place dans votre clan: Chef des peintures

MessageSujet: Re: Logement de Klaw   Ven 7 Mar - 16:52

Comment dire que Zeck était dans une situation des plus embarrassantes. Non seulement il était en boxer chez Klaw, mais en plus elle venait de se vautrer littéralement sur lui et il était un peu gêné qu'elle l'enlace si facilement alors qu'il lui expliquait que ses affaires étaient en train de sécher. Il toussota et détourna la tête lorsque la demoiselle se retourna pou ne pas montrer sa gêne. Pas que le câlin ne le dérangeait, bien au contraire. Mais le fait de l'avoir tout de même empêché de se casser la figure sur le sol alors qu'il était pratiquement à poil le faisait intérieurement bien rire. Il se frotta sous le nez et renifla bruyamment avant de relever la tête en écoutant la réponse de Klaw. Il se mit à rigoler tout seul dans son coin. Puis il vint enlacer la belle demoiselle dans son dos. Oui, cette attitude faisait très perverse en un sens mais en fait il récupérait juste le verre sur la table pour aller le déposer dans la cuisine. Fausse alerte belle Karolyn, fausse alerte. Cela dit, il l'avait un peu fait exprès de le récupérer de cette manière. Mais tout sourire il alla se poser dans le canapé.

"A part attendre que mes affaires sèchent moi non plus je ne vois pas ce qu'on pourrait faire." Dit-il en se grattant le crâne. Il croisait une jambe sur l'autre et ses bras contre son torse l'air réfléchit un instant. Il n'allait pas proposer à la demoiselle de jouer à un jeu, surtout s'il était totalement à poil, enfin façon de parler. Puis il eut une idée et se rendit dans la salle de bain pour savoir s'il n'y avait pas un peignoir. Ce qu'il finit par trouver, un magnifique peignoir rose avec des fleurs qu'il mit ans même prendre attention aux motifs ou à la couleur. Et puis c'est pas Klaw qui irait se foutre de sa gueule. Il l'enfila et revint tout en cherchant la sangle pour l'attacher mais au même moment où il la cherchait il ne fit pas attention qu'il marchait en réalité dessus. Le fait de marcher sur la sangle fit tirer le tissus du peignoir et déstabiliser Zeck qui finit par se vautrer sur Klaw. Dans sa chute il fit tout de même en sorte de ne pas faire mal à la demoiselle et alors qu'il était à genou au dessus d'elle les mains placées au niveau du cou de Klaw de chaque côté de sa tête, il eut un lourd pincement au coeur qui le fit grimacer et gémir par la même. Il resta silencieux et totalement hébété un moment avant de réagir et de rougir de plus belle.

"Je... Je suis désolé!" Dit-il totalement confus en se dégageant rapidement et trainant les fesses jusqu'à se cogner les coudes sur un meuble qui fit tomber des objets sur sa tête et qui lui arrachèrent un gémissement de douleur et de surprise.

"Haw! Merde! Hsss!"

Il se frotta la tête vivement en grimaçant. Oubliant ce qu'il en était de Klaw sur l'instant à cause des effets qui lui étaient tombés sur la tête.

549 mots +5rubis/MP

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Klaw
Métamorphe
Métamorphe
avatar

Messages : 440
Date d'inscription : 01/02/2014
Age : 21

ID Démoniaque
Url de votre coffre::
Métier: Employée aux sources chaudes
Place dans votre clan: Membre du clan des Peintures

MessageSujet: Re: Logement de Klaw   Ven 7 Mar - 17:26

Klaw avait tourné le dos à Zeck, il était sans doute inutile de se tourner si ses yeux ne le voyait pas. Mais pour cacher son visage rouge, c'était une nécessité. Le corps de Zeck se pressa contre le sien et elle eut un léger sursaut. Il s'était détaché d'elle non sans faire frôler le verre gelé sur son épaule. Ce n'est qu'un verre. Non, c'est plus qu'un simple verre. Il se jouait d'elle et de sa gêne surement. Il s'était enfuis dans la cuisine laissant Klaw dans la salle. Elle serra les dents et préféra passer ses mains sur son visage pour souffler calmement.
Elle avait eu chaud, pour le moment. Ce petit jeu commençait à devenir très gênant et même plus. Elle semblait sentir sa gorge se serrer et son corps réclamer davantage. "Non" souffla-t-elle. Il ne faut pas entrer dans son jeu. Elle savait que participer à ce genre de jeu dangereux pouvait lui porter préjudice à tout instant. Elle aimait également jouer à "qui séduira l'autre premier" mais là il n'était pas nécessaire de se le mettre à dos. Surtout que la séduction menait au contact physique plus approfondie. Et elle n'avait pas du tout envie de se lancer dans ce genre de magouille avec la première personne qu'elle rencontre. Bon Zeck, est son ami. C'est une raison de plus pour couper net à ce petit jeu, non ?

Elle se tourna et tomba violement sur le sol. Un poids inconnu venait de lui tomber dessus. C'était Zeck qui, sur elle, les deux bras non loin d'elle et les jambes frôlant les siennes, s'excusa.

-Mais qu'est-ce que tu fabriques ?! Éclata soudainement la jeune femme sans pour autant hausser le ton.

Soudain, Zeck semblait vouloir se relever mais il se rabaissait en jurant, en effet un objet venait de lui cogner la tête.

L'objet en question percuta le sol laissant échapper un "PAN !" qui fit sursauter Karolyn. Elle se redressa rapidement dans la panique mais s'arrêta violement. Non loin du désastre.
Leurs souffles s'entremêlèrent au moment où Klaw reprit ses esprits. Nez à nez, leurs lèvres n'étaient qu'à un pas de se toucher. La panique du bruit la fit haleter doucement. Mais était-ce réellement la seule raison ? Elle déglutit doucement sa voix était devenu un murmure.

-Ok… On va se calmer tout doucement. Pas de geste brusque. Il faut juste… Se relever.

Elle n'arrivait pas à bouger. Son corps semblait refuser de bouger et les seuls efforts que Karolyn fit pour se détacher de leur proximité servait à l'empêcher de rapprocher leurs lèvres.

-Décales-toi s'il te plaît Zeck…

434 mots +5 rubis/MP

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zeck Skyhigh
Sorcier
Sorcier
avatar

Messages : 1518
Date d'inscription : 06/09/2013

ID Démoniaque
Url de votre coffre::
Métier: Gardien des esprits
Place dans votre clan: Chef des peintures

MessageSujet: Re: Logement de Klaw   Ven 7 Mar - 18:06

Au moment oú l'objet tomba au sol, Zeck se frotta la tête vivement et un "Pan!" retentit dans la pièce ce qui provoqua un effet de panique légère chez Klaw, au moment oú Zeck s'en rendit compte et qu'il releva la tête il était nez à nez avec la jeune femme et leurs souffles s'entremêlaient déjà. Le Huckster respirait en saccade, surprit par une telle proximité, il ne s'y attendait vraiment pas. Il resta immobile et ses yeux fixèrent ceux de Klaw, malgré le fait qu'elle ne voit plus, ils avaient une certaine lueur vive et leur couleur était d'un pleu pâle presque agréable à voir. Il la touchait presque du bout du nez et doucement, il baissa les bras pour plaquer les mains à plat contre le sol. Cette proximité lui valut un tel pincement au coeur que la sensation remonta jusqu'à ses tripes et sa paupière droit inférieure tressauta brusquement. Son souffle se saccada encore plus et il senti monter la chaleur de son corps. Il resserra brusquement le tissus du peignoir sous ses doigts et se mit à simplement bégayer un "oui" lorsque Klaw dit calmement qu'il fallait arrêter les dégats là et se relever doucement, très doucement même. Le huckster tenta de s'écarter lorsque Klaw le lui demanda mais le peignoir sur lequel elle était à demie posée l'en empêcha. Il resta les yeux rivés sur elle, ne bougeant pas plus que ce qu'il avait déjà tenté.
"Je..." Il avala difficilement sa salive et s'humidifia légèrement les lèvres avant de reprendre.
"Je voudrais bien, mais tes genoux bloquent le peignoir que j'ai mis... Il faudrait que tu te dégage un peu sur le côté..."
*Ou tu peux aussi rester comme ça et me faire un p'tit bisou!* Pensa-t-il juste après. Mais il recula sa tête et la secoua en rougissant de plus belle. Elle lui faisait un putai  d'effet. Et il était en train de se dire que ces pincements au coeur qu'il avait n'étaient autre que les sentiments qu'il ressentait auprès de Klaw, et non un début de nouvelle crise cardiaque. Mais ca lui faisait trop mal pour que ce soit naturel. Doucement, il leva les mains pour les poser délicatement sur les bras de Klaw, resserrant doucement sa poigne, il avait eut l'intention de l'aider à se redresser un instant. Le bref instant de lucidité qu'il avait pu avoir jusque là mais au final il se ravisa. Il desserra sa poigne sans pour autant baisser les bras et enlever ses mains des épauoes de Klaw.

"Karolyn...?" chuchota-t-il dans souffle à peine audible. Et attendant une quelconque réponse, son coeur se mit à battre de plus belle. Il n'avait jamais réellement demandé ça à une femme, pas même les catins des saloons oú maison closes oú il avait l'habitude d'aller, parce qu'il le savait et c'était interdit sauf avec un surplus et seulement avec les femmes qui le voulaient.

"Je peux t'embrasser?" avec une telle proximité et au vu des circonstances, la question n'aurait même pas dû se poser. Mais Zeck avait toujours respecté les femmes et même celles avec qui il passait la nuit, il n'en avait pas embrassé une seule, enfin, pas réellement si c'est ce que vous vous dites et pas forcément au meme endroit. Et si elle refusait, il respecterait son choix.

551 mots+5 rubis/MP

_________________



Dernière édition par Zeck Skyhigh le Ven 7 Mar - 21:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Klaw
Métamorphe
Métamorphe
avatar

Messages : 440
Date d'inscription : 01/02/2014
Age : 21

ID Démoniaque
Url de votre coffre::
Métier: Employée aux sources chaudes
Place dans votre clan: Membre du clan des Peintures

MessageSujet: Re: Logement de Klaw   Ven 7 Mar - 18:39

Ils n'avaient pourtant pas bougé, ou alors très peu. Zeck lui expliqua qu'il ne pouvait pas bouger à cause du peignoir qu'il portait. Depuis quand portait-il un peignoir ? C'était sans doute ce qu'il était parti faire en déposant le verre dans la cuisine. Elle écouta les instructions de Zeck lui demandant de se dégager sur le côté. Plus facile à dire qu'à faire, elle remua légèrement sous lui pour dégager le peignoir. Leur corps se frôlaient juste. Klaw n'avait seulement pas bougé son visage, comme figé près du sien. Elle attendait qu'il fasse le mouvement qui les séparaient. Mais rien. Il l'avait pris par les épaules, les serrant tout d'abord puis en desserrant sans pour autant la lâcher. Seul leur respiration et leur cœur semblaient orchestrer le silence de la pièce. Zeck l'interpella enfin, elle releva les yeux vers lui pour lui répondre à mi-voix.

-Oui… Quoi ?

Elle se mordait les lèvres, le regard glissant vers le souffle de Zeck. Il attendait une réponse mais que lui dire ? Elle n'arrivait même plus à penser. Son esprit semblait se troubler comme après avoir bu une bouteille d'alcool de moitié. Son corps frissonnait sous sa question inattendue.
Son cœur battait à tout rompre si bien qu'elle cru que le baiser qu'elle aurait voulu lui offrir serait sans doute le doux baiser de la mort. Le drame qu'elle se faisait dans sa tête la torturait. Elle retint encore son corps de toute ses forces avant de murmurer entre ses lèvres.

-Zeck… Elle déglutit, il faisait mourant de chaud ici ! On ne peut pas faire ça.. Pas à Elena.

Ah ! Oui je ne vous l'avait sans doute pas dit. Mais Klaw s'était persuadée ces derniers jours que Zeck et Elena était ensemble. Ou du moins ils semblaient avoir une certaine proximité. Vous savez, on se fait vite des idées avec des mots. Si elle avait toujours cette folle envie de l'embrasser ses mots lui donnait le courage de tourner la tête sur le côté. Mordant ses lèvres, elle attendait qu'il se relève, ou qu'il parle.. Du moins qu'il réagisse lui aussi.

352 mots +5 rubis/MP

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zeck Skyhigh
Sorcier
Sorcier
avatar

Messages : 1518
Date d'inscription : 06/09/2013

ID Démoniaque
Url de votre coffre::
Métier: Gardien des esprits
Place dans votre clan: Chef des peintures

MessageSujet: Re: Logement de Klaw   Ven 7 Mar - 20:48

Zeck fronça les sourcils à l’écoute de la réponse de Klaw. Pourquoi elle lui parlait soudainement d’Elena ? Qu’est-ce qu’Elena venait faire dans cette histoire ? Il eut un certain temps d’analyse et de réaction avant de comprendre de quoi Karolyn parlait actuellement. Lorsqu’il l’avait trouvé la première fois sur la plage, Elena les avait rejoint, et après ils étaient rentré chez lui et ils avait passé la soirée ensemble.

« Ha ! » Puis il rigola de plus belle. Ses épaules tremblaient et il relâcha son étreinte sur Klaw en baissant les bras, continuant de rigoler d’amusement. Il s’adossa au meuble derrière lui et fut pris d’un irrésistible fou rire. Il dû prendre sur soit pour se reprendre et il toussota en mettant son poing devant la bouche. Il finit par s’expliquer.

« Il n’y a rien entre Elena et moi, c’est juste que… c’est une bonne amie, rien de plus… »

Oui, une très bonne amies mais rien de plus, il n’irait pas au point de coucher avec elle, même si elle était très jolie. Décidément, avec les quiproquos en ce moment ça y va. Il finit par reprendre son sérieux et d’un geste doux il souleva le menton de Klaw et observa son doux visage un moment puis il sourit. Elle était vraiment très mignonne. Et en même temps il voulait vraiment l’embrasser. Mais il ne voulait pas non plus l’offenser et il avait peur qu’en faisant un geste de trop tout finisse par ne plus être la même chose. Que tout soit totalement différent. Il ne savait pas pourquoi avec elle plus qu’une autre. Il voulait rester auprès d’elle sans non plus la brusquer ou la faire fuir. Et maintenant, il ne savait pas comment s’y prendre. Il ferma les yeux et respira profondément pour calmer ses émotions. Puis il approcha doucement son visage près de celui de Klaw. Sentant le souffle de la belle sur son visage, il lui caressa tendrement la joue puis il lui fit finalement un bisou sur le front et sur le bout du nez. Son petit nez tout mignon, il n’avait pas pu résister à la tentation de lui laisser une petite bise. Il se recula et sourit, et avant qu’il n’y ai des protestations de mécontentement il finit par embrasser Klaw. Un baiser doux et tendre. Sans y mettre la langue, jamais au premier rendez-vous. Mais ce baiser fit monter la chaleur de son corps et son cœur battait de plus en plus vite. Avec ses bras il resserra son étreinte et la rapprocha un peu plus de lui, sans pour autant la forcer à quoi que ce soit de déplaisant pour elle.

444 mots +5 rubis/MP

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Klaw
Métamorphe
Métamorphe
avatar

Messages : 440
Date d'inscription : 01/02/2014
Age : 21

ID Démoniaque
Url de votre coffre::
Métier: Employée aux sources chaudes
Place dans votre clan: Membre du clan des Peintures

MessageSujet: Re: Logement de Klaw   Ven 7 Mar - 21:49

A sa réponse, Zeck éclata de rire. Limite à s'en tordre le cou. Elle tourna son visage vers lui, elle fronça les sourcils. Ça n'avait rien de drôle ! Elle posa ses coudes sur le sol en attendant qu'il se calme pour qu'elle reçoit enfin les explications qu'elle voulait. Même si sa tête bourdonnait de question, elle ne put s'empêcher de profiter de son rire. Elle aimait bien l'entendre rire, oui. Il cette humanité et cette vivacité dans ce rire qui lui plaisait bien. Elle souriait malgré elle, même si la situation ne devait pas vraiment lui permettre selon elle.

Il s'expliqua enfin, disant qu'il n'y avait rien de plus entre Elena et lui. Rien à par de l'amitié. Elle semblait dubitative à cette réponse: Il n'était pas censé être amis également ? 'fin c'était ce qu'il lui avait demandé quelques instants plus tôt. C'était peut être ça qu'elle redoutait le plus. Ils s'embrassent… Et après ? Ils se disent au revoir ? Elle ignorait totalement en quoi cela pouvait aboutir. Peut être que ce sera qu'un simple baiser sur le coup. Ils pourraient toujours prétexté que l'eau était remplit d'alcool. C'était surréaliste. Néanmoins, malgré tout, elle semblait contente de sa réponse. Quelque chose en elle se gorgea de chaleur en sachant qu'il n'y avait rien entre Elena et lui. Elle préféra l'ignorer pour l'instant car son rire s'était tu. Il avait prit son menton du bout de ses doigts, le relevant légèrement vers sa direction. Karolyn gardait son regard fixe vers lui. Son cœur recommençait à faire des siennes, mais ni son corps, ni son esprit ne semblait vouloir réagir. Ils étaient à l'affut du moindre de ses mouvements. Son visage se rapprocha du sien. Presque instantanément ses yeux se fermaient. Puis finalement, après cette attente semblant durer une éternité, il déposa ses lèvres sur son front. Il n'y avait là rien de brusque, mais ses lèvres semblaient réchauffer le sommet de son front d'une douce chaleur. Même détachée de ses lèvres, la fièvre semblait consumer son esprit et toute pensée négative. Il continua son parcours par un petit bisou sur son nez. Elle souriait à ce geste adorable, mais un peu trop ambitieux pour un simple ami. Du moins, son sourire resta figé jusqu'à ce que ces lèvres atteignirent les siennes. Son corps se figea sous la pression de leurs lèvres. Son cœur venait de s'arrêter un instant. Le temps des premières secondes du baiser pour repartir en cadence. Alors qu'il resserrait son étreinte contre elle, Karolyn se redressa pour passer ses doigts sur sa nuque. Prolongeant alors le baiser tandis que son cœur tambourinait. Si ce n'est par le baiser qu'elle mourrait ce sera surement par sa fin. Elle ne voulait pas le lâcher sur l'instant de peur qu'il disparaisse. C'est pourtant elle qui mit fin à leur baiser après avoir mit toute sa force pour se forcer à se défaire de lui.

-Ok… Murmura-t-elle entre deux halètements.

Elle pianota ses doigts sur ses épaules, en se mordant la lèvre inférieure.

-Alors… Je ne suis pas sûre que tes vêtements soit sec.. Et il va falloir trouver un moyen de passer le temps…


Et puis zut, elle lui donna un second baiser sur les lèvres, en préservant la douceur et la tendresse du premier.

547 mots +5 rubis/MP

_________________



Dernière édition par Klaw le Sam 8 Mar - 11:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zeck Skyhigh
Sorcier
Sorcier
avatar

Messages : 1518
Date d'inscription : 06/09/2013

ID Démoniaque
Url de votre coffre::
Métier: Gardien des esprits
Place dans votre clan: Chef des peintures

MessageSujet: Re: Logement de Klaw   Sam 8 Mar - 6:24

Le contacte de ses lèvres était tout bonnement agréable et le passage de sa main dans la nuque du Huckster lui donna des frissons qui lui parcoururent l'échine. Le baiser sembla durer un temps interminable et son coeur n'en finissait plus de battre à tout rompre. Il croyait qu'à un moment ou à un autre il finirait par s'arrêter subitement. Il avait fermé inconsciemment les yeux pour plus de sensation dans leur baiser. Puis Klaw y mit fin et il la regarda de ses yeux bleus azur, une lueur de passion dns le regard. Il sourit aux commentaires de la jeune femme. Pour lui, l'idée était déjà toute trouvée. Il sourit aux pianotements des doigts de la belle sur son épaule. Et il comptait ouvrir la bouche mes le lèvres de sa compagne revinrent sur les siennes ce qui provoqua en lui un souffle de désirs encore plus intense que jusqu'à présent. Le baiser était tout aussi doux mais l'impulsion hardie de son coeur le forcer à vouloir aller plus loin. Était-ce une bonne chose dès le premier soir? Même si c'était la deuxième fois qu'il se rencontraient, n'allait-il pas s'empresser à faire quelque chose que les deux regretteraient par la suite? Zeck ne réagissait pas de la même façon que de son vivant oú il lui arrivait d'aller voir les filles de saloons pour passer un moment agréables avec elles. Non, là c'était différent. Et pourtant il désirait Klaw d'une manière bien plus subtile, moins barbare. Mais l'espace d'un instant son corps réagit tout seul et l'étreinte du jeune homme se fit plus sensuelle. Demandeur de bien plus qu'un simple baiser. Il redressa son torse pour ramener Klaw contre lui et d'un geste doux il la bascula doucement pour se placer au dessus d'elle tout en gardant ses lèvres contre les siennes. Sa main ferme et puissante soutenant le dos de la belle. Son buste était au dessus main il gardait ses jambes à côté de celle de la jeune femme. Sa main libre passait doucement sur le corps de la demoiselle effleurant de ses doigts sa peau douce et chaude. Enlevant doucement à ses passages les bretelles de la robe de la jeune femme. Il les faisait glisser doucement sur ses épaules. Ses lèvres finirent par quitter celles de Klaw pour y déposer de tendres baisers dans son cou et sur les diites épaules. Il prit le bras gauche de la demoiselle et remonta ses baiser jusqu'à lui offrir un baiser sur le dos de sa main. Puis il releva les yeux vers elle. Le regard charmeur et tentateur. Même si elle ne pouvait pas le voir elle pouvait le sentir. Zeck garda la main de Klaw dans la sienne, proche de ses lèvres son souffle saccadé par les battements incessants de son coeur se répercutait sur le dos de la main de la demoiselle. Laissant une certaine chaleur ardent sur celle-ci. Il ferma les yeux et baissa la main de la belle. La lâchant à contre coeur car sa chaleur était agréable, il passa sa main dans les cheveux ondulés de la belle profitant du moindre désire que tout ce qu'il faisait sur elle lui provoquait. Puis il vint de nouveau l'embrasser dans un long et langoureux baiser.

541 mots +5 rubis/MP

_________________



Dernière édition par Zeck Skyhigh le Dim 9 Mar - 14:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Klaw
Métamorphe
Métamorphe
avatar

Messages : 440
Date d'inscription : 01/02/2014
Age : 21

ID Démoniaque
Url de votre coffre::
Métier: Employée aux sources chaudes
Place dans votre clan: Membre du clan des Peintures

MessageSujet: Re: Logement de Klaw   Sam 8 Mar - 8:07

Ah... Le baiser lui faisait tourner la tête. Et même si cela semblait aller bien trop vite au goût de la jeune femme. Il fallait qu'elle songe à savoir quoi faire de lui et d'elle-même. Elle avait appris en cour de récré que le baiser ne voulait strictement rien dire... À moins qu'on ne veuille aboutir à quelque chose. C'était un peu le faux contrat de la vie. Si chez elle cela semblait ressembler à un contrat de mariage instantannée avec récidive mortel par sa mère à coup de ceinturon sur les fesses, pour les gosses de son âge ça ressemblait au loup. Tu en embrasses un qui doit en embrasser un autre ect. Personellement je trouve que cette seconde optique correspond mieux à Karolyn. Mais ils ne sont pas en primaire et l'idée du sens restait encore inconnue à la jeune demoiselle. Il faut dire que tout ce que je vous déballe est sans grand intérêt pour elle à cet instant.

Je reprend donc ici: Le second baiser se faisait un chouilla plus intense, même sans la langue. Il n'en avait pas nécessairement besoin pour se faire désirer par l'autre. Leurs lèvres se rencontraient puis se séparaient à contre-coeur. Qui aurait pu croire qu'une distance d'un centimètre pouvait être si diffile pour la jeune femme ? Du moins du point de vue psychologique. C'est alors que Zeck. Dans une infinie douceur et sensualité il la prit tout contre elle et la déposa sur le sol, leurs lèvres ne se déliant pas un seul moment. Il parcoura ensuite le corps de la jeune femme. Ou tout du moins son cou et son épaules gauche jusqu'à sa main. La tenant fermement contre lui, elle pouvait sentir le désir que Zeck avait pour elle dans le souffle de ses lèvres sur sa main. Tout ces gestes, tout ses baisers semblaient consumer son corps, ses lèvres devenant la pointe de la flamme d'une bougie qui continua à brûler sa peau et à la marquer.  Elle même jouait à longer du bout des doigts son bras le maintenant au -dessus d'elle en exécutant de léger vas-et-viens entre son épaule et sa mains. Même si la vue lui manquait pour le confimer, elle aimait imaginer le regard qu'il lui lançait, ardent et désirant allez plus loin sans doute sur sa lancé. Ses lèvres revint sur les siennes. Et avant que Karolyn ne soit tentée de passer sa langue entre ses lèvres pactisant à ce jour l'idée de coucher ensemble elle plaça ses mains sur ses épaules pour interrompre leur baiser.

-Ok... Dit-elle une seconde fois. Il arrivait à lui faire perdre les pédales et à lui faire perdre son langage.

-Zeck... Elle pressa ses lèvres sur les siennes et s'en dégagea. Il faut qu'on arrête. Elle lui donna un second baiser légèrement plus long.
Non..! Il faut. Vraiment qu'on arrête. Je ne saurais plus ou me mettre avec toi si on...

Elle rougit à cette idée. Bon sang, elle peinait à se faire comprendre. Karolyn serra un peu plus l'étreinte de ses doigts. Le regard se voulant dur malgré le rose de ses joues. Ahh... Ce qu'elle aurait aimé être muette à cet instant pour pouvoir aller plus loin et le regretter si elle le devait.

541 mots +5 rubis/MP

_________________



Dernière édition par Klaw le Sam 8 Mar - 11:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zeck Skyhigh
Sorcier
Sorcier
avatar

Messages : 1518
Date d'inscription : 06/09/2013

ID Démoniaque
Url de votre coffre::
Métier: Gardien des esprits
Place dans votre clan: Chef des peintures

MessageSujet: Re: Logement de Klaw   Sam 8 Mar - 10:10

Ses baisers devinrent un peu plus intenses à chaque fois, et ses caresses plus désireuses. Il la voulait et la désirait plus que tout à cet instant. Puis Klaw finit par se reprendre, le repoussant doucement, sans vraiment le repousser. Il sourit au fait qu'il lui faisait perdre ses moyens et revient un peu plus à la charge en l'embrassant. Elle l'appela par son prénom et il lui répondit par un "oui…" murmuré entre deux baisers. Klaw semblait plus que confuse au vu de son regard et de ses joues empourprées. Intérieurement il rigolait mais il cessa ses caresse bien qu'il reste à proximité de son visage. Ne pouvant s'empêcher de lui refaire un petit bisou sur son petit nez tout frais. Il sourit et se recula complètement. Assit près d'elle. Sa passion pour elle ne s'était pas pour autant éteinte. Mais il comprenait les enjeux actuels et il ne voulait pas se précipiter non plus. Il l'observa et l'aida à se redresser doucement. Il lui caressa doucement le visage, un fin sourire aux lèvres.

"Je comprends, ne t'en fais pas…"

Les baisers qu'ils s'étaient donnés étaient plus qu'agréables, mais il ne lui en voulait pas d'avoir stoppé cet élan de plaisir. Il attendrait, il n'était pas pressé de toute façon, il avait toute la mort devant lui donc pourquoi se précipiter. Le plaisir ne serait que plus intense et plus agréable. Il baissa sa main et s'appuya avec, dans la fougue et la passion il avait même enlevé le peignoir qui le gênait dans ses mouvements et il était de nouveau pratiquement à poil avec pour seul habit son boxer qui le serrait à cause de son excitation du moment. Il ferma les yeux et tenta de se calmer, petit à petit, son pouls redevint normal et son coeur battait moins vite. Sa respiration se faisait plus sereine. Il rouvrit les yeux pour fixer la belle demoiselle à ses côtés. Il détailla son visage, ses yeux, et s'arrêta sur ses lèvres, si attirantes et si excitantes, il avait envie encore une fois de les tenir entre les siennes pour un tendre baiser. Il n'avait pas forcément envie d'aller plus loin, juste se contenter de baisers et de caresse sans entrer dans plus de détails. Il soupira d'une certaine joie et il finit par s'allonger au sol sur le côté. Souriant béatement et toujours le regard rivé sur Klaw.


399 mots +5 rubis/MP

_________________



Dernière édition par Zeck Skyhigh le Dim 9 Mar - 14:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Klaw
Métamorphe
Métamorphe
avatar

Messages : 440
Date d'inscription : 01/02/2014
Age : 21

ID Démoniaque
Url de votre coffre::
Métier: Employée aux sources chaudes
Place dans votre clan: Membre du clan des Peintures

MessageSujet: Re: Logement de Klaw   Sam 8 Mar - 11:11

*Ahhhh bordel de...* Grogna-t-elle dans sa tête. Ça y'ai. Il l'avait excité. Non pas que ça lui déplaise. Mais ça ne l'aidait pas à se dire qu'elle devait rester calme. Son tronc faisait de petit mouvement de haut en bas de par l'accélération de sa respiration. Zeck avait accepté de se défaire d'elle en déposant un petit baiser sur le bout de son nez. Sa main droite serrait machinalement le tissu de sa robe, rongeant presque le tissu et sa peau. Alors qu'il s'était dégagé d'elle. Karolyn prit un temps pour reprendre ses esprits et se redresser sur ses mains. Elle frôla le peignoir au sol du bout de ses doigts. Il s'en était fallu de peu, ils auraient déjà couché ensemble qu'elle n'aurait même pas eut le temps de se demander ce qu'ils étaient en train de faire. Elle avait également frôlé l'avant bras de Zeck ce qui la fit frissoné légèrement. Il n'était pas mal foutu quand même. Non...! Implora-t-elle à son corps. Vous ne coucherez pas ensemble. Pas ce soir. Elle s'était relevée en remontant les bretelles de sa robe, exprima un "je reviens" à Zeck pour se diriger enfin dans la salle de bain. Elle avait besoin de se raffraichir. Ouvrant le robinet à fond elle passa ses mains sous l'eau pour éclabousser son visage. Elle aurait presque aimé voir dans le miroir le reflet d'une femme prête à s'assujetir au pied d'un homme tant qu'il pouvait caresser son intimité. Elle passa une nouvelle fois son visage dans l'eau extrèmement fraîche en glissant par la même ses doigts dans les racines de ses cheveux pour les ordonner. Elle voulait vraiment retourner vers lui, l'embrasser, se faire prendre et crier au diable de prendre son âme par la suite. Mais elle ne voulait pas finir en proie facile qui à la demande d'un baiser te proposes son corps. C'était un peu exagéré de sa part à elle. Elle soupira en se traitant d'imbécile du bout des lèvres. Il fallait pourtant faire bonne figure et trouver quelque chose à faire le temps que ses vêtements sèches et que l'idée même de le dévorer disparaisse de son esprit.

359 mots +5 rubis/MP

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zeck Skyhigh
Sorcier
Sorcier
avatar

Messages : 1518
Date d'inscription : 06/09/2013

ID Démoniaque
Url de votre coffre::
Métier: Gardien des esprits
Place dans votre clan: Chef des peintures

MessageSujet: Re: Logement de Klaw   Sam 8 Mar - 12:01

Alors qu'il était allongé sur le côté, sa main soutenant sa tête, Klaw finit par se lever et aller dans la salle de bain. Le Huckster l'observa en silence, comprenant qu'elle devait elle aussi se remettre de ses émotions. Il sourit en lui lançant un petit regard malicieux. Observant ses formes et son petit déhanché lorsqu'elle marchait vers la salle d'eau. Il soupira de nouveau de béatitude total, l'air rêveur il resta comme ça pendant le temps où Klaw était dans la salle de bain. Calmant peu à peu ses ardeurs, il finit par se relever et aller voir si ses vêtements avaient séché un peu. Il y avait toujours une tâche d'eau en plein sur l'entrejambe du pantalon mais ça semblait moins se voir. Zeck reposa le pantalon sur la chaise et il alla ramasser le peignoir et constater les débats, à savoir s'il n'avait pas fait de trou en le déchirant inintentionnellement et à priori il n'y avait rien d'abimé. Heureusement. Surtout que c'était, malgré son style très féminin, un très beau peignoir. Mais passons… Le Huckster l'époussetait tranquillement en tournant le dos à la salle de bain et il remit le peignoir rose bonbon avec des motifs à fleur sur les épaules histoire d'être un peu plus couvert et de ne pas se trimballer encore plus dans la maison de Klaw à demi à poil. Sentant la fatigue venir, Zeck se mit à bailler et il s'étira de plus belle, montant sur la pointe des pieds et levant les bras en l'air. Il se mis à gémir de plus belle et soupira en relâchant tout et en revenant sur ses talons et baissant les bras.

Le Huckster était tout content, son humeur était agréablement surprenant et il avait tout de même un large sourire joyeux. Cette journée était finalement une agréable surprise. Bien qu'il soit un peu fatigué, il était tout de même super excité, et il réfléchissait à ce que Klaw et lui pourraient faire ensemble. Puis finalement il eut une petite idée, c'était bien dommage qu'il n'y ai pas de possibilité d'écouter de la musique ou des musiciens quelque part. Et puis, il eut une idée en pensant à la télévision dans son château, peut-être qu'il y avait aussi des chaînes comme disait Yukia, qui se référaient à la de la musique. Peut-être qu'il pourrait trouver et savoir ce que c'était le Rock ou le Jazz. Il sourit et finalement ça pourrait être une bonne idée. Puis il se dit qu'il essayerait également de trouver un instrument de musique, justement une guimbarde, bien qu'il ne soit pas très doué, il avait apprit à en jouer un peu. Et l'utilisation de cet instrument pouvait être marrant parfois. Il se tourna vers Klaw qu'il sentit revenir et lui sourit doucement.

"Est-ce que tu aimerais venir au château avec moi? J'ai peut-être un appareil qui pourrait nous aider… Pour que tu me fasses écouter les musiques dont tu parlais tout à l'heure…"

Il se gratta la tête un peu gêné, il ne savait pas trop quelle heure il se faisait, mais il devait être tard. Et il doutait qu'elle veuille l'accompagner si tard le soir jusqu'au château. Bien qu'il ne soit pas contre le fait qu'elle reste avec lui cette nuit.

"Enfin, je comprendrais qu'au vue de l'heure tardive on remette ça à une autre fois."

559 mots +5 rubis/MP

_________________



Dernière édition par Zeck Skyhigh le Dim 9 Mar - 14:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Klaw
Métamorphe
Métamorphe
avatar

Messages : 440
Date d'inscription : 01/02/2014
Age : 21

ID Démoniaque
Url de votre coffre::
Métier: Employée aux sources chaudes
Place dans votre clan: Membre du clan des Peintures

MessageSujet: Re: Logement de Klaw   Sam 8 Mar - 12:50

Klaw venait de sortir de la salle de bain, les yeux encore pétillants de désir elle les frotta nerveusement avant de franchir la porte de la salle. Zeck était encore là, et pour les empêcher de repenser l'idée de retrouver leurs proximité, il l'invita à venir au château en sa compagnie pour écouter les musiques de leurs époques respectifs. Elle lui sourit, il est très compréhensif est très gentil pour un mec. Enfin, elle imaginait que le siècle d'avant était très à cheval sur le respect…  ça l'étonnait d'ailleurs. Entre les filles de joies et les magnifiques chanteuses de saloon ils trouvaient encore le temps d'être gentleman avec les femmes ? Pas tous apparemment. Bien que ça l'a tuait de le faire partir ainsi après ce qui venait de se passer elle n'avait pas le choix. Il fallait qu'il parte.
Elle secoua la tête tranquillement.

-Il se fait tard, je vais te laisser rentrer tranquillement chez toi. J'ai assez usé de ton temps pour cette nuit.


Elle baissa les yeux, craignant qu'elle ne fasse comme son dernier copain qui d'un coup lui demanda de partir après l'acte d'une façon très détachée.

-Mais je te promet qu'on pourra écouter du Rock et du Jazz ensemble.


Elle avait croisé les bras, d'une façon assez particulière je dois dire: ses deux bras se croisaient en un X et ses mains s'agrippait à la hanche opposé. Un peu comme un fou, sans camisole bien entendu. Avec ses longs cheveux et sa mèche rebelle cachant son œil gauche, ça avait une certaine classe. Un léger sourire amusé marquait ses lèvres.

-Je peux même passer un de ces quatre aux châteaux si tu le veux bien. Ça me laissera le temps de réfléchir à ta proposition de rejoindre le clan des peintures. Tu pourrais me faire un plan ou quelque chose comme ça ?


Elle tourna les talons vers sa chambre où se trouvait un petit bureau en bois avec quelques feuilles et un crayon bien taillé sur leurs côté. Elle en prit une en réprimant un petit cri; la finesse de la feuille avait eu raison d'elle en la coupant d'un trait sur l'index. Elle mit son doigt entre ses lèvres et attrapa une feuille et le crayon dans son autre main. Elle revint dans l'emplacement où elle se trouvait en imaginant qu'il n'aurait pas bougé en si peu de temps. Elle tendit la main vers un Zeck invisible et attendit qu'il prenne les instruments.

-Je pense que je pourrais me débrouiller avec ma nouvelle vue. A la limite je demanderai mon chemin à quelqu'un.

Elle suçotait son index en attendant qu'il gribouille le plan de son emplacement.

-Merci… dit-elle enfin.

Ils restèrent un long moment silencieux, Klaw se décida enfin à parler.

-Bon… Et bien je vais te laisser t'en aller… J'imagine que tes vêtements sont secs ? À la limite je peux toujours te prêter une robe… dit-elle sur le ton de la plaisanterie.

Elle reculait doucement de l'entrée de la salle pour lui laisser la possibilité de franchir la porte.

-Zeck… Je sais que c'est étrange de dire ça mais…. Elle laissa la phrase en suspend. Est-ce que tu peux me prendre dans tes bras ? Avant de partir…


Elle ne savait même pas pourquoi elle lui avait demandé ça si soudainement. Sans doute par peur qu'il ne la laisse comme ça sans rien dire. Ou peut être pour se torturer plus qu'elle ne l'était ? Je n'ai pas réussi à décrire ses sentiments sur le moment. Tout était si confus dans sa tête qu'elle avait surement besoin d'un semblant de réalité. Du moins, d'un semblant de tendresse après ces longs moments à broyer du noir en ressassant sa mort soudaine. Elle voulait s'imaginer que quelqu'un était là pour la réconforter avant de s'endormir.

632 mots +5 rubis/MP

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zeck Skyhigh
Sorcier
Sorcier
avatar

Messages : 1518
Date d'inscription : 06/09/2013

ID Démoniaque
Url de votre coffre::
Métier: Gardien des esprits
Place dans votre clan: Chef des peintures

MessageSujet: Re: Logement de Klaw   Sam 8 Mar - 13:25

Comme si bien déduit de par lui-même, il se faisait tard, et le moment n'était plus vraiment à l'écoute de la musique. Il se frotta nerveusement la nuque lorsqu'elle lui demanda de rentrer. C'était une sage décision, avant qu'il ne puisse plus se retenir et faire une chose qu'il n'aurait pas dû faire tout de suite avec elle. Son regard s'était rivé sur elle et il gardait son sourire narquois, quoique très léger, sur son visage. Elle lui avait promis qu'elle viendrait et qu'elle réfléchirait à sa proposition d'entrer dans son clan. Puis elle lui demanda de faire un plan. Zeck en profita le temps qu'elle aille chercher ce qu'il faut pour s'habiller et aller ranger le peignoir dans la salle de bain. Son pantalon était un peu plus sec désormais et puis de toute façon ce n'était pas dans le noir qu'on verrait qu'il s'était "pissé dessus". Lorsque le Huckster revint, Klaw était en train de le chercher en lui tendant un papier et un crayon qu'il prit délicatement en venant près d'elle. Il alla sur la table et commença à griffoner quelque chose. Un truc bien gros pour que sa vue lui permette de comprendre. Dessinant des rues puis sa demeure avec les habitations avabt d'arriver. Tout avec des gros carrés et des traits grossiers. Il prit ses mains et lui rendit le crayon et la feuille.
"Voilà... Je ne suis pas très doué en dessin donc j'espère que mon gribouillis sera compréhensible avec ta vue..."

Il lui sourit et lui fit un petit baiser sur le front avant de s'éloigner pour sortir.

"Eh bien... À plus tard..."

Il empoigna la poignée de la porte et elle le rappela, il tourna la tête immédiatement, à la limite de se tordre le cou en faisant ça puis il la regarda et l'écouta... Il sourit et ferma les yeux un instant. Sa demande l'amusait mais il l'accepta malgré tout. Il revint sur ses pas et vint prendre délicatement Klaw dans ses bras. Tendrement il resta un moment, sa tête blottit dans ses cheveux qui avaient une odeur agréable. Il sourit et ferma les yeux, caressant son dos comme pour la réconforter et la rassurer ou la réchauffer. Puis il se dégagea à contre coeur au bout d'un moment. Il lui sourit et passa son indexe replié sous son menton d'un geste de pure taquinerie. Il s'éloigna et ouvrit la porte pour partir.

"Bonne nuit Karolyn... A la prochaine!"

Et sur ces derniers mots il referma la porte derrière lui et s'éloigna de la maison de la belle. Il ne rentra pas tout de suite, préférant marcher en cette belle nuit chaude jusqu'à chez lui. Il traina un peu dans les rues l'air plutôt heureux, il se mit à chantonner un petit air. Il marchait les mains dans les poches et le sourire en banane. Sa bonne humeur était décidément belle et  bien revenue pour un moment.

486 mots +5 rubis/MP

_________________



Dernière édition par Zeck Skyhigh le Dim 9 Mar - 14:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Klaw
Métamorphe
Métamorphe
avatar

Messages : 440
Date d'inscription : 01/02/2014
Age : 21

ID Démoniaque
Url de votre coffre::
Métier: Employée aux sources chaudes
Place dans votre clan: Membre du clan des Peintures

MessageSujet: Re: Logement de Klaw   Sam 8 Mar - 13:57

Elle profita du doux parfum et de la chaleur de Zeck contre elle un instant avant qu'il ne quitte le logement. Elle enclencha la clé de la porte pour la refermer derrière lui. De nouveau seul avec elle-même.
Elle plaqua son dos contre la porte et glissa sur le mur jusqu'à ce que ses fesses atteignent le sol. Repliée sur elle-même, Klaw résuma sa journée par des sons auquel elle ajouta les images qu'elle a pu voir. Inferni était un lieu vraiment très étrange. Inferni, et peut être aussi ses habitants. Bien que Zeck lui faisait de l'effet, elle s'étonnait de voir que tout semblait s'accélérer sans même qu'elle ne s'en rende compte. Elle avait beaucoup parlé et avait beaucoup apprit de Zeck, notamment sur leur différence d'époque, les pouvoirs qu'elle reçut ou bien même cette affaire de clan. D'après lui, il semblerait que ce soit une période très calme, une période de paix comme il le lui avait expliqué. Cela ne durera sans doute pas pensa-t-elle. Si la paix existait réellement entre ces clans, il n'y aurait plus de séparation. Du moins c'est ce qu'elle imaginait. Non, ça ne durera sans doute pas pour eux. Comme il est difficile de préserver éternellement une harmonie chez les Hommes, comme chez son père et ses assassins. Sa tempe tambourinait encore lorsque le voile du souvenir pénétra ses tympans en explosant de rires, d'injures et de tir en rafale. On était qu'au deuxième jour de sa mort seulement. Est-ce que cela cessera-t-il donc enfin ?
La nuit emmena Karolyn dans un sommeil de plomb, affalée sur son lit, elle serra contre elle la peluche en serpent.
[Fin du RP]

HRP:
 

272 mots +2 rubis/MP

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Logement de Klaw   

Revenir en haut Aller en bas
 
Logement de Klaw
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» 1% logement: Le MEDEF se sucre au passage
» DEMANDE DE LIEU & DE LOGEMENT
» Politique Nationale du Logement et de l’Habitat
» Demande de logement
» Que font les autorités haitiennes ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Inferni, ville des enfers :: Flood et jeux :: Archives RP-
Sauter vers: