On nait avec une âme d'ange... On meurt avec un cœur de démon. Bienvenu en Inferni.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

INFERNI FERME SES PORTES POUR LES ROUVRIR SUR LE TOUT NOUVEL ENFER

>>>ICI<<<

VENEZ NOMBREUX!

Partagez | 
 

 Funny Games (Libre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Evans D.Taylor
Démon supérieur
Démon supérieur
avatar

Messages : 526
Date d'inscription : 15/12/2013
Localisation : D.T.C

ID Démoniaque
Url de votre coffre::
Métier: Emmerdeur Nymphomane
Place dans votre clan: Aucun clan

MessageSujet: Funny Games (Libre)   Ven 14 Fév - 14:01




"Un léger goût de reviens-y!"




Comment dire… Cet endroit est fabuleusement intéressant. On s'éclate, y'a pas mal de choses à y faire et en plus je prends mon pied. C'est l'paradis! Ou presque si on enlève les gros balourds qui ont une cervelle de moineau et qui ont l'air de chercher le Cerbère tout comme moi, sauf que je préfère m'amuser plutôt que le chercher hardiment. C'est tellement mieux l'éclate plutôt que les recherches. Et puis je sais même pas à quoi il ressemble ce fichu Cerbère. Donc bon, on va pas non plus se fouler si on ne le trouve pas. Et je suis pas obligé de le chercher si j'en ai pas envie. Alors Go le M69!! J'adore cet endroit, il a la classe et y'a de la "viande ultra fraîche" là-bas. Et puis qui sait, p't-être que je rencontrerai d'autres personnes très intéressantes. Ou dans le pire des cas je tomberai sur des types chiant. En tout cas, j'avais fait gaffe à ce que ce ne soit pas une soirée privée ce soir. Donc il y avait de tout qui pouvait y venir. Et j'allais bien m'amuser.

J'avais mis des nouveau vêtements que j'avais trouvé sur mon lit il y a quelques jour sous mon chat empaillé: Treize, et parfaitement à ma taille en plus. Un pantalon noir, une veste noire et violette à capuche, un haut sans manches rayé noir et violet et des baskets noires et violettes. J'aimais bien les couleurs en plus. Je me demande vraiment si ce foutu chat empaillé n'est pas vivant par moment. Bon ok, j'avais décidé d'aller faire un tour au M69 avec mon chat empaillé qui perdait ses poils. Je l'avais donc fourré dans la capuche de ma veste et j'étais parti comme ça histoire qu'on ne le voit pas forcément. Ou seulement voir sa petite tête avec ses yeux si expressifs jaunes qui fixaient dans le vide. Bref, treize avec moi, j'allais faire un carton si on venait m'emmerder dans le bar, et puis ce coup-ci, je n'avais pas mis mon collier à pointes histoire qu'on évite de me prendre pour un clébard à trois têtes. Une fois à l'intérieur avec la musique franchement mouvementé, je me posais ensuite tranquillement à une table et je commandais un cocktail ont ils ont le secret et j'attendis qu'il me soit servit en observant la pièce tranquillement. Y'avait du monde et j'observais toutes les têtes histoire de voir si j'en reconnaissait une. Qui sait, p't-être que mon frangin se pointera aussi.

Quand un numéro spécial alla commencer, et j'avais vraiment hâte de voir ce que c'était ce fameux show. J'étais tout excité et j'avais posé mon chat empaillé sur la table pour faire genre que cette table était réservée et qu'on ne vienne pas me faire chier de la soirée sauf si il s'agissait de quelqu'un de connu. Haaa! La soirée va être bien je le sens.






479 mots +5 rubis par MF
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jun Yami
Sorcier
Sorcier
avatar

Messages : 301
Date d'inscription : 05/02/2014
Age : 29

ID Démoniaque
Url de votre coffre::
Métier: Barman
Place dans votre clan: Général

MessageSujet: Re: Funny Games (Libre)   Ven 14 Fév - 18:24

Je me suis levé tôt ce matin. Evans m’avait hébergé une nuit puis j’avais trouvé un logement dans le coin. J’ai pris le temps de m’entrainer ce matin. J’avais essayé de faire un fouet d’eau j’ai juste réussi à faire s’élever des particules d’eau, même pas à les concentrés je ne suis décidément pas encore habituer à mes aptitudes en magie.  La veille je m’étais coupé par inadvertance et avais essayé de me soigner mais même pas un quart de la plaie avait guérie. Décidément je ne comprends rien. Et en prenant ma douche ce matin c’étais drôle j’ai cru voir une petite vague se former, mais j’ai pas réussi à la reproduire. Bref une matinée bizarre dans un monde bizarre.

La journée est passé tranquillement, ce soir c’est mon premier grand jour au M69 j’ai réussi à avoir un post là bas.  La belle vie, je crois que c’est là bas que je me sens le plus cher moi, cette ambiance de fou, avec des filles, des mecs du sexe partout de la drogue en vente libre et de l’alcool aussi. Bref tout pour bien s’amuser.

Le patron m’explique que ce soir y va y avoir un grand show. Donc il ma assigner à une seul la table  numéro 8. Les jours précédant j’était simplement au bar. Là en plus fallait que je m’occupe d’une table un dès serveurs qui sont que pour les grands soirs avait déserté. Et le patron était d’une colère noire. Globalement les habituer du club commençais à bien me connaître gentille quand je veux bien et surtout quand on ne me touche pas.

Je commence le service au bar tranquillement. Puis remarque que quelqu’un ce pose à la 8. Les table ne sont pas réservé enfin pas celle dont je m’occupe. Je lance à mon collègue un je reviens furtif et passe sous le bar pour me retrouver dans la foule. J’avance vers la table et là surprise qui c’est que je vois, ce bon vieux Evans. Bah tiens il ressemble plus à un riche dans cet accoutrement. Je rigole doucement mais avec le bruit il ne peut pas m’entendre. Bien sur quand on s’occupe d’une table et que comme moi on est barman on ne sort jamais sans au moins une bouteille. Je m’avance et m’arrête près de lui pose un verre sur la table et le remplit, c’est du vieux scotch assez fort mais que je recommande sans hésitation.

-Un verre Evans ?

410 mots +5 rubis par MF
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Funny Games (Libre)   Sam 15 Fév - 9:48

Le M69, un endroit qui lui rappelait bien des souvenirs et surtout une dispute avec Taki mais aussi un grand moment de plaisir et leur première union. Il se souvenait quand ce dernier avait voulu le muter la bas et que Misao l'avait menacé et finalement dissuadé. Puis dans tous les cas le démon du feu n'avait aucune envie qu'on vienne emmerder son cher faux vampire. Cependant le M69 était en manque d'effectif malgré qu'un nouveau barman avait été engagé et donc Taki avait demandé à Kalim d'assurer un service et quelques danses, pas de problème puisqu'il avait l'autorisation de remettre en place toute personne l'importunant.

Pour travailler il avait enfiler sa tenue de base, pantalon noir, haut résille noir et chemise rouge et il avait également tressé ses cheveux Autant dire une tenue qui était un petit peu dans l'idée des lieux, heureusement que son air inexpressif avait tendance à refroidir l'ardeur des gens. Il devait commencer par un numéro spécial de danse et dans cette situation même si son visage était inexpressif son corps se chargeait de transmettre une grande émotion, il savait donner envie et pour le confirmer suffisait de le demander à Taki.

Bref on annonça le numéro spécial et le chien des enfers se prépara à entrer en scène pour faire un véritable show. Lorsque la musique commença il fit son entrée et se mit à bouger sur le rythme de la musique avec beaucoup de sensualité et de savoir faire, il dansait déjà au bar El Diablo après tout. Il y avait une bar fixe devant la scène et il alla continuer son numéro en s'aidant de cette dernière, il enleva sa chemise de façon sensuel pour laisser une meilleure vu sur son torse sculpté magnifiquement . A force de danser mais aussi de façon calculée ses cheveux se détachèrent dans un torrent noir et écarlate offrant encore plus de sensualité au numéro. Inutile de préciser que les esprits s’échauffaient dans la salle.

Puis finalement le numéro s'acheva sous les cris de satisfaction, Kalim n'avait pas quitté son côté inexpressif mais il avait su en jouer pour donner envie. Il attrapa sa chemise et salua le publique avant de retourner en coulisse, légèrement essoufflé mais rien de bien méchant car il était endurant. Maintenant il allait devoir reprendre le service et c'est après avoir renfilé sa chemise qu'il alla en salle en laissant ses longs cheveux détachés. Il se mit donc à assurer le service et à passer de table en table pour commencer pour s'assurer que tout le monde avait ce qu'il fallait, puis il arriva à la table où le nouveau barman s'occuper d'un client la 8.

« Tout va bien ? »


Un ton neutre, il voulait s'assurer que Jun, son nom d'après ce que lui avait dit Taki, s'en sortait. Non parce qu'il n'avait pas confiance mais parce que c'était aussi son travailler de le guider et de l'aider. Il était calme puis s'était un lapin donc pas étonnant qu'il veille aider le nouveau. Puis il se tourna vers le client

« J'espère que la soirée vous plait »


Pas d'expression mais une attitude qui se voulait chaleureuse.


523 mots +5 rubis par MF
Revenir en haut Aller en bas
Evans D.Taylor
Démon supérieur
Démon supérieur
avatar

Messages : 526
Date d'inscription : 15/12/2013
Localisation : D.T.C

ID Démoniaque
Url de votre coffre::
Métier: Emmerdeur Nymphomane
Place dans votre clan: Aucun clan

MessageSujet: Re: Funny Games (Libre)   Sam 15 Fév - 14:49



"Mamma Mia!"


Étonnement, j’étais super heureux d’être là. La musique était bonne et j’avais très envie de lever mon petit cul pour aller aguicher quelques mecs ou nanas qui dansaient sur la piste de danse. Mais je m’abstins pour l’instant. Je voulais voir ce fameux show qu’ils annonçaient avec autant d’ardeur. Je levais des yeux pétillants dans la pièce quand, je vis arriver qui ? Jun avec une bouteille à la main et un verre qui vient vers moi. Je souris de plus belle et je m’adosse convenablement en ayant le regard aguicheur et une attitude de vrai prédateur. Les bras sur la banquette où j’étais et le torse légèrement bombé. J’étais un vrai male à la recherche de viande fraiche. J’étais plutôt content qu’il soit là à vrai dire. Je hochais la tête et l’invita à s’installer tout en prenant le verre qu’il m’avait servi.
-Avec grand plaisir, chou! Installe toi avec moi !

Je crois bien qu’elle s’était trouvé du boulot la belle trav’. Tant mieux si ça lui plaisait, peut-être que je devrais en faire de même et aller voir le patron du coin pour me faire embaucher comme barman. C’est pas que l’autre ne sait pas faire son boulot, mais à deux c’est toujours mieux lorsqu’il y a foule comme ça. N’empêche, on voit vraiment qu’il s’agit d’un bar en plein enfer, ça fournique dans tous les coins sans que quelqu’un dise quoi que ce soit. Surtout qu’il y a aussi des coins avec des rideaux, surement pour les gens qui ne veulent pas être trop dérangés dans leurs fol débats. Enfin le show s’annonce et j’observe avec insistance la scène. Une musique plutôt entrainante commence, puis je vois un homme plutôt sexy et très beau, bien que son visage ne montre aucune expression ; Pendant la danse mon cœur s’emballe, rythmé par la batterie et les basses de la musique, les chants m’emportent et mon regard est fixé sur le bel homme dont la danse me met dans tous mes états. J’ai l’impression que mon corps brûle et ma cage thoracique se compresse au point que j’ai du mal à respirer. Mon corps en tremblerait sous l’effet fulgurant de la danse et de la musique. J’en ai de puissants pincements aux tripes et je dois avouer qu’à la fin de la danse je suis tout émoustillé. La foule est en délire lorsque le bel homme quitte la scène. Le show continue avec des danses plus soft des danseuses qui reprennent leur rôle sur la scène. Quand IL finit par arriver vers nous. Je le fixe avec des yeux émerveillés et j’ai l’air d’un gros abruti qui a perdu sa langue lorsqu’il demande si tout va bien. Je laisse Jun répondre ou faire ce qu’il veut et je me redresse vers le bel homme. Mon cœur bat encore très vite et j’en ai les tripes toutes retournées.
-W… Woah! C… Ça c’est quelque chose, j’en ai pourtant vu des shows mais un truc pareil c’est quelque chose. À croire que tu as toujours fait ça ! Pour sûr ! La soirée se passe à merveille !

Je le regarde vraiment avec une lueur scintillante dans le regard. Je lui parle comme si on se connaissait depuis belle lurette alors qu’il n’en était rien. Je me lève de mon siège et je m’avance vers lui pour lui attraper une mèche de cheveux qui tombait devant son visage et je la porte à mon visage et je sens l’odeur qu’elle porte. Elle est enivrante et douce cette odeur. Il a des cheveux très doux et soyeux en plus. J’aime son odeur elle m’attire indubitablement. Je le regarde droit dans les yeux et je relâche doucement sa mèche de cheveux avant de lancer d’une voix calme et sensuelle.
-Je m’appelle Evans, Evans D.Taylor. Et c’était un véritable délice de te voir danser avec autant d’entrain.

De son inexpressivité, je n’étais pas plus choqué, ni trouble que ça. Je restais à une distance convenable bien que j’avais envie de me rapprocher de lui et de le prendre contre moi tout en le chauffant un peu. J’étais totalement perdu dans son regard aux couleurs de deux magnifiques rubis scintillant. Je lui esquissais un sourire des plus tentateurs et carnassiers. Si il était su staff, il devait avoir l’habitude qu’on l’aguiche et qu’on vienne le voir. Mais apparemment, ceux qui avaient tenté de s’approcher avant moi s’étaient ravisés. J’avais complètement zappé Jun tellement j’étais attiré par le beau ténébreux aux mèches rouges. Ça non! Je ne peux pas lui résister!



756 mots + 5 rubis/MP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seth D.Taylor
Démon supérieur
Démon supérieur
avatar

Messages : 294
Date d'inscription : 15/12/2013

ID Démoniaque
Url de votre coffre::
Métier:
Place dans votre clan:

MessageSujet: Re: Funny Games (Libre)   Sam 15 Fév - 18:00

J'm'incruste
enfin pour le moment




Alors, après une nouvelle nuit au lac, pour flémingite aigüe de rentré a la maison, j’étais reparti en balade. Passage au puits pour y observer tous les absents, décidément l’ordre était respecter, absolument pas discret mais respecter. Alors du coup pas d’Arwen aujourd’hui, ni personne de rencontré, j’étais passé partout ou j’étais sur de n’avoir aucune distraction pour visité, sinon peu de chance que j’arrive un jour à trouver mes repères. Bon, du coup après avoir passé le truc des « lapins » si je me souviens de ce que m »’as expliqué Arwen j’ai les neutres et les peintures et ensuite seulement celui des peines.

Connaissant Evans peu de chance qu’il soit au restau alors après avoir mis un de mes tous nouveaux caleçons, parce que oui ! Je porte des caleçons, je sais pas trop pourquoi on a décider que les sous vêtements étaient banni des vêtements qu’on m’avait filler a l’arriver mais bon. J’avais donc acheté un caleçon et toute la tenue de base avant de repartir pour mon petit tour finissant par arriver dieux sans quand face a un bar. Le M69, pas encore visiter mais vu son nom j’avais un nombre incalculable de chance d’y trouver Evans.

J’aurais put le remarqué à peine la porte passer mais j’étais tombé juste au moment ou un barman faisait son show, quel show sexy a souhait si le frangin était pas la il le regretterais a tous les coups, c’est donc de l’entré dans la salle que j’observait le grand aux cheveux parsemé de rouge qui montrait toute sa classe en un seul spectacle. Bref, a peine la démonstration passer et la danse bien, bien observer faut l’admettre, j’étais parti rejoindre mon grand frère d’ailleurs a priori j’étais pas seul a le faire. Une créature était juste a coté de lui alors que je le voyais se lever.

Cassez son délire de grand dragueur ou juste observer et me marré un coup, j’avoue que la s’était un dilemme cornélien mais je fini tout de même par me décider a casser tout son délire. A grand coup de sucette, j’approchais derrière mo frère et glissait une des sucettes du paquet que j’avais versé dans ma poche dans sa bouche en lançant amuser.

-Il sous entend que tu l’excite mais il est trop timide pour le dire comme sa.

Voilà voilà, pas sur que tu t’en relève de celle la mais s’était trop tentant pour que je le fasse pas Evans. Juste le temps de m’asseoir a sa place en prenant moi aussi une sucette pour observer gentiment la réaction de mon frangin puis bien sur de saluer tout le monde.

-Au passage salut




Code par K'Aya de Never-utopia.


444 mots + 5 rubis/MP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jun Yami
Sorcier
Sorcier
avatar

Messages : 301
Date d'inscription : 05/02/2014
Age : 29

ID Démoniaque
Url de votre coffre::
Métier: Barman
Place dans votre clan: Général

MessageSujet: Re: Funny Games (Libre)   Dim 16 Fév - 10:56

Evans m’invite à m’assoir, mais je reste debout après tout je suis en train de travailler. Le numéro va commencer, le jeune homme s’avance sur la scène. Un peu plus tôt dans la soirée mon collègue au bar m’avait expliqué un peu que le premier show allait être réalisé par une connaissance du patron un certain Kalim et qu’il viendrait nous aider après à cause du manque de personnel. Je n’avais rien dit. Donc l’homme commence son show, je dois dire qu’il est bon malgré son visage inexpressif. Il n’y a rien à dire il est douer pour ça.

Il vient vers nous pendant que je me contente d’hocher la tête pour répondre à Evans que oui c’étais beau. Le fameux Kalim viens vers nous, quel honneur. Il me parle dans un premier temps. Je le regarde donc, il est beau mais pas particulièrement mon genre d’homme.

-Tout va au mieux.

Evans était littéralement en train de baver devant ce mec, non mais sérieux on dirait presque qu’il n’a aucun respect pour lui-même. Il en perd ses moyens. La j’ai totalement l’impression de découvrir Evans version lopette.
Puis soudainement un autre homme arrive il semble connaitre Evans, sa réplique me fait rire sur le coup mais doucement. Il me plait bien celui là. Je sors un autre verre et le remplit pour lui donner.

-Salut je suis Jun.

Je me tourne rapidement pour voir comment s’en sors mon collègue au bar et manifestement il est sur bouquer, le show à donner au gens l’envie de boire ou quoi ? Je soupire et salut les trois hommes.

-Si vous avez besoin de moi il suffit de m’appeler, sur ce je retourne aider mon collègue.  

Je pars assez rapidement me faufile entre les gens et passe derrière le bar bon il est temps de calmer la foule ou plutôt de lui donner se qu’elle veut, de l’alcool et de la sensualité comme toujours ici. De la musique ce fait entendre comme une sorte de transition entre les shows, bah oui on ne va pas faire baisser l’ambiance. Je remplis les verres des clients vite et bien, pas question de perdre une goutte d’alcool. Et puis comme souvent ça fini sur le bar. Avec mon collègue on danse, on garde l’ambiance comme on pourrait dire. Pour le travail le patron me fournissais des chaussures à talon. Et bien sur vu que j’adore ça les talons haut, danser avec n’est pas un problème et puis c’est mon dada. Danse sensuel tout en continuant à servir la clientèle. Quelques bisous, quelques mots doux pour inviter nos invités à boire un peu plus, bref ce qu’il faut pour rapporter de l’argent à la boîte. Le tout en gardant un œil sur la table 8 au cas où ces messieurs auraient besoin de moi. Malgré tout le boulot qu’on me demande j’ai ce travail, je m’amuse bien, tout en gagnant ma vie donc tout va pour le mieux.

491 mots + 5 rubis/MP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Funny Games (Libre)   Dim 16 Fév - 12:03

Apparemment le numéro de danse du chien des enfers avait échauffé la salle et notamment le garçon à cet table qui se présenta sous le nom d'Evans. Ce dernier attrapa même une mèche de ses cheveux pour sentir son odeur, pour l'instant rien de trop déplacer à stopper. Kalim savait qu'il était dans une boite de nuit très chaude, il suffisait de voir les gens baiser un peu partout mais lui n'était pas comme ça et il savait calmer les ardeurs de ceux qui allaient trop loin ou bien c'est Taki lui même qui le faisait. Bref il ne devait pas non plus se montrer trop fermé.

« Merci en même temps si je ne savais pas danser je ne serai pas là Evans . Je m'appelle Kalim»

En tous cas il fut rassuré de savoir que Jun s'en sortait et il lui fit aussi un signe de tête alors qu'un nouvel arrivant dit son entrée pour exprimer plus clairement les pensées de son frère qui semblait avoir envie du barman. Cela aurait pu faire sourire Kalim s'il n'était pas aussi inexpressif mais il se contenta d'un mouvement d'épaules

« Jun si tu as besoin n'hésite pas à me demander, je suis barman au El Diablo depuis très longtemps et je fais quelques remplacement ici donc je connais plutôt bien la maison et les attentes du directeur de l'établissement. »

Mais aussi ses attentes dans un lit puisque c'était son homme. Enfin là n'était pas question, Jun retourna servir et faire des numéros qui plaisaient grandement à la clientèle avec le deuxième barman, on pouvait dire que ce petit savait mettre l'ambiance ce qui plairait sans doute à Taki. Le chien des enfers reporta finalement son attention sur les deux autres jeunes hommes qui semblaient se connaître.

« Je ne serai ici que ce soir et pas de chance pour toi je ne suis pas vraiment intéressé mais si tu veux me revoir danser passe au bar El Diablo c'est là bas que je travaille vraiment. Si vous avez besoin de quoi que ce soit faites moi signe ou appelez Jun ».

Le barman continua à faire le tour des tables quand un homme éméché se montra trop insistant. Le chien des enfers passa une main sur son cou et utilisa deux sors simultanément, le sort de douleur pour qu'il se calme et celui de contrôle pour qu'il ne montre rien du tout à la foule de ce qu'il lui faisait On aurait pu croire simplement que Kalim remettait en place un mec un peu éméché d'une façon douce.  Puis il le laissa là alors que l'homme retourna s'asseoir sans insister.

Kalim passa derrière bar et prépara les divers commandes qu'il donna au serveuse en donnant les numéros de table il se montrait inexpressif toujours mais avec un corps sensuel. Il se demandait bien si Evans et l'autre inconnu viendrait directement au bar. En tous cas pour l'instant il était au côté de Jun à bosser


496 mots + 5 rubis/MP
Revenir en haut Aller en bas
Evans D.Taylor
Démon supérieur
Démon supérieur
avatar

Messages : 526
Date d'inscription : 15/12/2013
Localisation : D.T.C

ID Démoniaque
Url de votre coffre::
Métier: Emmerdeur Nymphomane
Place dans votre clan: Aucun clan

MessageSujet: Re: Funny Games (Libre)   Dim 16 Fév - 20:03



"Hey Bro'!"



Le beau brun aux mèches rouges était vraiment sexy, y’avait pas à dire. J’avais l’impression d’être passé en mode groupie à fond là ! Mais je m’en fou en fait. Je suis ultra excité par la danse et surtout par l’odeur de Kalim. Je rigolais et je répondis calmement à sa remarque sur la danse et le fait qu'il ne serait pas là s'il n'avait pas de talent dans le domaine.

-Ouais, j’avoue…

Et au même moment mon frangin ne trouva rien de mieux à faire que 'arriver dans mon dos et de me foutre une sucette dans la bouche. Je tournais la tête vers lui pour le fusiller du regard et au final lui faire une remarque en me tournant de nouveau vers Kalim, l’air ronchon.

-Y’a des façons de dire les choses ! Et puis je ne suis pas non plus du genre à sauter sur tout le monde en les agressant et en leur demandant d’emblée « Est-ce que tu baise !? » Tssk !

Bref ! Je laissais mon frère s’installer à ma place et faire comme il voulait puis je me tournais de nouveau vers Seth et le désignait d’une main avant que ces messieurs-dames daignent nous laisser et reprendre leur boulot au bar.

-Voici Seth, mon frère… Et pas de problème si on a besoin de quoi que ce soit on vous fait signe.

Je les regardais ensuite vaquer à leurs occupations en tournant ma sucette dans la bouche. Elle était bonne cette sucette. J’adore tout ce qui est sucré. Et les bonbons sont mes mets préférés dans le lot. C’est archi-mauvais pour les dents mais je m’en fou. C’est bon. Et quand c’est bon ça peut-être cancérigène ou toxique, je m’en fou ! Je m’assis à côté du frangin et lui sert un verre de l’alcool que Jun avait laissé sur la table et lui tend. Je lui lance un regard complice, toujours avec ma sucette dans la bouche et je tourne la tête vers Kalim qui fait le tour des tables et retourne ensuite aider les barmans et Jun. La petite qui se démerde vraiment bien elle aussi en danse. Je porte ensuite mon attention sur Seth et je lui souris. J'étais content qu'il soit là le frangin, depuis qu'il nous avait quitté à la plage avec Elena je ne l'avais pas revu et je me demandais bien ce qu'il avait bien pu faire ou voir qu'il pourrait bien me raconter. Surtout que je devais lui parler de ce puits, si lui aussi était tombé dessus. Il avait du entendre la même chose que moi.

-Alors, frangin ? Comment se passe ton séjour ici? Tu as trouvé des trucs intéressants ?



442 mots +5 rubis par MF
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seth D.Taylor
Démon supérieur
Démon supérieur
avatar

Messages : 294
Date d'inscription : 15/12/2013

ID Démoniaque
Url de votre coffre::
Métier:
Place dans votre clan:

MessageSujet: Re: Funny Games (Libre)   Lun 17 Fév - 18:56

Salut mon grand
entre jun et kalim sa vole haut




Oh ciel, aurais je vraiment oser te casser la baraque mon cher grand frère ? C’est tellement pas mon genre enfin. Ou si, mais bon pas grave, sa avait au moins eu le mérite de faire rire …Jun, je crois que c’est comme sa que c’est présenter la copilote de mon frangin pour la soirée. Enfin drôle de copilote, sa se mare quand je coule mon frère et m’offre à boire, pas a dire, les soirées sont plus rigolote en enfer. De toute façon Evans m’en voudra pas, non seulement c’est mon frère mais en plus suis trop sexy pour qu’il me boude, c’est marrant de le voir se faire remballer par monsieur j’ai autant d’expression qu’un ballais a chiotte même si ma belle gueule me donne un plus.

-Avoue se serais plus rapide, tu rencontre quelqu’un, tu lui demande « tu baise ? » si c’est oui, tant mieux puis si sa se fâche un baiser c’est réglé.

Quoi, je n’ai pas forcement préciser ou le baiser donc, si ! Ca peu marché. Déjà le départ du joli copilote, dommage je l’aimais bien –a déjà oublier son nom- tant pis, y a toujours Evans c’est déjà sa, d’ailleurs toujours Evans, puis y a plus que lui puisque sexy danseur s’en va aussi. Zut, je les fais fuir ou c’est moi ? Dommage, il est mignon tronche cimenter mais bon pas grave, chaque chose en son temps, pour le moment priorité a Evans, mon cher grand frère qui me manque tant depuis que j’évite de dormir chez lui.

-A plus tard les vendeurs d’alcools

Enfin, Evans après avoir maté le grand ténébreux tu t’occupe de nouveau de ton pauvre petit frère qui viens de traverser tout le coin juste pour retrouver tes belles miches. Fallait qu’on discute, sa faisait un moment que sa avait pas été fait donc pas d’alcool, façon pas envie de picoler j’avais juste pousser le verre pour me tourner face a lui et au moment de la questions mes yeux avaient légèrement déraper sur le grand aux cheveux noir et rouge juste derrière lui mais rien de grave ou de voyant voyons juste une remarque des plus délicate qui chatouillas mon palais et ma langue.

-Intéressant ? À l’instant

Ouai ok j’avoue moi aussi il me perturbe mais c’est pas le seul puis suffit d’un beau mal ou d’une belle dame et je perd le nord, bref un peu de concentration j’étais venu parler a mon beau mal préféré moi.

-J’ai appris pleins de choses, enfin plein tout es relatif d’autant que les trois quarts resterons entre la fille le lac et moi. Sinon, toi t’as appris quoi mon p’tit cœur ?



Code par K'Aya de Never-utopia.


475 mots + 5 rubis/MP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evans D.Taylor
Démon supérieur
Démon supérieur
avatar

Messages : 526
Date d'inscription : 15/12/2013
Localisation : D.T.C

ID Démoniaque
Url de votre coffre::
Métier: Emmerdeur Nymphomane
Place dans votre clan: Aucun clan

MessageSujet: Re: Funny Games (Libre)   Mar 18 Fév - 8:11



"La loi de Murphy!"



C'est sympa d'être là avec mon frangin, bon même s'il a un peu cassé mon délire juste avant mais c'est pour ça que je l'aime. Et puis en même temps le Ténébreux à la face de pierre tombale n'était même pas intéressé. Mais c'était sympa de me dire qu'il bossait et faisait ses show dans un autre bar. Je me mordit la lèvre en y pensant, reprenant le verre d'alcool que Seth refusa et le remettant sur la table et en me redressant vers lui, je remarquais mon frangin fixer quelque chose derrière moi. Je tournais légèrement la tête pour voir qu'il n'observait d'autre que Kalim et je me retournais vers Seth avec un grand sourire en lui mettant un petit coup de coude.

-Ha! Toi aussi il t'as tapé dans l'oeil, mon beau?! T'auras p't-être plus de chance que moi, qui sait!

Je prenais un ton plaisantin et je lui fis un clin d'oeil. Mais j'étais sérieux dans ce que je disais. C'est vrai, avec son étoile de la chance il a souvent plus de chance que moi je peux en avoir avec les femmes ou les hommes. Bon je dis ça mais je n'attire pas moins et j'arrive très bien à en faire tomber plus d'un. Bref revenons à nous! Je m'adossais bien comme il faut et mettais mes bras sur le dossier de la banquette en mattant Jun faire son show sur le comptoir du bar devant une tonne de types excités du manche qui bavaient comme des porcs devant. Kalim était en train de faire le service lui aussi. Je souris face à cette scène, j'avais envie que les choses soient plus amusantes. Et au même moment une bagarre interpella quelques videurs. Deux types complètement pétés qui se foutaient sur la gueule mais que même les videurs n'arrivaient pas à arrêter. J'aurais dû m'appeler Murphy, parce que quand je suis là il se produit toujours une réaction en chaîne. Je tourne la tête vers mon frère, je n'ai pas pour autant perdu la banane au contraire.

-Pour ma part c'est entre la fille et moi et ca restera dans les sources thermales mais sinon t'as vu le puits sur la grande place? Intriguant, n'est-ce pas? Surtout qu'on dirait que personne n'ose s'en approcher...

J'ignorais pourquoi y'avait jamais personne à ce foutu puits mais je me doutais que ces foutus esprits y étaient pour quelque chose. Ou pas... Surtout que quand j'y suis allé moi j'avais eu le pompon! ...

Et voilà, qu'est-ce que je disais, la réaction en chaîne par rapport à la loi de Murphy! Je prends le verre pour le boire d'une traite et grimacer et reprendre la bouteille pour me servir encore un peu de bibine, au même moment -et j'ai bien fait de reprendre le verre et la bouteille- un des types qui se battait vient se faire balancer sur notre table et s'écroule comme une grosse merde, pas de chance, la table ne tien pas et se casse, un des morceaux de bois vole jusqu'à venir péter un spot, le spot tombe et se fracasse au sol, par chance il n'y avait personne en dessous mais ça provoque une panique dans l foule. Un des videurs vient dégager le plus excité des bagarreurs mais il se prend un coup qui le fait se reculer et marcher sur le pied d'une serveuse qui fait tomber son plateau de verre et se rétame sur le verre explosé. S'en suis d'un type qui sortait de la piste de danse pour aller aider la serveuse à se relever, glisse sur les éclats de verre et continue sa route pour se rétamer sur le bar oú dansait Jun qui, malencontreusement, écrasa la main du pauvre type avec son talon. Les mecs excités comme des poussins réclamant le ver que leur mère leur apporte sont tellement soiffars et excités du manche qu'ils finissent par tabasser le pauvre gars qui avait simplement une bonne intention à la base. Les videurs ne sachant plus quoi faire sont éparpillés un peu partout pour calmer la foule qui commence à se payer une baston génerale. Avec ma bouteille -et sans la briser- juste d'une frappe avec le cul en verre j'assomme le type sur la table en face de moi pour qu'il ne bouge plus et qu'il évite de nous faire chier mon frère et moi. Je me tourne avec un large sourire vers Seth.

-Que d'ambiance dans ce bar dis donc!
Un type fut projeté dans la bagarre et j'attrappais Seth par la ceinture pour le ramener vers moi et lui éviter une chute de mec sur la tête. Par chance, le type en question passa par dessus la banquette. Je soupirais et profitais de plus de proximité pour murmurer quelques mots sur les chants du cerbère. Et ce qui m'était arrivé avec les esprits. Je me reculais ensuite pour lancer un regard entendu au frangin et je le lâchais pour m'approcher du bar oú le bordel s'était formé.

Je comptais ramener la bouteille et le verre vu qu'on avait plus de table. J'aidais la demoiselle à se relever et à aller au bar sans glisser sur les morceaux de verre. Je passais près d'un gars qui voulut me donner une patate dans la tronche mais n'y parvint pas, du moins son poing me passa au travers et je m'avançais tranquillement en passant à travers tout ce bordel avec mon intangibilité de fantôme. C'est vraiment bon ça. Bien que je sois pas complètement intangible puisque mon bras tenait fermement la demoiselle. Je ressentais une certaines excitation à les voir tous avoir la poisse comme pas permis. Je regardais le Ténébreux voir comment il comptait gérer tout ce bordel. Et je forçais la demoiselle avec moi à se baisser sous le comptoir pour ne pas se prendre une bastos dans la tronche malencontreusement. Tiens? Il se met à y avoir de la brume. C'est plus marrant quand on y voit rien pour donner des coups. On ne sait pas si la pêche qu'on donne sera sur un ami ou un ennemi. Moi perso je fais absolument rien, j'observe tout en m'occupant de la demoiselle et ses coupures. Mais quelle merde quand même. Les pls intelligents se sont barré mais les plus cons perdurent et se foutent même sur la gueule avec les videurs.

-Putain! Ils sont vraiment trop excités! Vous leur mettez quoi dans les boissons?Fis-je à l'attention des serveurs, notamment Jun et Kalim que je fixais les sourcils froncés. Mais intérieurement j'étais pété de rire.



1158 mots + 5 rubis/MP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jun Yami
Sorcier
Sorcier
avatar

Messages : 301
Date d'inscription : 05/02/2014
Age : 29

ID Démoniaque
Url de votre coffre::
Métier: Barman
Place dans votre clan: Général

MessageSujet: Re: Funny Games (Libre)   Mar 18 Fév - 9:59

Je regarde Kalim et lui demande s’il pourra m’apprendre quelque truc de barman, je ne suis pas pro je me débrouille bien mais dans ma vie je n’ais servis que quelque fois et la ça va être mon boulot pour cette vie donc autant devenir meilleur.

Les deux frères papotaient tranquillement puis là gros bordel à cause  de deux ivrognes. Et je ne sais pas pourquoi il se passe toute un série d’événement tous plus fou les uns que les autres. Le pauvre auquel j’ai écrasé la main sans faire exprès se fait littéralement emporter et Evans qui passe tranquillement la foule pour nous demander un truc stupide.

-Rien du tout de l’alcool c’est tout.

Bon une bonne partie des gens veulent juste boire ça on peut canaliser, je regarde mon collègue et lui fait signe pour qu’il continu le service. Puis je cris un bon coup.

-Pour boire c’est sur la gauche !  

Les bastons je connais bien, mais je ne peux pas servir et faire partir les éléments perturbateurs en même temps. Kalim va surement intervenir aussi. Tous ceux qui ne voulaient que boire se décalent sans rechigner. Puis je regarde Evans et la demoiselle.  

- Tu ne bouges pas et tu t’occupe d’elle je suppose, c’est ton truc de sauver les demoiselles ?

Sans un mot de plus je saute du bar vers les gens qui se tape dessus et m’avance, rah ce que ça peux être pénible ceux qui savent pas s’arrêter quand on leur demande. Les videurs, je les s’avaient aussi mauvais, enfin pas grave, je passe entre les gens qui se battent entre eux donnant à droite à gauche un coup léger dans derrière le cou pour qu’ils tombent net comme des mouches. Ivrogne mais pas bien résistant surtout quand il on bu beaucoup. Et puis Evans qui arrête pas avec sa vielle brume je vais le tuer y fais jamais rien comme il faut dans se genre de situation. Je soupire. Bientôt on va plus rien voir à se rythme. Et je ne peux pas faire grand choses niveau pouvoir je les contrôle pas super bien. Du coup je continue d’assommer se que je peux sur mon passage.  Bon fallait bien à un moment que je tombe sur un costaud. Bien plus grand que moi en tout point. Il vient pour surement m’écraser avec ses grosses mains, perso pas trop mon style de mort, je me contente d’esquiver, bordel même en talon je n’atteins pas son cou ! Je soupire de plus belle moi qui voulais pas faire trop d’exercice ce soir. Sur les côté il restait encore des gens qui se battait, Kalim allait surement s’en occuper parce que moi je ne peux pas.

Les videurs encore en état faisais sortir ceux déjà assommer par moi ou entre eux, et le faite que la porte soit ouverte est à notre avantage car de cette façon ça empêche la brume de prendre toute la salle grâce au courant d’air.  Je regarde le grand bonhomme qui donne une autre charge. J’esquive et prends appui sur une petite table pour m’élancer en hauteur. Petite roulade en l’air pour atterrir assis sur ses épaules. Technique que mon maître m’avais appris car étant petit de nature et pour éviter de tuer tout le monde bah il m’a appris à assommer mais bon la ou je suis je peux le tuer aussi il suffirait de lui tordre le cou. D’ailleurs je place mes mains tout comme. Et il sait très bien que son cou serra tordu avant de m’avoir éjecté de son dos. L’ivrogne tienne quand même à leur vie même en enfer. Je m’approche de son oreille.

-Maintenant mon beau sois tu sors gentiment sois je m’occupe de toi.

Il n’y avait personne près de nous, la situation ce calme. Et l’homme lui me répond qu’il ne sortira pas. Sérieux moi qui voulais être gentil avec lui, j’hésite à le tuer mais le patron sera pas d’accord alors je me contente d’appuyer rapidement sur un de ces points sensible que l’on trouve sur la nuque et qui nous fait nous évanouir. J’adore ces petits points sensibles. Je saute de ses épaules pour atteindre le sol  avant qu’il touche le sol. Je regarde là ou il restait un peu d’agitation et finalement tout le monde se calme les videurs sortes le reste de perturbateurs. Surement Kalim qui à du s’occuper d’eux, ça ne m’étonnerais pas. Par contre il y a toujours de la brume au sol. Je retourne au bar et regarde Evans.

-Tu veux bien arrêter ta brume s’il te plaît ? C’est gênant et on va refermer la porte.

Je passe derrière le bar la musique repend et je recommence le service tranquillement. Mon pauvre collègue coule sous les demandes et il était seul.

841mots + 5 rubis/MP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Funny Games (Libre)   Mar 18 Fév - 14:51

En moins de temps qu'il ne faut pour le dire un bordel général se déclancha pendant qu'il faisait le service et que Jun dansait, de leur côté les deux frères semblaient discuter tranquillement alors qu'il voyait bien les regards qu'on lui portait. Le barman accepta sans problème de donner quelques conseils à Jun pour le boulot, c'était d'ailleurs normal qu'il partage son expérience avec le nouvel arrivant. Par contre il serait difficile de s'entendre avec la bagarre général qui venait de débuter à cause de deux ivrognes à la base, en tous les cas ça offrait une belle démonstration sur la dégénération d'une situation. A croire qu'il y avait une porte poisse dans la salle.

Jun avait déjà commencé à calmer les choses à coups de poing et Evans avait mis à l'abri une serveuse au niveau du comptoir alors que d'autres continuer simplement à profiter de la soirée. Kalim n'allait pas rester non plus les bras croisé alors que la foule était décidée à faire couler le sang. Son sort de souffrance tombait bien car il l'utilisa pour calmer les ivrognes et les gens qui ne voulaient pas arrêter de se battre, il utilisa aussi son sort de contrôle et en cas d'extrême besoin les griffes qui l'avaient obtenu en se rappellant de son statut de Cerbère. Bien sûr on ne devait pas le voir faire et la brume qui avait envahi la salle pour ça était une bénédiction lui offrant une couverture parfaite lorsqu'ils les utilisaient, c'était encore douloureux de les utiliser mais maintenant il les utilisait presque à la perfection.

Petit à petit les choses se calmèrent alors que tous les fauteurs de troubles avaient été mis dehors grâce aussi bien au videur qu'à Jun et lui-même. Le nouveau barman se remit derrière le bar alors que Kalim se mit à remettre de l'ordre. Jun s'était adressé à Evans concernant la brume donc elle devait venir de lui il fallait croire. Les videurs commencèrent à évacuer les débris des meubles cassés alors qu'il apporta une nouvelle table au niveau du frère d'Evans et lui servit un verre d'alcool pour compenser du dérangement.

« On dirait que ce soir les gens ont très envi de s'agiter pourtant ce n'est pas la pleine lune que je sache. »


Kalim gardait son max d'inexpressivité qu'il avait d'ailleurs eu tout le long de la bagarre, on aurait dit que rien ne pouvait le perturber alors qu'il tentait même une petite note d'humeur à l'intention de Seth. Il ne se faisait pas de souci pour la serveuse protégé par Evans et il se doutait que soit Jun soit l'autre barman s'occupait d'elle.


439 mots +5 rubis par MF
Revenir en haut Aller en bas
Seth D.Taylor
Démon supérieur
Démon supérieur
avatar

Messages : 294
Date d'inscription : 15/12/2013

ID Démoniaque
Url de votre coffre::
Métier:
Place dans votre clan:

MessageSujet: Re: Funny Games (Libre)   Mar 18 Fév - 18:21

Du rhum, des femmes by Soldat Louis on Grooveshark
Ma chance VS ta poisse
et avec kalim et jun au milieux dommage




Tiens c’est marrant, le bar tenais encore debout alors qu’Evans avait passé plus de 5 longues minutes dedans. Un exploit encore tout nouveau pour moi je dois l’avouer mais bon, pas l moment de relever sa, il me taquine déjà le grand frère. Plus de chance … ou pas ?

-Si on te résiste mon cher frère je suis battu d’avance

Ahhh enfin, c’est l’heure du début du spectacle, j’ai qu’un regret n’avoir à grignoter que ma sucette. J’adore l’effet Evans, c’est trop génial, je m’installe juste bien, de toute façon c’est pas pour ce que je risque que je vais m’en faire et j’adire toute les réaction en chaines et les réaction de tout le monde. Tiens, Evans tu n’as pas encore compris que ta poisse peu rien contre ma bonne étoile ? Pas grave j’aime être tout près et encore plus quand tu me murmure des trucs même si l’intérêt des dit trucs est variable et que s me fais quand même bien sourire.

-Peu être que plus de gens en approcherait si l’accès n’avait pas été interdit par les chefs des clans.

Merci Arwen pour les infos, elles me seront, très très utiles. Bon, c’est juste dommage que le frangin s’éloigne déjà mais c’est vrai que sa poisse laisse peu de place a la discutions, d’ailleurs arrondir les angles serait sans aucun doute une bonne idée. Bref, personnellement je me contente de prendre un pied de table en chantonnant la première chanson qui me passe par la tête a se moment _du rhum des femmes- et je m’en vais dans la foule. Aller bonne toile, c’est le moment de prouver ton utilité, je vais jouer à moise. Je passe juste au milieu des poivrots histoire de récupéré le pauvre mec qui a payé cher de pas être un connard pur sang et je le ramène et merci ma cher chance, aucun coup n’atteins sa cible ou plutôt ceux qui s’en approche un peu trop se font rembarré soit par un autre poivrot soit par un pied de table qui me sert de batte.

Ravi de constater que ma chance est plus forte que la poisse d’Evans, j’allonge le pauvre vieux sur la banquette et regarde Le grand ténébreux qui me ramène une table, si c’est pas trop la classe, même un verre décidément j’devrais rejoindre Evans plus souvent.

-Non mais sa doit être les chaleurs sa

Trop tentant pour pas y répondre et avec un petit rire en plus je lève le verre si gentiment servit, après tout on est dans un bar et Evans m’a encore oublier pour les belles gambettes alors autant profité.

- A vôtres messieurs, dames les serveurs moi je vous abandonne si vous retrouver mon frère en un seul morceau dites lui que c’est toujours un plaisir de le voir

Sur ceux, moi je quitte le bar, juste le temps de boire une gorger et je m’en vais j’retourne au lac je verrais Evans quand il sera moins connu.

-Evans si t'es pas mort on se reverra plus tard.


Code par K'Aya de Never-utopia.

497 mots +5 rubis par MF
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evans D.Taylor
Démon supérieur
Démon supérieur
avatar

Messages : 526
Date d'inscription : 15/12/2013
Localisation : D.T.C

ID Démoniaque
Url de votre coffre::
Métier: Emmerdeur Nymphomane
Place dans votre clan: Aucun clan

MessageSujet: Re: Funny Games (Libre)   Mar 18 Fév - 18:53



"La loi de Murphy!"



J’y crois pas, je ramène une des serveuse à l’abris et je m’occupe d’elle et Jun ne trouve rien de mieux que de m’engueuler. Nan, sérieux ! Jun, putain ! Je la regarde et je hausse les épaules en me relevant et la fixant l’air de rien. Au même moment un type balance son poing qui passe tout près de ma tête et je n’y prête pas attention et je continue à avancer en utilisant un gars qui marche devant moi comme marchepied.
-Tu veux que je fasse quoi? Que je m’occupe de mettre à terre tout le monde ? Je ne suis pas videur et je bosse pas ici, je suis Client, C.L.I.E.N.T ! C’est ton job ça !

Je continue à avancer puis d’un coup je me fais chopper par des types qui veulent me tenir pendant qu’un troisième gars veut me donner des coups, sauf qu’ils se sont attaqués à la mauvaise personne. Je prends les deux gars en me rendant intangible –c’est trop bon ça !- et je joue aux cymbales avec leurs têtes que je rejoins violemment pour les assommer. L’autre gars se prend les pieds dans un câble d’enceinte et fait péter les emplis qui font jaillirent des étincelles dans la brume. Qui finit par se dissiper au bout d’un moment. Faut vraiment que j’arrive à maîtriser ce foutu truc. Eh merde encore une réaction en chaine, le con à qui je fous un coup de pied dans la tronche qui a tout fait péter a même fait péter les sonos pour le son. Il finit par ne plus y avoir de musique et au même moment Jun revient vers moi pour me dire de faire cesser ma brume. J’hausse de nouveau les épaules pour lui répondre en grognant cette fois-ci.

-Nan, mais j’y peux rien, je ne le maîtrise pas ! C’est venu tout seul en plus !

Je m’arrête et je me tourne quand j’entends mon frère me dire qu’il se barre. Ho mais non ! la soirée venait à peine de commencer! Te barre pas frangin ! Je plante Jun et cours pour rejoindre mon frère. Mais au passage je me fais bousculer par un gros lard qui s’est pris une patate dans la tronche et qui veut se venger sur moi pour la peine. Je lui envoie mon poing pour le renvoyer vers un autre gars qu’il écrase finalement et enfin je rattrape Seth par le bras avant qu’il ne sorte. Je fais un léger mouvement d’inclinaison de la tête sur le côté et le regarde.

-Tu pars déjà? Reste un peu, attendons que ce soit plus calme…

Mais un cri féminin me coupe dans ma phrase et m’oblige à regarder. Les sonos avaient pris feu et étaient en train de foutre la panique générale en foutant le feu. Je grimace et je finis par pousser mon frère à l’extérieur du bâtiment.

-Bon! Ok, je veux bien te suivre dans un endroit plus tranquille! Tirons-nous, je suis sûr qu’ils sauront se débrouiller sans nous !



499 mots +5 rubis par MF


Dernière édition par Evans D.Taylor le Mer 19 Fév - 9:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jun Yami
Sorcier
Sorcier
avatar

Messages : 301
Date d'inscription : 05/02/2014
Age : 29

ID Démoniaque
Url de votre coffre::
Métier: Barman
Place dans votre clan: Général

MessageSujet: Re: Funny Games (Libre)   Mar 18 Fév - 19:33

Rah bordel c’est quoi se bruit encore, je lève la tête et vois la sono qui prend légèrement feu. Bordel je vais finir par croire qu’Evans porte malheur et il se barre comme un voleur. Je vais lui faire la peau un de ces jours avec toute ses conneries. Je regarde la serveuse et l’aide à se relever. S’il veut aider la demoiselle il pourrait au moins le faire bien. Je lui ordonne de sortir et d’emmener le plus de gens possible avec elle.  Je soupire bordel qu’elle soirée de merde ! Bon je ne contrôle pas encore le truc mais je vais tenter ma chance. Parce que si le feu prend trop la boîte va cramer et la tonne d’alcool aussi et en prime on aura peut être droit à une petite explosion. Les gens commencent à paniquer dans tout les sens. Je me retrouve une fois de plus de l’autre côté de mon bar. La calmer les gens c’est impossible pour moi ils courent dans tout les sens frappe se qui passe juste pour une petite flamme sur une stéréo bordel !

Il me faut de l’eau pour la petite vague je ne sais pas comment faire sans. Je file dans l’arrière « boutique » cherché un seau d’eau, pas le temps d’aller jusqu'à la stéréo je lance l’eau dans le vide, heureusement les gens sont tous sorti même s’ils sont en train de se battre dehors comme les bons ivrognes qu’ils sont, de toute façon une fois dehors ce n’est plus mon problème. Je me concentre et arrive à rassemble l’eau en un petite vague que j’envoie s’écraser contre la stéréo. La vague n’est pas stable mais j’arrive à la faire enrober la stéréo et éteindre le feu. Je soupire, bordel on ne peut pas bosser tranquille ici. Je m’assois sur le bord du bar et retire ma casquette. Je cherche kalim des yeux. Je sais plus quoi faire. Il ne reste que du personnel dans la boîte. Pourquoi faut toujours qui ait un truc qui ne va pas avec l’autre. Heureusement sa putain de brume est partie avec lui.

-Désolé Kalim, on ne peut pas dire que ça sois de la grande réussite. Le patron va surement me virer après tout ce bordel…

C’est vrai ma première grande soirée et y a autant de merde. Le patron ne va pas aimer ça du tout. Pourtant j’avais fait du bon boulot. Si je suis virer bordel Evans je t’en tiens responsable ! Je mets ma tête entre mes mains. Oui j’aime profiter de la vie mais cette soirée est un pur drame… je me sers un verre de rhum brun sec et avale d’un coup.

-Pourtant je l’aime bien moi ce boulot.

Je fronce les sourcils et regarde kalim je n’ai même pas la volonté de pété un câble. Je suis juste dégouté.

472 mots +5 rubis par MF
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Funny Games (Libre)   Mer 19 Fév - 12:03

Et bien on pouvait croire que Zeck était dans la salle vue la suite de poisse et de malchance qui commençait à avoir mais même le chef des peintures n'avait pas une poisse pareil. En tous les cas si Kalim avait pu sourire comme il le voulait il aurait souri à la remarque amusante de Seth qui avait eu goût à répondre à sa propre plaisanterie. Mais le moment n'était pas à la plaisanterie car après avoir calmé la bagarre il y eu un aussi un incident qui se déclara au niveau de la sono. Y a pas à dire il y avait de l'animation ce soir, Jun avait déjà pris les devants pour arrêter le feu pendant que le chien des enfers étaient en train d'essayer de faire sortir tout le monde dans le calme donc autant dire que c'était pas facile. Heureusement après un moment tous les clients étaient sortis et Evans était d'ailleurs parti avec son frère. Jun après un moment et avec l'aide d'un chien des enfers le feu fit enfin éteint.

«  Y a de l'ambiance aussi au bar mais moins qu'ici quand même ».


Il écouta aussi Jun qui se mit à craindre pour son boulot avec une telle agitation, elle avait peur de se faire virer alors qu'elle aimait beaucoup son travail. Immédiatement Kalim vint poser une main réconfortante sur l'épaule de son collègue en parlant d'un ton toujours neutre.

« Tu ne seras pas viré pour ça les incendies sont plutôt fréquent dans les établissements de peine, comme c'est Taki qui les tient et qu'il peut s'enflammer facilement je peux te laisser imager. Donc rassure toi tu vas garder ton boulot je peux te le garantir tu as réagi comme il le fallait. »

Ca pour s'enflammer facilement Kalim le savait heureusement qu'il s'immunisait du feu dès qu'il buvait son sang sinon il en aurait eu des brûlures pendant leurs ébats souvent très sauvages. Enfin ce n'était pas le moment de penser à ça il fallait maintenant ranger tout le bordel et fermer exceptionnellement la boite car sans sono on irait pas bien loin et que le temps d'installer l'autre ça serait long.

358 mots +5 rubis par MF
Revenir en haut Aller en bas
Jun Yami
Sorcier
Sorcier
avatar

Messages : 301
Date d'inscription : 05/02/2014
Age : 29

ID Démoniaque
Url de votre coffre::
Métier: Barman
Place dans votre clan: Général

MessageSujet: Re: Funny Games (Libre)   Jeu 20 Fév - 14:32

Kalim pose ça mais sur mon épaule en temps normal j’aurais surement râlé, mais j’étais d’humeur. Et puis Kalim malgré son inexpressivité total m’inspirais plutôt confiance. Et je dois dire que c’est rare. Après tout j’ai grandis dans un endroit ou l’on ne peu croire qu’en nous au fond. Les amis ça n’existe pas, la famille part plus vite qu’on ne l’imagine. Et surtout si tu fais confiance impunément tu meurs. C’était l’ultime la loi là bas. Seul les plus fort survivaient s’en être réduit en esclavage et ceux qui passais le mur du capitol c’étais pour mourir, il était encore plus rare que l’on y rentre et reste en vie. Alors je dois dire que dans tout se bordel trouver au premier abore un homme qui inspire confiance ça perturbe pas mal.  En tout cas sa remarque me fait rire et finalement je me reprends, lève la tête et rajuste ma casquette.

-Alors va falloir que j’apprenne à mieux utiliser des sort d’eau que ça avant que le patron ne brûle la boîte.

Je parlais avec ironie, bien sur je respect le patron il en va de soit. Je me relève et regarde mes collègue qui on l’air aussi dépiter que moi il y a quelques minutes.  Je souris à Kalim.

-Merci, si ça ne te dérange pas j’aimerais en apprendre plus sur le métier quand tu auras du temps mais pour l’instant. J’élève la voix et vais voir mes collègues, bon ok ça sonne comme ordre mais bon. Il faut qu’on range tout ça et en vitesse la soirée n’est pas fini et demain tout dois être comme si de rien était !

Il me regarde tous comme ci j’étais fou. Moi je me contente d’un regard sévère. Je suis pas leur chef ou autre, mais je sais une chose c’est qu’on n’est pas payé à se lamenter sur notre sort. Je commence moi-même rangé les tables cassé. Pendant que mes collègues se sont activés à mon simple regard. Ramasser les bouts de verre, faire sortir la stéréo toute cramé de là. En une vingtaines de minutes tout est fait comme il faut. Je nettoie une dernière fois mon bar et regarde Kalim.

-Maintenant on fait quoi ?

Et c’est vrai que je n’en avais aucune idée de quoi faire. Recouvrir la boîte ou tous rentrer chez nous et revenir demain comme si de rien était…

398 mots + 5 rubis/MP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Funny Games (Libre)   Ven 21 Fév - 13:10

Kalim écouta avec attention les paroles de Jun et notamment sa plaisanterie sur le fait qu'il allait devoir rapidement apprendre à contrôler ses d'eau. Kalim n'allait pas le contredire la dessus car Taki savait parfaitement enflammer les salles.  Bref il était tant de tout ranger et organiser pour le lendemain, d'ailleurs le Cerbère apprécia le fait que ce nouveau barman s’investisse autant à son boulot. Au moins en voilà un qui ne pensait pas qu'à se tourner les pousses et ça faisait du bien il fallait le dire.

« Je serai ravi de te t'apprendre des petites choses, si tu as l'occasion passe au bar El Diablo je te montrerai des petits trucs. Pour répondre à ta question on va fermer pour ce soir  la nuit est déjà très entamée et rouvrir maintenant ne servirait à rien, autant tout nettoyer à fond pour que demain soir se passe mieux même s'il y aura toujours autant de grabuge. »

Le chien des enfers continua donc de travailler essayant de ranger la boite autant que possible afin que tout soit prêt pour le lendemain, enfin le lendemain lui ne serait pas ici mais au bar. Il fit un signe de main à Jun.

« Je rentre tu devrais faire pareil, je ne sais pas quand sera mon prochain jour ici donc n'hésite pas  à passer. Repose toi bien ».


Et Kalim quitta simplement la boite de nuit ainsi, comme à chaque fois qu'il m'était les pieds au M69 la soirée avait été agitée mais c'était la première fois qu'il voyait autant de poisse à l'oeuvre.

259 mots +2 rubis par MF
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Funny Games (Libre)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Funny Games (Libre)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Obama en chute libre ...
» Maelstrom Games
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» Mon Games Day...
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Inferni, ville des enfers :: Flood et jeux :: Archives RP-
Sauter vers: