On nait avec une âme d'ange... On meurt avec un cœur de démon. Bienvenu en Inferni.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

INFERNI FERME SES PORTES POUR LES ROUVRIR SUR LE TOUT NOUVEL ENFER

>>>ICI<<<

VENEZ NOMBREUX!

Partagez | 
 

 Léger moment de relâchement PV Elena [terminer]

Aller en bas 
AuteurMessage
Alex Kuro
Démon d'eau
Démon d'eau
avatar

Messages : 1175
Date d'inscription : 03/09/2013
Age : 24

ID Démoniaque
Url de votre coffre::
Métier: baby sitter
Place dans votre clan: chef des lapins

MessageSujet: Léger moment de relâchement PV Elena [terminer]   Mer 5 Mar - 20:55

Bon alors, Kalim s’était fait, Elena s’était bon, la petite générale avait été désigné, la soirée détente solitaire avait fini en non solitaire et donc… bah donc encore une fois je sature. C’est vrai de toutes les personnes que j’avais put voir, pas une n’était celles qui me manque, Mimi s’était tiré depuis bien longtemps et après un long moment sans le voir, j’ai appris que Morgan aussi et sans donner la moindre nouvelle… Décidément, il n’y avait vraiment que Morganne pour rester avec moi pourtant, j’avais tellement envie d’être un peu tranquille avec celui a qui je l’avais juré cette foutue fidélité que sa en fais presque plus mal que la mort stupide que j’ai eu.

Donc, aujourd’hui, tenue Frost, la veste blanche à capuche bleue, le jean bleu et des baskets bleues et blanches, un haut blanc le tout neuf, enfin sauf le haut, lui je l’ai depuis un bon moment. J'avais changer de coupe, la mèche bleu m'énervait au plus haut point depuis son départ alors j'avais opté pour du noir. Bref, Morganne dans ma capuche, aujourd’hui je me fais pas discret, de toute façon s sert a rien quoi que je fasse tant que je porterais le clan sur mes épaules je ne serais pas tranquille mais si je venais à l’abandonner… j’abandonnerais Kalim et son secret, sans compter que je laisserais aussi tombé mimi, enfin e quelques sortes.

Bref, aujourd’hui je vais au lac, je passe une des  mitaines noires avec un Lapin bleu sur le dos, elles me font trop rire ses trucs la et je pars directement pour le lac, pas besoin de dire que tout le monde sais ou je vais mais l’avantage à être chef c’est que ceux qui voudraient me dire que je ne devrais pas le faire se font rapidement rappeler a l’ordre par d’autres. Je suis simplement libre de mes gestes, je m’en vais sans plus faire attention aux autres, peu m’importe ce qui se passe je veux juste sortir, dedans j’étouffe, son absence enserre ma gorge comme un nœud coulant qui se resserre sur le cou d’un condamné. Peu être que c’est ce que je suis finalement, un mort en sursit condamner à perdre tous ceux qu’il aime.

J’installais simplement ma belle Morganne près du rosier éternel que j’avais abandonné au lac et rallumais la bougie multicolore que j’avais déposé à coté. Au moins, ils n’étaient pas parti mes gages d’affection, Bien sur mon petit serpent ne pouvais pas comprendre ce qui me faisait mal mais sa simple présence était tellement douce que je m’en moque de ce qu’elle sais ou non faire, j’ai besoin d’elle plus que de n’importe qui.

-J’en ai assez, marre de tout se bordel… des secrets, de la protection et surtout d’être jamais tranquille. Même passer un petit moment en tête à tête avec toi sa se fais plus du tout… C’est peu être pour sa après tout, si c’est dure pour moi pour eux sa devais pas être bien agréable non plus.

J’enlevais ma veste pour l’installer près du rosier et récupérais Morganne pour la mettre dessus. J’aime a petite bébête, elle au moins ne me laisse jamais, elle reste coller a moi encore plus que tous ceux qui veule simplement voir le chef de clan pas l’homme derrière. Je m’allongeais près d’elle, sur le dos et observait le matin encore tout jeune en songeant très fort a une chanson que mimi m’avais souvent chanté et que je finissais enfin par comprendre alors, je me lançais commençant simplement a chanter pour Morganne et moi les paroles aux combiens vraies de cette chanson.

946 mots +5 rubis/MP

_________________
My Heart Is Broken by Evanescence on Grooveshark


Dernière édition par Alex Kuro le Dim 9 Mar - 14:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elena Keito
Démon de feu
Démon de feu
avatar

Messages : 331
Date d'inscription : 13/10/2013
Age : 22

ID Démoniaque
Url de votre coffre::
Métier: Apothiquaire
Place dans votre clan: Général chez les lapinous

MessageSujet: Re: Léger moment de relâchement PV Elena [terminer]   Mer 5 Mar - 22:02

Enfin une journée qui devrait être tranquille, pas de sanglier géant en vue, pas de gens surexcités à priori dans les parages. Je porte mes nouveaux vêtements, un mini short vert accompagné d’un débardeur vert lui aussi et une paire d’escarpin brun. Je ne sais pas encore ou je vais me rendre mais bon laissons nos pas nous guider, ou bon nous semble.

Finalement j’arrive près du lac. Est-ce que c’est vraiment une bonne idée la dernière fois y c’est passer des trucs bizarre, surtout Evans qui mange un oiseau quoi ! Je soupire et rentre dans la zone, je marche lentement tellement en faite que je m’entends même pas marcher et en faite c’est plutôt une bonne chose. Car quand j’arrive je vois Alex assis près du rosier qu’il avait posé lors de notre dernière rencontre. Maintenant que j’étais un peu plus renseigné, je suppose que c’est pour Morgan le bras droit disparu des peines.

Je reste dans l’ombre et ne bouge pas d’un poil il parle avec son serpent, j’entends assez bien son monologue avec le serpent. Mon chef est bien plus mal qu’il ne veut le laisser paraître. Je l’observe et écoute sa lente agonie mise en chanson. C’était une mélodie qui ne m’était pas étrangère.  Un son triste comme une lamentation. Ce son aussi étrange sois t’il raisonnait en moi étrangement. Et Alex chantais avec une voix douce qui laisse s’échapper la tristesse de son âme.

Les paroles qui me son familière finissent pas trotter entièrement dans ma tête, puis finalement alors que la chanson entame sa dernière partie, des arbres ou je me trouve, je laisse échapper un son doux et tout aussi triste de mes cordes vocales.

-Je me lasse de ces amants qui ne t’aiment que pour une nuit…

Je sais très bien que c’est fini pour moi il ma surement repéré alors je m’avance vers lui et continue la chanson en douceur. J’ai le temps de m’assoir près de lui et de finir la chanson sans regarder Alex dans les yeux je regarde juste le ciel. Je ne préfère pas le regarder dans les yeux il pourrait être fou de rage que je l’ai interrompus. Je parle toujours les yeux braqué sur le ciel.

-C’est une bien triste chanson que tu chante là…

Pas de surnom pour aujourd’hui je n’avais pas envie de jouer, j’avais envie de comprendre. Pourquoi notre chef aussi joueur et distant sois t’il essaye de guérir seul de quelque chose pour lequel on a besoin  d’amis ou de gens proches pour nous soutenir. Je suis pas la mieux placé pour faire une leçon de morale, mais bon je sais aussi à quel point souffrir seul est horrible. Le hic c’est que cette homme est une vraie armoire à glace, le faire parlé ne va pas être une partie de plaisir, mais bon maintenant que je suis là.

479 mots +5 rubis/MP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alex Kuro
Démon d'eau
Démon d'eau
avatar

Messages : 1175
Date d'inscription : 03/09/2013
Age : 24

ID Démoniaque
Url de votre coffre::
Métier: baby sitter
Place dans votre clan: chef des lapins

MessageSujet: Re: Léger moment de relâchement PV Elena [terminer]   Mer 5 Mar - 22:40

Je me doutais un peu que mon moment de calme serais de courte durée, c’est pour sa que j’en avais profité pour libéré un peu de tous ce que j’avais dans la tête, toutes ses petites choses qui vous ronge. Juste un petit moment pour un gros ras le bol, c’est à peu près ce que je voulais, au point d’en baisser complètement la garde faut croire puisque sans même que je la remarque, mon petit générale s’était une fois de plus rapprocher. La dernière fois qu’on s’était vu tous les deux je l’avais testé et je l’avais envoyé a l’entrainement. J’imagine que j’aurais put être plus gentil avec elle mais s’était pour moi le meilleurs moyen de savoir ce qu’elle valait.

Bref, ma chanson s’était poursuivit laissant enfin sortir avec chaque paroles la douleur de mon pauvre cœur fatigué. J’avais peu a peu fermé les yeux au cours de ma chanson mais a peine étaient ils complètement clos qu’une voix supplémentaire me les fit rouvrir … Merde, je m’attendais pas a me faire chopper si vite, je venais a peine de revenir fais chier. En plus c’est Elena et puis va savoir depuis quand elle était la. Bref, j’étais encore dans la mouise mais bon, je trouverais bien a m’en sortir.

J’écoute la fin de ma chanson et c’est vrai que même elle me donne cette impression de tristesse. Qu’es ce qui peut bien assombrir les jours de mon nouveau général ? Une petite peine de cœur ? Ou simplement l’idée de se faire assassiner sauvagement pour être venu m’embêter ? Ouai je sais c’est pas le genre de a maison. Faut de m’énerver je referme les yeux profitant de la voix si douce de la belle.

Bon, la s’était le moment de parler, celui que j’allais gentiment lui faire oublier. Pas envie de me confier, j’veux dire, sa fais pas vraiment chef d’être toucher par le départ d’un ennemis mais Morgan … s’était pas …. Mon ennemi.

-Toutes les chansons ne sont pas joyeuses, c’est ce qui fait que j’aime tant la musique mais tu semble bien triste ma belle un problème ?

Je regardais simplement du coin de l’œil ma belle petite demoiselle n lui souriant comme toujours, ce sourire que personne ne sais jamais percer sauf Kalim mais lui … je le sèche. Donc, personne ne saurait rien voir. Pour une fois on a le lac entier rien qu’a nous alors je peux bien accorder quelques minutes a la distraire avant de partir pour m’évité les questions qui tue.

-Tu ne peux déjà plus te passer de moi qui tu me traque jusqu'au lac ?

439 mots+ 5 rubis/MP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elena Keito
Démon de feu
Démon de feu
avatar

Messages : 331
Date d'inscription : 13/10/2013
Age : 22

ID Démoniaque
Url de votre coffre::
Métier: Apothiquaire
Place dans votre clan: Général chez les lapinous

MessageSujet: Re: Léger moment de relâchement PV Elena [terminer]   Mer 5 Mar - 23:27

Finalement Alex sourit, toujours ce même sourire sur ses lèvres. Je le regarde un instant tout en réfléchissant à sa phrase qu’il avait finalement tourner en question. Comme je pouvais m’en douter dès que l’instant fatidique approche il l’évite. Si tu te voyais mon pauvre… On dirait un chat qui fuit devant une souris. Je fini par lui sourire.

-La musique nous apporte beaucoup en effet. Triste ou joyeuse elle nous transporte malgré nous là où nos vrais sentiments veulent se rendent. Tu peux mentir ou te cacher autant que tu veux, la vérité sort du cœur et la chanter est un signe d’expression.

Je réfléchis encore un instant maintenant que j’ai bien exposé ma théorie qu’est ce que je vais bien pourvoir répondre à sa question.

-Je ne suis pas triste Alex… Je chantais juste la fin de ta chanson, disons que pour ce faire j’ai pensée à ma vie d’avant. Mais je vais bien je t’assure.

Je regarde le lac qui est plutôt beau avec les rayons de lumière qui se réfléchissent dessus. Parfois un poisson venant faire une petite onde mécanique à la surface de l’eau. Être en manque de lui ? Tu as presque qu’un air narcissique en disant ça mon petit Alex. Si je passais mes journées à te suivre mon commerce serais déjà mort et je n’aurais surement aucune vie. Non, mon beau tu n’es pas au centre de cette terre.  Je le regarde dans les yeux.

-Non je ne te suis pas… Je suis venu ici par pur hasard loin de moi l’idée de te suivre comme un chien. Mais il s’avère que le lac est un endroit fort agréable pour la détente. Du coup me voilà…

Pour l’instant j’évite les questions qui fâchent. Je vais me faire rembarrer alors que je viens juste de m’assoir. Et maintenant que je suis là bah je n’ai pas envie de partir. Je suis loin de comprendre Alex, comment il pense et comment il fonctionne. Je ne sais pas grand-chose de cette homme que j’ai choisi de suivre, mais je sais une chose c’est que ce n’est pas un mauvais choix. Par contre pour le cerné j’en ai pour une plombe. Peut-être même que je ne le cernerais jamais entièrement.

-Et toi qu’est ce qui t’amène ici ?

382 mots +5 rubis/MP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alex Kuro
Démon d'eau
Démon d'eau
avatar

Messages : 1175
Date d'inscription : 03/09/2013
Age : 24

ID Démoniaque
Url de votre coffre::
Métier: baby sitter
Place dans votre clan: chef des lapins

MessageSujet: Re: Léger moment de relâchement PV Elena [terminer]   Jeu 6 Mar - 10:53

C’est bien vrai, la musique reflète souvent les sentiments d’une personne et celle la plus que toute autre représentais parfaitement les miens de sentiments. Mais elle n’as pas a le savoir sa, c’est moi le chef alors c’est a moi de rester fort pour elle et pas l’inverse et puis, je prends déjà les maux de Kalim pour moi je peux bien prendre les siens avec, sa ne changerais pas grand-chose après tout. De toute façon, essayer de me convaincre de lui parler est en soit une drôle d’idée, même Kalim n’essayais plus alors sa ne changerais pas grand-chose.

C’est vrai je peux mentir c’est d’ailleurs ce que je fais le mieux quand il s’agit de mes émotions alors franchement ma belle essayer c’est en soit une épreuve de force. De toute façon, si toi tu vas bien alors sa va et puisque tu dis aller bien alors j’imagine que tu vas bien. E lac a cette heure était toujours aussi beau mais puisqu’elle était venu troubler mon moment de calme, je soufflais ma belle bougie multi colore et m’asseyait a mon tour laissant ma belle Morganne dormir sur ma veste, après tout la pauvre se faisait réveiller tout les matins quand je quittais la maison.

-Tu ne serais pas le première à me suivre comme un toutou, si sa peut te rassuré

Bien sur je riais en disant sa même si quelques part il n’y avait pas de raisons puisque s’était juste la vérité. Etant chef de clan j’étais l’une des personnes les plus rechercher et je faisais aussi en sorte d’être un maximum introuvable, un peu de liberté de temps à autre ne fais pas de mal, enfin ne devrais pas. La question aussi aurai put me faire rire si j’avais su exactement ce que la belle avait entendu, si elle venait admirer la beauté du lac moi que pouvais je bien faire ici selon elle ?

-Et bien ma belle, comme tu l’as dit, le lac est magnifique à cette heure et j’avais envie d’un petit moment pour moi.

C’est pas un mensonge au moins puisque mademoiselle me reprochais de mentir sur mes sentiments, c’est vrais, cette fois j’avais juste besoin d’un peu de temps pour moi pour me reposer. J’avais une grande envie de pété les plombs et de lâcher un peu du lest mais bon, tout ca je le ferais pas avec quelqu’un donc je ravalais ma tristesse ou mes rebus fades et me contentais de caresser Morganne en gardant mon sourire et surtout en changeant de sujet.


-Tu as été voir Lyu ?

429 mots +5 rubis/MP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elena Keito
Démon de feu
Démon de feu
avatar

Messages : 331
Date d'inscription : 13/10/2013
Age : 22

ID Démoniaque
Url de votre coffre::
Métier: Apothiquaire
Place dans votre clan: Général chez les lapinous

MessageSujet: Re: Léger moment de relâchement PV Elena [terminer]   Jeu 6 Mar - 13:15

Si cela pouvait le rassurer de penser que comme un toutou pourquoi pas mais loin de là mon idée. Mais bon il riait. Je ne sais pas si je dois le prendre comme-ci il était heureux parce que j’en doute fort, ou comme quelqu’un qui voile la vérité. En fait pour il riait sur un truc pareil ?  

Un petit moment à lui au lac je peu comprendre en effet, mais sincèrement si tu voulais vraiment être seul le lac n’était pas la bonne destination. Chaque Lapin savaient que si on avait besoin de toi tu serais au lac, mais en même temps certains lieux nous son bien plus attaché qu’on ne peut le penser. Peu importe la raison de cela.

Toujours le regard fixer sur l’eau, je l’écoute me demander si j’ai été voir Lyu. Oh que oui je suis allée la voir, la sen’sei qui ma donner plus de courbature en un cours que je n’en ai eu dans toute ma vie.  Bon depuis que je suis son entrainement régulièrement ça va, j’arrive à me déplacer sans avoir l’impression de mourir. Pourtant je suis loin d’avoir fini mon entrainement. Mais bon c’est en bonne voie.

-Oui bien sûr, Je t’ai promis d’y aller… donc je mis suis rendue.

L’air de rien il cherche à s’éloigner petit à petit d’une possible question qui le mettrait dans l’embarra. Même avec une perforeuse j’aurais du mal à le traverser cet idiot. Je soupire légèrement et le regarde, un instant, son visage qui ne veux laisser paraître aucune émotion triste, alors que il y a quelques minutes il était emplie de cette émotion. J’hésite dans mon coin à lui poser une question, il va surement me rembarrer ou esquiver la question je suppose. Tant pis je tente ma chance avant qu’il n’éloigne encore plus le sujet. Je lève la tête et regarde le ciel.

-Dit moi Alex… je marque une légère pose dans phrase. Pourquoi ton cœur semble aussi meurtri…

Je ne m’attends pas à une réponse franche que sa part, mais il fallait que je pose la question même si je me doute bien de pourquoi il est comme ça. Et à vraie dire je préfèrerais qu’il en parle lui-même que d’essayer de le forcer, mais en même temps c’est surement la seule occasion que j’aurais pour lui arracher les vers du nez.

392mots +5 rubis/MP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alex Kuro
Démon d'eau
Démon d'eau
avatar

Messages : 1175
Date d'inscription : 03/09/2013
Age : 24

ID Démoniaque
Url de votre coffre::
Métier: baby sitter
Place dans votre clan: chef des lapins

MessageSujet: Re: Léger moment de relâchement PV Elena [terminer]   Jeu 6 Mar - 18:23

Bin oui, j’essayais de prendre un peu de temps pour moi et je sais que le lac n’est pas l’endroit idéale mais j’ai beau essayé un peu partout, je ne trouve la paix. J’ai essayé la plage les bars et même d’aller simplement au gymnase après les séances mais rien à faire, on avait été jusqu'à me retrouver au M69 c’est dire si la tranquillité est rare. En plus, c’est seulement au lac que j’ai envie d’être … c’est la que j’ai le plus de bons moments et que je suis le moins vulnérable. Bref j’étais bien au lac sa permettais de toujours garder le contrôle en se posant parfois tranquillement, au moins quelques secondes avant qu’on ne revienne me trouver.

J’aurais presque envie de rire en l’entendant me répondre. S’entrainer avec la belle Lyu reviens à se laisser piqué par des milliers d’abeilles. C’est très, très douloureux, la jolie dame avait le chic pour endolorir chaque muscle du corps même les moins utilisé. Enfin, il était tant que l’un des membres du clan se décide à obéir a un ordre direct, s’était pourtant simple dans le temps, un chef donnait un ordre et ceux qui avaient accepter de le suivre obéissaient. Mais sa ….. S’était avant, maintenant y avait des Kalim suicidaire qui ne suivaient pas les ordres et forçaient la punition bref, que du bonheur.

-Tant mieux, il était tant que l’un de vous ce décide à obéir un peu, sa change.

Par contre, je sais pas vraiment pourquoi mais le « dis-moi Alex » ne me dit rien de bon, je me doute bien que ca va pas me plaire, de toutes les façons de commencer une phrase celle-ci était une des pires. Elle et « faut qu’on parle », sa c’est généralement signe d’emmerde. D’ailleurs je me suis pas planter puisque la suite me donne raison. Je ne peux pas m’empêcher de repensé a mo et a tout ce que je garde pour moi depuis un bon moment mais … j’ai pas forcement envie de me confier la dessus, c’est vrais s’était un premier pas vers une vrai relation et sa c’est terminer avant même que sa commence vraiment.

J’ai vraiment envie de lui dire que tout vas bien mais sa serais mentir. J’aime pas mentir, ne pas dire la vérité en omettant certains détails ca va mais mentir c’est une toute autre affaire. Il me faut quand même quelques secondes avant de trouver comment lui faire oublier sa question. Elle finira par se relâcher de toute façon alors, je passe simplement et surtout rapidement un bras dans son dos et l’autre sous sa tête pour l’allonger et m’allonge a demi sur elle en gardant la tête contre son torse, j’évite de l’étouffé, c’est pas le but mais si elle veut tellement être proche au point que je lui confie ce qui me tourmente alors que se souhait se réalise, la voilà toute proche de moi.

-Puisque tu te porte volontaire et que tu tiens tant a savoir, fatigue et manque de câlin.

Un peu de silence Elena ne va pas trop loin n’oubli pas quel est ta place, si tu voulais partir tu le peux toujours mais as de question … C’est trop difficile e s’ouvrir encore a quelqu’un et puis, surtout ici, sous l’arbre ou on était tout les deux. Je ne ferme pas les yeux, je regarde plutôt mon avant bras et son tatouage, mon petit loup sur un yin yang couvrant les cicatrices faites par jalousie, c’est presque aussi blessant que réconfortant de le voir, lui qui n’avait aucune signification à l’ origine prenait un sens tout particulier maintenant.

-Pour info manque de baisé langoureux devant le lac et plus si affinité.

Blagounette, s fais pas de mal, enfin sa peu puisque j’ai fais en sorte de garder un air sérieux en lui disant mais bon, quand même.

646 mots +5rubis/MP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elena Keito
Démon de feu
Démon de feu
avatar

Messages : 331
Date d'inscription : 13/10/2013
Age : 22

ID Démoniaque
Url de votre coffre::
Métier: Apothiquaire
Place dans votre clan: Général chez les lapinous

MessageSujet: Re: Léger moment de relâchement PV Elena [terminer]   Jeu 6 Mar - 20:17

Je savais qu’il n’allait pas aimer ma question, et sa réaction le prouve je me retrouve vraiment très proche de lui, lui à moitié sur moi. Pourquoi pour une simple question je me retrouve dans une situation pareil, en plus loin de moi l’envie de jouer aujourd’hui. Et toi non plus petit énergumène vu ton état d’avant je ne peux pas le croire.

Un manque de câlin et de fatigue hein ? Pourtant tu as l’air plutôt en forme physiquement parlant. Il plane un instant de silence entre nous pendant lequel je le regarde dans les yeux. Il y plein de truc pour lesquels je peux passer l’éponge juste parce que c’est toi, mais je refuse de te laisser te refermer sur toi c’est déjà assez compliqué comme ça pour que en plus tu te mettes à te morfondre sur toi-même.

Tu trouve même la force d’encore dévier les choses… je me redresse et le repousse gentiment avec mes main posées doucement sur son torse, je réprime une forte envie de soupirer, et le regarde froidement enfin pas trop juste ce qu’il faut pour lui faire comprendre que je compte pas jouer avec lui là tout de suite. Tu ne vas pas aimer encore une fois ce que je vais dire mais tant pis.

-Parlons plutôt de Morgan.

Mon ton était neutre, pourtant on pourrait croire qu’une épée de Damoclès  s’abat sur la tête d’Alex. Ce n’était pas une question, c’était plus comme-ci je lui imposais et combien même il pouvait vouloir me châtier pour lui avoir donné ce pseudo ordre je m’en fichais.  Je suis très sérieuse et je ne vais pas en démordre. Qui nous à refiler un chef aussi borné ! Rah je te jure.  Je reste assise tranquillement maintenant qu’Alex n’est plus sur moi. Quel cas celui là.

Je regarde son visage, son corps pour déceler la moindre réaction de sa part. J’enlève également mes mains de son torse. C’est maintenant que les choses sérieuses commencent. Alex n’est la personne la plus prévisible qui existe mais bon je suis déjà en Enfer et je n’ai plus rien à perdre.  Par contre lui il a encore des personnes à protéger et qui le suivent lui et pas un autre ça prouve qu’il doit rester fort. Je suis sur qu’il à encore des choses qui lui sont chère ici. Et ce n’est pas dans un état pareil qu’il va pouvoir les protéger.

S’il y a bien une leçon que j’ai retenu de ma vie d’humaine c’est qu’un clan c’est comme une famille. C’est sacré et on s’aide tous les un les autres, même notre chef, même celui qui cherche à souffrir en silence, parce que quand une personne souffre dans un clan c’est tout celui-ci qui en pâtie et c’est pas en enfer que l’on va faire exception à la règle.

473 mots +5 rubis/MP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alex Kuro
Démon d'eau
Démon d'eau
avatar

Messages : 1175
Date d'inscription : 03/09/2013
Age : 24

ID Démoniaque
Url de votre coffre::
Métier: baby sitter
Place dans votre clan: chef des lapins

MessageSujet: Re: Léger moment de relâchement PV Elena [terminer]   Jeu 6 Mar - 21:34

On serait presque bien la, auprès de la belle Elena, simplement caller dans ses bras, tout contre elle profitant de la chaleur de son corps. Bien sur les bons moments on une fin mais quelques secondes sont souvent bien plus suffisante qu’on peu le pensé et puis, vu l’état de fatigue de mon cœur sa simple présence était un délice. Elle ne m’imposait pas de secret, n’avait encore jamais déclenché de semi bataille et encore moins désobéis a un ordre important. Un bon général en gros enfin elle l’était jusqu'à cet instant.

Sentir ses mains sur mon torse ne m’étonnais pas, j’étais plutôt surpris qu’elle se soit laisser sagement installer. J’aurais put encaisser une gifle même une attaque ou n’importe quoi, je pense que même un coup de pied dans les bijoux de famille m’aurait fais moins mal que ca foutue réclamation. Bien sur a la simple prononciation de son nom j’avais reculer et pas qu’un peu, il était au bord du lac a un pas de plus s’était le plongeons mis surtout l’eau a proximité s’était un peu une façon de se protéger, ramener son élément a porté pour pouvoir s’en servir de bouclier.

La réaction s’était faite naturellement mais la desuite, juste après sa petite blagounnette, s’était complètement le bordelle dans ma tête, s’était un peu comme si j’avais des cloches pleins la tête et les oreilles, une déconnection totale. Je crois que c’est bien la première fois que j’ai vraiment perdu le contrôle de moi en inferni, même lui n’as pas réussit à me faire mal a se point pourtant il avait lacéré mon bras de ses griffes. Si je m’étais pas éloigner je crois que je l’aurais frappe mais on ne tape pas les dames … mon dieux heureusement que même dans le gaz que contrôle encore mes réflexes. J’essaie de reprendre un air plus calme que celui qu’elle m’a donné.

-Sa te regarde pas.

Impossible de pas être sec ou distant, non mais sérieux quoi je suis donc un si mauvais chef qu’elle c’est senti obliger de chercher a se renseigner sur lui, non mais qui et pourquoi on lui avait dis sa ? Qui a put oser lui dire sa. De tous les renseignements qu’on aurait put soutirer a son sujet il avait fallut qu’elle tombe sur celui la, j’essayais encore et toujours de reprendre mon calme et après quelques minutes j’y arrive enfin plus ou moins je suis toujours retourné mais on va dire que c’est déjà un peu moins que plus tôt.

-Pas que je ne souhaite pas t’apprendre la vie Elena mais certaines choses sont personnel et la tu vas déjà bien plus loin que tu ne devrais fais demi tour tout de suite c’est une pente très glissante.

458 mots +5 rubis/MP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elena Keito
Démon de feu
Démon de feu
avatar

Messages : 331
Date d'inscription : 13/10/2013
Age : 22

ID Démoniaque
Url de votre coffre::
Métier: Apothiquaire
Place dans votre clan: Général chez les lapinous

MessageSujet: Re: Léger moment de relâchement PV Elena [terminer]   Jeu 6 Mar - 22:17

Je dois dire que je n’avais pas loupé mon coup. Alex n’a pas manquer de réagir en s’éloignant de moi, comme-ci ça allait t’aider à être plus en sécurité mon beau. La présence de l’eau ? Oui un bon atout, mais je ne compte pas me battre contre toi du moins pas physiquement. Je ne bouge pas d’un pouce. Notre chef aussi inexpressif qu’il veut paraître semble avoir perdu le contrôle pendant un instant.

J’attends sagement qu’il parle, mes mains qui servent d’appui sur le sol. Ça ne me regarde pas ? je lève un sourcils à son égare. Je ne me comportais absolument pas comme la petite général qui se serais surement excuser et serais repartie, non la je ne suis pas ta générale je suis juste moi et je me mêle de ce que bon me semble. Et la en l’occurrence je m’intéresse à toi. Je ne prends même pas la peine de répondre à cette stupide phrase, Alex sincèrement tu pense que cette phrase va changer quelque chose ?

Je l’observe dans ses instants de réflexion. Je m’attends pas à ce que tu sois un ange j’attends ta remarque aussi acerbe soit-elle. Je sais que je fais un peu ma mauvaise en te parlant de ça comme-ci de rien était, mais bon après ce que j’ai vu, je ne peux plus me permettre de laisser couler. Kalim le ferais surement, mais je ne suis pas Kalim encore heureuse. Il la sort enfin sa phrase qui transperce notre corps comme-ci c’était une vrai lame. Tu es vraiment douer pour ça Alex je dois l’admettre. Mais pas ce soir… je lui souris, oui je sais je le provoque en faisant ça, mais la provocation semble mieux marcher que le mode toute gentille donc bon moi ça ne me gène pas, je ne me force aucunement à me comporter comme ça.

-Ça tombe bien les pentes glissantes c’est ma spécialité. De plus vu que je suis dessus autant y rester, je n’aime pas faire demi-tour juste pour une broutille.

Une broutille oui tu as bien entendu. J’insinue que tu es dans un état pas possible pour une broutille ! Je le regarde dans les yeux, les choses sont différente quand on ne joue plus Alex.

-Combien de temps crois-tu pouvoir encore faire une telle mascarade aux autres membres ?! Crois-tu vraiment que de faire ton monsieur je suis muet et je ne parle pas de mes problèmes va régler là chose ?

Je ne bouge pas d’un poil il pourrait me sauter à la gorge sans que j’ai le temps de réagir, il pourrait me tuer ou me battre, je suis entièrement à sa merci. Il à de l’eau près de lui, je suis assise au sol et avec des talons donc bon moyen comme position pour ce défendre.

-tu veux que je fasse demi-tour ? Ma réponse est non, je tiens toujours à parler de l’ancien bras droit des peines. Je tiens toujours à t’écouter en parler.

Alors Alex ? À quel point tu vas être entêté ? Si tu imagine que juste me demander de partir que ce soit gentiment ou sous forme d’ordre, crois tu vraiment que je vais bouger ? Est-ce que tu me frapperas pour me faire taire ? Je le regarde dans les yeux, juste un regard provocateur, juste un regard pour lui dire que non je ne vais pas abandonné.

567 mots +5 rubis/MP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alex Kuro
Démon d'eau
Démon d'eau
avatar

Messages : 1175
Date d'inscription : 03/09/2013
Age : 24

ID Démoniaque
Url de votre coffre::
Métier: baby sitter
Place dans votre clan: chef des lapins

MessageSujet: Re: Léger moment de relâchement PV Elena [terminer]   Ven 7 Mar - 6:55

Géniale, le seule fous ou j’aurais voulu qu’elle s’arrête qu’elle se tire simplement voilà que mon général décide de ne pas bouger d’un cil. Bien sur que sa n’était pas ses affaires et encore moins quand elle insistait, le privé doit rester privé elle aurait put demander n’importe quoi j’aurais surement fait en sorte de pouvoir y répondre mas pas sa. Me demander une chose pareille c’est un peu comme me torturé mais le faire avec le sourire et attendre sagement de voir le résultat. Tu me décapite avec une hache en or et tu souris en observant se coup qui m’est fatale… Pas question de parlé de Mo ce qui c’est passer ne regarde que moi et personne d’autre.

C’est pas une simple histoire qui ferait tapé sur les doigts a un gamin et je ne sais même pas pourquoi tu veux que je t’en parle il n’y a rien à dire et il n’y aura de toute façon rien à dire alors arrête d’insister. Tous ses mots vadrouille dans ma tête et se dirige vers mes lèvres mais se stop a ma gorge formant une boule qui m’empêche de les lui dire. C’est vrai c’est pas mon genre de fuir mais la c’est nécessaire quand même, je ne peux et ne veux pas parlé de sa, c’est toujours trop récent et douloureux je veux pansé mes plaies en silence et souffrir tant qu’il le faut avant d’aller mieux.

Si t’avais décider de m’achever t’aurais au moins put prendre une arme, s’aurait été moins douloureux a moins que tu tienne a se point a me voir déchiré entre l’envie et de faire noyé par un monstre d’eau et des fouets sans te laisser l’opportunité de remonter pas même une seule seconde. La simple qualification de broutille me donne envie d’exploser mais je ne te ferais pas se plaisir quitte a m’en détruire la main a trop la serre tu peux toujours courir je ne craquerais pas.

- Dois-je te rappeler quel est ta place Elena ? Tu t’avance déjà bien plus que tu ne devrais. Tu es générale par ma simple volonté rien de plus donc rien ne t’autorise a me parlé comme tu le fais au contraire ton grade te contraint au respect.

M’écouter en parlé… Parlé d’un bras droit, puisque c’est comme sa que tu le réclame très bien, toute la peine qui est facilement devinable en observant rien que ma main gauche serré a l’extrême ou la droite dans mon dos dissimulant a mes yeux se tatouage qui pour ce simple affront me fais plus de mal que de bien. Je sais aussi que mes yeux ne caches rien c’est la seule chose que je ne sais jamais masquer, enfin selon les autres, on me dit que mon regard est soit triste soit joueur mais jamais serin. Bref, Puisque tu y tiens, je récupère Morganne et te tourne le dos, j’essaie de retrouver un peu plus de calme même si tes paroles m’ont flagellé et donc je me lance :

-Tu veux parler bras droit très bien, le miens, Kalim est actuellement en danger et c’est de lui dont tu devrais te soucier puisque même si je ne te dirais pas ce qu’il risque il n’est pas en sécurité. Celui des peintes est une femme a ce qu’on raconte, une sorcière d’apparence assez douce quand a celui des peines s’était un métamorphe, il a disparut il y a quelques mois pour une raison parfaitement inconnue… Tu voulais que je te parle bras droit ? Estime-toi satisfaite.

636 mots+5rubis/MP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elena Keito
Démon de feu
Démon de feu
avatar

Messages : 331
Date d'inscription : 13/10/2013
Age : 22

ID Démoniaque
Url de votre coffre::
Métier: Apothiquaire
Place dans votre clan: Général chez les lapinous

MessageSujet: Re: Léger moment de relâchement PV Elena [terminer]   Ven 7 Mar - 11:54

Je le regarde s’agiter, oui je sais je ne suis pas gentil avec toi aujourd’hui. Je te torture et avec le sourire en plus, mais bon c’est un peu de ta faute aussi  tu un incorruptible borné et moi je suis loin d’être un ange quand je veux savoir quelque chose, en fait je suis loin d’être un ange tout cours. Disons que le but est plus louable que la méthode. Et vu que la méthode douce ne marche pas sur toi, bah j’utilise l’autre, et puis je ne vais pas te louper mon beau pas après ce que tu m’as laissé voir.

Il sert le poing fortement, une envie de frapper peut être ? Cela se voit bien que tu essaye de te retenir, bah ce n’est pas encore ce que je cherche… Je t’écoute une fois de plus essayer de me remettre à ma place. Ce que tu n’as pas compris c’est que je suis parfaitement à ma place. Et puis je te parle si mal que ça je trouve. Je relève encore un sourcil face à cette phrase. Et lui répond avec un ton indifférent.

-Hm ? Ma place ? Mais je suis à ma place Alex.

C’est vrai quoi je sais qu’on doit obéir au ordre mais notre rôle est aussi de te soutenir donc je suis là. Je lui lance un grand sourire. Je n’ai rien à perdre dans l’histoire si tu trouve que ton générale est mauvais tu peux le renvoyer n’importe quand, mais je refuse de me comporter différemment de ce que je suis juste pour un rang.

-Tu te focalise sur mon rang ? ahah ! Oublie le alors, je ne suis pas assez bien pour être ton générale ? Trop arrogante ? Dommage je suis comme ça. Prends les décisions comme bon te semble Alex, mais moi j’estime faire mon boulot. Et si ce n’est qu’une histoire de rang considère que cette conversation ce fait juste entre toi, Alex un simple homme et moi Elena une simple femme. Parce que je ne crois pas avoir accepté de suivre un chef aussi stupidement borné. Chaque décision que tu prends aura forcément des répercutions sur le clan, particulièrement celle de faire l'autruche.


Aie je vais encore m’en prendre plein la tête, maintenant ou après coup, mais il n’oubliera pas d’aussi tôt. Rah  tant pis pour l’instant je m’occupe de toi on verra plus tard comment je m’éclipse de ce bordel avec un peu de chance il ne m’en tiendra pas rigueur.

Il est vraiment tendu avec son poing séré et son autre bras qu’il cache tout son corps est à vu d’œil tendu, tu dois détester que je sois là maintenant à te forcer à parler d’un truc que tu fuis avec application depuis un bon moment. Tu prends ton charmant serpent. Cela te rassure ? D’avoir ta petite bête entre tes bras. Elle, elle ne te trahira jamais, ne te répondras jamais, ne te tiendras jamais tête c’est ce que tu cherche ? Des gens qui sont juste là selon ta volonté ?

Tu te retourne finalement pour me donner le dos ? Tu aimes si peu que ça me voir te tenir tête ? Je t’écoute parler sagement une fois de plus, peut-être que tu vas enfin parler… Et bah… non, mauvaise pioche ce n’est pas ce que je voulais entendre.

Kalim ? Qu’est ce qui vient faire là dedans ce n’est pas le sujet. Je veux bien te croire qu’il soit en danger et je le protègerais si je le peux, mais pareil je fais comment moi si je n’ai pas les informations vous me faites vraiment aussi peu confiance que ça ? Tu ma donné une seconde raison de te cuisinier, mais toi d’abord. Je vais pas commencer à m’éparpiller entre toi et Kalim je ne vais pas m’en sortir un après l’autre ça m’ira bien.  

Quant à ta réponse pour morgan et bien, ça ne me va pas du tout ! Tu ne vas pas me faire croire que tu es dans un état pareil juste pour un métamorphe, un simple métamorphe. En plus tu ne me dit que des choses que je sais déjà. Je ne suis pas vraiment quelqu’un de chiante, mais quand je cherche des infos je m’accroche et toute les infos sont pas facile à obtenir, tu te rends pas compte tu temps que je passe à me renseigner sur ce qui ce passe ici. S’il y a bien un truc que je déteste c’est ne pas savoir les choses importantes de mon environnement.

Bref je pousse un long soupire et me lève, m’époussète. Alex pourrais croire que j’abandonne et que je pars, mais non je ne vais pas lui faire ce plaisir. Je me rassoie toujours mes mains comme appuient, légèrement en arrière, mes jambes croisé avec les genoux un peu fléchis.

-Ce n’est pas ce que je voulais entendre… Je sais déjà tout ça et puis je ne pense pas avoir demandé la description de tout les bras droit de chaque clan. Je ne peux pas croire que tu es dans un état pareil juste pour un métamorphe. Tu préfère que je te pose la question directement ? Pas de problème. Parles moi du Morgan dans votre relation à vous… Arrête de tourner autour du pot, dit franchement ce que tu as sur le cœur ça nous fera gagner du temps et tu souffriras moins longtemps…

Puisque tu ne voulais pas me regarder tant pis c’est ma voix qui est entièrement provocatrice, avec une légère intonation qui laisse entendre que je suis lasse de son petit jeu. Ça ne m’amuse pas plus que toi d’enfoncer le couteau dans la plaie, je n’oublie pas pourquoi je suis venu te voir toi alors que je venais à peine d’arrivé en Inferni. Je crois bien que tu ne te rends pas compte à quel point ton mal être pourrais avoir des répercutions sur nous. Et ce n’est pas dans un état pareil que tu vas pouvoir protéger Kalim !


1046 mots +5 rubis/MP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alex Kuro
Démon d'eau
Démon d'eau
avatar

Messages : 1175
Date d'inscription : 03/09/2013
Age : 24

ID Démoniaque
Url de votre coffre::
Métier: baby sitter
Place dans votre clan: chef des lapins

MessageSujet: Re: Léger moment de relâchement PV Elena [terminer]   Ven 7 Mar - 12:43

Bien sur qu’elle était a sa place mais pas dans son droit en réclament se genre d’informations. Certaines choses ne sont pas facile a divulguer et la elle demandait ni plus ni moins que la mise a nue du cœur de son chef. Réclamé de celui qui dois vous protéger qu’il se mette en positions de faiblesse, en soit c’est déjà une bêtise mais insister quand l’envie de fuir est su grande et accompagner d’un fort sentiment d’irruption dans une vie privé déjà si peu existante. Son rôle était bien d’obéir, alors pourquoi es ce qu’elle se contentait de désobéir aux rares ordres que je pouvais lui donner, merde quoi ma vie priver c’est ma vie priver un point c’est tout et sa ne concerne personne d’autres que moi.
 
Elle ne se résumait pas a un rang je sais a quelle point elle aime me tenir tête c‘est même pour sa que je l’ai nommé générale mais la Elena sa n’est pas le genre du sujet qu’on peut aborder si facilement que tu semble le croire, encore moins maintenant … si tôt. Si je l’avais choisit j’avais mes raisons et puis, je savais trop bien ce qu’elle pourrait devenir, inutile de la viré parce qu’elle était toujours celle a qui j’avais proposé se post. C’est pour ne pas me coltiner des suiveurs que je l’avais faite grader mais la s’était totalement différent, c’est un peu comme si moi j’allais voir le maitre des lieux et que je le questionnais sur ses relations dans l’enfer, j’veux dire, il y a des choses qui ne se font simplement pas.
 
-Je suis un si mauvais chef que sa que tu te sens obliger de te renseigner sur moi et mes ordres ? Tu juge peu être que je donne dans la politique de l’autruche, mais tu ne sais rien de mes activités, je n’ai pas le temps de pensé a tout c‘est vrai, c’est tout aussi vrai de dire que sa m’arrange puisque je n’ai pas envie de pensé a certaines choses. Si tu veux que j’agisse vraiment en chef peu être devrais je changer de comportement, commencer par resserré les vices, empêcher tout le monde de faire tout et n’importe quoi quitte a me mettre dans des positions désagréables.
 
Je restais simplement dos a elle, comme sa elle ne pouvait pas lire sur mon visage, rien. Je ne prenais pas la fuite, ni quoi que se soit du genre, fuir n’est pas dans mes habitues, je préfère me battre quand c’est nécessaire. Je n’ai pas envie que Morganne se sente abandonner mais lui faire constater ma tension face a Elena s’était aussi prendre le risque de la voir attaqué et même si face a  Morganne la belle n’avait pas grand soucis à se faire, sa n’était pas vraiment une raison pour laisser faire. Je sais parfaitement quel question elle me pose depuis tout a l’heure et je sais aussi que je finirais par lui répondre de toute façon puisque je ne fuirais pas face a l’adversaire mais j’avoue que la, elle n’aurait pas put frapper plus fort. Elena on ne frappe pas un homme a terre encore moins quand il est déjà blesser mais puisque tu tiens tant a le savoir très bien je vais te le dire…
 
-Morgan n’est pas « un simple métamorphe », c’est une des personnes les plus compliqué et fascinante que j’ai jamais rencontré.
 
Tsss Kalim il va falloir que tu dresse ce bras droit parce qu’après sa moi j’aurais certainement perdu toute crédibilité, j’ai déjà du mal à être autoritaire mais d’un seul mot elle a put me mettre a genoux.
 
-très bien si tu veux vraiment le savoir je vais te le dire. C’est sous l’arbre ou tu te tiens que j’ai juré fidélité a Morgan il y a de sa quelques mois, il était le plus énervant de tous les gars que j’ai jamais croisé et a la fois le plus fascinant, s’était un être a part que même moi je n’arrivais pas a comprendre. Il était jaloux et possessif sans pour autant être affectueux, j’ai a peine eu l’occasion de le serrer contre moi que la rouquine l’as séquestré chez les peines et quand je suis allé le chercher moi-même parce que j’y suis allé, j’ai dévasté l’entré du royaume des peines pour se « simple métamorphe » et je l’ai ramené ici avec moi, on a passé un moment tout les deux et depuis plus rien, Morgan a disparu et dieux seul sais ou il est.
 
Te voilà informé Elena…
 
-Et pour information, je l’aimais, vraiment.
 
Estime-toi satisfaite...

830 mots +5 rubis/MP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elena Keito
Démon de feu
Démon de feu
avatar

Messages : 331
Date d'inscription : 13/10/2013
Age : 22

ID Démoniaque
Url de votre coffre::
Métier: Apothiquaire
Place dans votre clan: Général chez les lapinous

MessageSujet: Re: Léger moment de relâchement PV Elena [terminer]   Ven 7 Mar - 13:53

Hm ? Ça t’inquiète tant que ça que j’ai cherché des informations sur toi ? C’est vrai je ne sais rien de tes activité en vérité ne sais rien de toi tout cour. Tu es un homme qui cherche à être incernable et tu t’en sors plutôt bien pour le coup. Je soupire.

-Tu pense vraiment être un mauvais chef ? Je ne pense pas avoir dit cela. Oui j’ai fais des recherches sur toi, ça semble te gêner, mais tu peux admettre que je cherche à savoir qui je suis, mais rassure toi tu n’es pas le seul sur lequel je fais des recherches. Ensuite je ne pense pas que resserrer les vices comme tu dis est une bonne solution. Ta façon de diriger est bonne je dis juste que si tu continue à te renfermer sur toi-même tu vas perdre ce qui te reste, ceux qui son encore près de toi.


Bordel Alex réveille toi, il y a encore kalim je suis là moi aussi, on est tout les deux là pour toi, pour t’aider et te suivre. Il reste dos à moi et fini par contester mon affirmation c’est bien mon petit tu vois quand tu veux. Je dois avouer que les personnes fascinantes sont les plus durs à oublier… Mais personne ne dit qu’il faut les oublier il faut juste continuer à avancer surtout ici.

J’écoute parfaitement calme parler mon chef. Alex me raconte enfin sont histoire, enfin je sais vraiment ce qui c’est passé réellement entre lui et Morgan. Voilà donc la raison de ta peine. Pas facile de te faire cracher le morceau. Mais au final est que ça ne te fait pas du bien d’en parler ?

Je me lève après sa dernière phrase. Ah l’amour quand tu nous tiens ! C’est un sentiment que je fuis avec application rien que pour ne pas perdre ma liberté et me retrouver dans un état pareil. Je m’étire doucement et regarde le serpent d’Alex. Je m’avance doucement vers lui. Je pose une main sur l’épaule d’Alex.

-L’amour  hein ? Je vois… alors voilà donc le fin mot de l’histoire. Je laisse un instant de silence puis continue. Tu as dit que c’est sous cet arbre que tu lui à jurer fidélité, c’est peut-être ici que tu devrais lui dire au revoir comme il se doit. Lui dire se que tu ressens vraiment de cet abandon.

Je regarde le lac et ne cherche pas à voir son visage. Mes paroles avaient été dites sur un ton doux et réconfortant, la provocation était reparti dormir je ne sais pas pour combien de temps, mais bon. Maintenant que je l’avais bien briser pour qu’il parle fallait entamer une phase de reconstruction. J’ai l’impression de jouer au lego. Sauf que là c’est bien plus sérieux. je sait aussi que je prends un sacré risque à me rapprocher de lui comme ça et même de le toucher après ce que je viens de faire.

C’est bien d’allumer une bougie, mais ça va pas arranger les choses. Je sais que je suis dur de te demander autant, mais si la chose ne se font pas quand on en l’occasion on risque de te perdre toi et sincèrement je n’ai pas envie de te perdre. Tu es le mec le plus stupide, froid et borné que j’ai rencontré, mais je refuse de te laisser envahir par les ténèbres de ton cœur. Je ne sais trop comment ça fait mal de leur laisser la place, je ne sais que trop comment on fait souffrir les autres aussi et après on regrette.  Mais après c’est trop tard, le mal est fait et on peut plus rien changer.

-Alex tu n’es pas seul, alors s’il te plait laisse-moi t’aider à porter ton fardeau.


Je sais que cette demande veut dire aussi que s’il me le demande je ne devrais parler de ça à personne, mais si ça me permet de l’aider je prends ce risque. Je suis sur que Kalim sera au courant bien assez tôt s’il ne l’est déjà.

714 mots +5 rubis/MP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alex Kuro
Démon d'eau
Démon d'eau
avatar

Messages : 1175
Date d'inscription : 03/09/2013
Age : 24

ID Démoniaque
Url de votre coffre::
Métier: baby sitter
Place dans votre clan: chef des lapins

MessageSujet: Re: Léger moment de relâchement PV Elena [terminer]   Ven 7 Mar - 20:42

Je sais pas si je suis ou non un mauvais chef, je sais que je fais au mieux avec se rôle que je ne voulais pas à l’ origine mais qu’on m’à tout de même confié. C’est normal qu’elle se renseigne sur les personne qu’elle a accepté de suivre, s’aurait peu être même été mieux de le faire plus tôt au cas où mais bon. J’essaie de faire au mieux et dans l’intérêt de tout le monde alors que je sais que rendre tout le monde sans exception heureux est juste impossible. Au moins, elle ne déprécie pas ma manière de géré le clan, je crois pourtant que c’est une des seules choses qu’on pourrait e reprocher, enfin sa et évité les casses pieds mais en même temps, qui me reprocherais sérieusement sa …

Je suis contient d’avoir encore ta présence et celle de Kalim mais franchement Elena, s’il est bien une chose dont je n’ai pas envie la maintenant, c’est de m’en soucier. Tu confondrais presque les rôles la, vous n’êtes pas la pour moi en se moment c’est juste l’inverse. Toi tu joue avec le feu et les neutres et Kalim est rechercher par tous les esprits et les débiles de l’enfer, alors pour le moment c’est bel et bien moi qui protège vos miches et pas l’inverse. Dire au revoir … qui a sous entendu que c’est ce que j’étais venu faire ? Qui a put laisser entendre que c’est ce que j’voulais ? Si j’avais juste envie d’aller mal un moment, quel est le mal a sa ?

-je ne t’ai pas demandé de conseil Elena et la seule raison pour laquelle tu n’es pas au fond du lac, c’est que je respect simplement ce que tu es.

Par contre j’ai horreur de ce que tu essaie de faire la, tu t’es déjà offert bien plus de droit que tu n’aurais du en t’immisçant dans ma vie personnelle alors les conseils sur la façon de gérer une perte je vais m’en passer très facilement.

-J’ai perdu bien assez de personne dans la vie comme dans la mort pour savoir quoi faire et quand et pour le moment ce que j’ai de mieux a faire, pour Kalim, pour toi et tous ceux qui ont décidé de me suivre sans même me connaître vraiment, c’est de lever la tête et d’avancer avec ou sans le poids des souvenirs.

Et pour le moment c’est avec que j’avance mais au moins, j’avance, on ne peut pas en dire autant de out le monde ici, enfin pas que je sache. C’est dommage, Elena était l’une des seules personnes avec qui je pouvais encore être un peu tranquille mais après se soir aucune chance que mes moments de calme dure. Dire que si elle avait su se taire au bon moment je me serais contenté d’une sieste au creux de ses bras… Parfois les gradés m’épuisent.

-Tu veux m’aider ? Contente-toi de faire ton travail, de bien le faire et puis ….

Bof de toute façon autant repartir sur une note légère alors rebelote, puisqu’elle tient à s’approcher de moi, j’attrape rapidement Elena d’un bras la réinstallant au sol en douceur et repose Morganne a coté. J’étais bien tout a l’heure, je n’avais pas envie qu’elle bouge moi alors je reprenais exactement la même position me mettant juste sur le coté au lieu d’être au dessus, la tête simplement poser contre sa poitrine, j’observais le lac. Pas besoin de la regarder, de toute façon mon regard était comme toujours triste alors qu’es ce que sa pourrait changer que je la regarde. Tout ce que je voulais la, s’était resté comme sa un moment, au calme…

-Ne bouge pas d’ici au moins quelques minutes.

621 mots +5 rubis/MP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elena Keito
Démon de feu
Démon de feu
avatar

Messages : 331
Date d'inscription : 13/10/2013
Age : 22

ID Démoniaque
Url de votre coffre::
Métier: Apothiquaire
Place dans votre clan: Général chez les lapinous

MessageSujet: Re: Léger moment de relâchement PV Elena [terminer]   Ven 7 Mar - 21:27

Je ne dis rien c’est vrai il ne m’a pas demandé conseil, je lui ai juste donné mon avis, mais puisque tu sais quoi faire je te laisse faire mon beau. Tu comprends toi-même que tu ne peux pas rester à te morfondre à partir du moment où tu as compris ça je peux plus faire grand-chose pour toi. Je tourne la tête vers lui et le regarde.

-Tu es fort Alex… plus que beaucoup d’entre nous…

Oui je l’admets il a une force de caractère impressionnante, il est peut-être stupide et borné parfois mais je l’admire quand même, c’est mon chef et je… Non rien c’est juste mon chef et comme n’importe quel personne du clan je pense que je tiens à lui.  

Je ne sais pas ou tout ceci va nous mener, mais bon je te fais confiance l’abruti. Tu veux juste que je fasse mon boulot bien… Mais t’ai-je déjà dessus ? Je fais toujours mon travail comme il faut. Et si je puis me permettre la seul chose sur laquelle tu semble encore te méprendre c’est que tu nous protège et non l’inverse, mais mon beau une famille c’est des gens qui se protège les uns les autres, il n’y a pas qu’un seul sens dans une protection.

Disons que on va en rester là niveau leçons de moral, pas besoin que tu sois encore plus mal en point ni que tu me trucide pour la petite bête de trop. Alex prend la peine une fois de plus de nous faire nous allonger mais cette fois-ci il pose sa tête sur ma poitrine. Ça me surprend un peu puis je souris, mes joues s’empourprent un peu, Hein !!!! Ce n’est pas normal ça ma belle tu si tu commence à rougir pour ça on est dans la merde reprend toi voyons ! Pour une fois je mets ma conscience en veille.

Je le regarde poser sa tête sur ma poitrine et avec un mouvement hésitant mais doux je pose ma main sur ses cheveux puis la fait glisser entre eux. Je recommence le mouvement plusieurs fois. Je suis bien là avec lui dans mes bras. Je l’écoute parler et souris doucement, mon petit chef retombe en enfance ?

- je ne bougerais pas d’ici Alex… je reste avec toi autant de temps que tu le souhaite.

Ma voix est douce et tranquillisante. Je regarde le ciel et me dit que peut être un jour je verrais une expression joyeuse sur son visage. Une expression qui montre qu’il est heureux de vivre et pas une deux seule expression que j’ai vu depuis que je l’ai rencontré tristesse et joueuse. Deux expression que je connais bien mais qui ne lui vont décidément pas à mon petit chef. Pas un mot de plus il n’y avait plus rien à dire pour l’instant laisser l’atmosphère se calmé et reprendre petit à petit une ambiance douce malgré la tristesse qui plane dans l’air.

492 mots+5 rubis/MP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alex Kuro
Démon d'eau
Démon d'eau
avatar

Messages : 1175
Date d'inscription : 03/09/2013
Age : 24

ID Démoniaque
Url de votre coffre::
Métier: baby sitter
Place dans votre clan: chef des lapins

MessageSujet: Re: Léger moment de relâchement PV Elena [terminer]   Ven 7 Mar - 22:21

Fort … Pourquoi pas, la force est une question de point de vu après tout et si le miens n’étais pas le même que celui qu’avait Elena tant pis, au moins mon général n’avait pas perdu toute confiance en moi s’était toujours sa. J’avais besoin d’un moment a moi mais la présence de ma belle petite générale ne m’avais jamais déranger, elle semblait presque naturelle et généralement elle n’était pas envahissante.

A vrai dire, si quelques minutes plus tôt s’était le contraire, cette fois s’était bel et bien moi qui l’envahissait, peu importe ce qu’on pourrait dire si on nous trouvait comme sa. De toute façon les rumeurs étaient déjà ben présentes a mon sujet donc une de plus ou une de moins je suis pas non plus a sa près. Après quelques secondes à écouter simplement le petit cœur de mon général qui s’énerve un peu, je sens sa main dans mes cheveux comme une douce caresse pour un moment un peu plus calme. Au moins, après la torture j’avais droit au réconfort de bras doux et tendre même si en l’occurrence les rôles étaient inversés, normalement c’est l’homme qui se veut rassurant avec de douces caresses dans les cheveux.

Les mots de la belle avait résonné en moi comme une douce mélodie portant un rapide sourire sur mes lèvres, l’espace d’un instant je m’étais senti bien mieux, un peu plus libre et surtout moins seul. Je suis juste fatigué de tout ce qui se passe et a la fois impatient que sa s’achève et inquiet de ce qui pourrait arriver a Kalim mais la, maintenant dans les bras chauds de ma belle demoiselle, je me sens simplement bien.

-C’est la quelle est … ta place

Oui je sous entend qu’elle n’as de place qu’auprès de moi et alors, je fais ce que je veux et puis, si elle me fait du bien j’ai bien droit de lui montré comme je le veux. Pour le moment, ce que je veux c’est simplement qu’elle soit près de moi et sage, plus de reproche ou de souvenir, je glisse simplement ma main sur son ventre, relevant au passage son débardeur au dessus du nombril, je glisse ensuite doucement mes doigts sur sa jolie peau si délicate dessinant du bout de mes doigts des cercles en restant doux mais en m’appliquant bien sur a passer sur les hanches, j’ai envie t’entendre son cœur battre plus et surtout plus fort.

Et puis, j’adore provoqué des frissons aux jolies damoiselles et puis, sa serais dommage de ne pas en profité, pour une fois que j’ai un peux de calme et de paix avec qui que se soit.

-Tant que je veux ? Alors reste ici avec moi, pour toujours

455mots +5 rubis/MP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elena Keito
Démon de feu
Démon de feu
avatar

Messages : 331
Date d'inscription : 13/10/2013
Age : 22

ID Démoniaque
Url de votre coffre::
Métier: Apothiquaire
Place dans votre clan: Général chez les lapinous

MessageSujet: Re: Léger moment de relâchement PV Elena [terminer]   Ven 7 Mar - 23:00

Alex laisse apparaître un petit sourire, il a l’air d’aller mieux, un peu du moins. Sa phrase me trouble, ma place est donc près de lui ? Je veux bien l’admettre, je peux être proche de toi et je crois bien que je ne l’ai jamais été autant. Non, Non et non on ne commence pas à se dire qu’il est différent c’est un homme tu l’as aidé c’est bon maintenant tu reste toi-même pas de sentiment superflu !  

-je veux bien te croire…

Je suis bien là ou je suis j’aime bien te tenir dans mes bras. Bon d’accord le sens commun veut que ça soit l’inverse mais au fond quel importance ? Je continue à passer ma main dans ses cheveux. Tu es folle ma belle tu devrais prendre tes cliques et tes claques et faire ton chemin comme il se doit comme tu as toujours voulu le faire. J’ignore la petite voix que je connais si bien, pas aujourd’hui, pas maintenant laisse moi transgresser mes limites juste un instant, je n’en peux plus de fermer mon cœur, laisse moi juste effleurer ce sentiment que je me suis promis de ne jamais connaître.

Alex me coupe dans mon dilemme intérieur en passant une main sur mon ventre il en profita pour remonter un peu mon haut et faisait des cercles dessus en passant sur mes hanches. Je frissonne un peu. Je suis habituer à jouer avec les hommes ou les femmes sans importance mais la il me prend par surprise. Casse toi tout de suite moi je te dis !  Je le regarde tout en sentant que malgré moi mon cœur prend un rythme un peu plus soutenu que tout à l’heure, qu’il n’aura aucun mal à percevoir.

Je le laisse faire tant pis si je me brûle les ailes ce soir. Non pas tant pis t’as envie de finir comme lui ?! Je n’ai pas envie de me prendre la tête et je lui ai dit que je resterais autant qu’il veux. En parlant de ça il me demande de rester pour toujours. Ça me fait sourire, c’est une demande des plus inhabituels venant de lui.

- je reste alors, je reste pour l’éternité…

J’ignore combien de temps on vie ici mais c’est comme une promesse je ne t’abandonnerais pas, pas maintenant que j’ai enfin réussi à te voir en dehors de ta carapace. Une mauvaise promesse moi je te le dis ! La pire que tu n’as jamais faite à un homme. C’est vrai j’en suis bien consciente, je suis folle de faire ça, mais je ne veux pas le laisser et le voir replonger dans les ténèbres.  

-De toute façon on a tout notre temps devant nous…

C’est plus ou moins vrai d’après ce que j’avais compris kalim avait des problèmes aussi donc qu’il fallait qu’on le soutienne. Je le ferais sans rechigner j’aime bien kalim aussi j’ignore quels son ses problèmes mais il est le premier à s’être occuper de moi je ne permettrais pas qu’on lui fasse de mal, c’est un peu comme-ci j’avais une dette envers lui. En attendant tu laisse le chef se lover dans tes bras et tu deviens gaga idiote ! je sais, je sais….

536 mots + 5rubis/MP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alex Kuro
Démon d'eau
Démon d'eau
avatar

Messages : 1175
Date d'inscription : 03/09/2013
Age : 24

ID Démoniaque
Url de votre coffre::
Métier: baby sitter
Place dans votre clan: chef des lapins

MessageSujet: Re: Léger moment de relâchement PV Elena [terminer]   Sam 8 Mar - 13:57

Me croire ? Tu renonce donc déjà à l’idée de te battre ma belle Elena ? J’aurais presque imaginé un non mais c’est vrai que ton petit cœur n’as jamais menti, ni la première fois que je t’ai pris dans mes bras ni maintenant. C’est une bien étrange journée, mon petit général qui se mêle de se qui ne le regarde pas et fini simplement par se rendre a l’idée d’être avec moi, toute proche. Je ne me demande pas ce qui se passe dans sa tête, inutile, elle peut bien songer a ce qu’elle veut du moment qu’elle ne bouge pas je n’ai pas de raison de me soucier de sa.

J’adore sentir ma douce petite demoiselle frissonner alors que je ne fais même pas d’effort, c’est presque aussi bien que son petit cœur qui s’accélère. J’entends ses battements plus rapide, plus fort juste sous ma tête et je ferme simplement les yeux loin du dilemme qu’elle s’impose, moi je suis simplement bien ici, au calme et n’ayant pour seul bruit que les réactions du cœur délicat de ma douce générale. Par contre, j’avue que sa seconde réponse me perturbe, pour l’éternité … c’est très long l’éternité et assez indéfini ici.

Je ne suis pas vraiment sur de la façon dont je devrais interpréter sa ma belle, tu te sacrifie pour ne pas me laisser seul et m’aider a porté mon bagage ou alors tu veux simplement rester ? Promettre ton éternité c’est un peu beaucoup, si tu n’avais rien ajouté j’imagine que j’aurais put rire mais la c’est toi qui me trouble. Serais tu prête à abandonner tout ce qui fais que tu es livre, que tu es simplement toi juste pour t’assuré que je ne me referme pas ? C’est que tu n’as pas du tout comprendre alors, je me refermerais comme je l’ai toujours fait. Les moments calmes ont tous une fin et je suppose que la, c’est le moment de quitter la petite bulle qu’on s’était créer avant que sa ne devienne vraiment bizarre.

-L’éternité…

Je souris et me redresse pour regarder mon beau petit général dans les yeux, ouai elle va se fâcher mais je ne peux pas la laisser s’approcher trop, sa serais dangereux, pour elle, ou peu être plus pour moi mais bon, cette fois faut faire demi tour et puisque tu refuse de le faire seule, je vais t’y contraindre.

-C’est une bien belle déclaration, fais attention je pourrais croire que tu craques pour moi avec de si jolies phrases.

Un sourire un peu moqueur sur mon visage mais quelque part je n’ai pas envie de rire, j’aime bien les moments avec Elena, dommage qu’elle veuille être si proche, si sa n’avais pas été le cas j’aurais simplement put laisser faire mais pas la.


463 mots +5 rubis/MP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elena Keito
Démon de feu
Démon de feu
avatar

Messages : 331
Date d'inscription : 13/10/2013
Age : 22

ID Démoniaque
Url de votre coffre::
Métier: Apothiquaire
Place dans votre clan: Général chez les lapinous

MessageSujet: Re: Léger moment de relâchement PV Elena [terminer]   Sam 8 Mar - 14:50

Alex s’amuse toujours autant je le sais très bien, ma phrase semble le perturber et immédiatement il met une distance entre nous. Il à retrouver ce sourire que  je déteste tant. Pas de problème mon beau ta réaction me fait reprendre mes esprit au plus grand plaisir de ma conscience. Je lui adresse un grand sourire provocateur.

-Loin de moi l’idée de te faire croire ça,  sache juste que si tu as besoin de moi je suis là.

Au final la petite brèche dans mon cœur c’est refermer aussi vite qu’elle c’est ouverte. Quelle chance ! Je me relève doucement cassant entièrement la proximité qu’il y avait entre nous. Quel dommage que tu sois toujours aussi distant Alex. Finalement tu te replis encore et toujours. Bah tant pis pour toi, je t’aiderais comme possible mais bon je crois que ça ne va trop t’aider si au final tu te referme encore et toujours.

Je soupire légèrement mon cœur est redescendu rapidement mon corps est tout aussi calme que moi. Qu’est qui m’a pris franchement. Je te suivrais oui je te l’accord de toute façon les lapins sont ma seul accroche à ce monde. Je lui donne le dos et regarde le lac, pourquoi je suis venu ici je m’en souviens même plus.

Je me retourne et le regarde avec mes yeux couleur du feu. Ils ne brillent pas malgré les braises qu’on pourrait percevoir à l’intérieur. Je n’imagine même pas ce que ça aurait donné d’ouvrir mon cœur à lui, je crois bien que mes démons en aurais profité pour me rattraper et ce bousculer à la sortie.  Je lui donne encore le dos avant de laisser sur mes lèvres un sourire plus ou moins satisfait. Il y a des choses que jamais personne ne doit voir ou savoir. Je regarde l’horizon et prend un voix assurer un peu fâché.

-Tu n’es qu’un idiot Alex !

C’est vrai que c’est un idiot. Un idiot que tu va laisser là ma belle on a frôlé la catastrophe là ! Oui je sais. Mais j’ai vraiment envie de lui dire ses quatre vérités, rah il a un don pour m’énervé je crois bien.  Finalement je me retourne vers lui pour lui faire face entièrement.

-Tu es un idiot, stupide et distant que tout le monde évite parce que tu es insupportable, et bon dieu enlève moi ce sourire niais sur ton visage pour une fois tu ne peux pas avoir l’air naturelle ?!

Je prends encore un risque avec lui, il va ne pas aimer ce que je lui ai dit, mais on dirait vraiment un enfant qui n’a rien d’autre à faire que de faire chier les gens ! Il va encore râler parce que je me mêle de ce qui ne me regarde pas ? Tant pis qu’il ce fâche encore un coup qu’on rigole, Il ne sait pas quand arrêter de jouer à cache-cache alors ça va être bien simple je vais démolir chaque endroit ou tu pense pouvoir te cacher. S’il y a bien un jeu que je déteste c’est celui là et toi tu te berce dedans et fuis tout sans exception. On n’avait pas dit qu’on partait en plus tu te contredis toi-même vu que tu as passé ta vie à fuir la réalité et à la cacher… Mouais c’est vrai.

-Si ne t’es pas capable de te comporter autrement qu’en idiot dit-le ! Comme ça on va régler le problème directement. Peut-être qu'un coup sur ta petite tête pourrais t'aider à devenir plus intelligent?

Alors après tes problèmes d’amour faut aussi que je te casse du sucre sur le dos avec ton comportement pénible ? Sérieux qui ma foutu un boulet pareil ? Genre je n’aurais pas pu tomber dans un endroit ou les gens sont normaux ? Et ne fond pas l’huître pour un oui ou pour un non ? Profiter de l’instant présent tu connais ?! Je le regarde encore un instant puis lui tourne une nouvelle fois le dos, c'est totalement dangereux ce que je fais mais tant pis.

677 mots +5 rubis/MP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alex Kuro
Démon d'eau
Démon d'eau
avatar

Messages : 1175
Date d'inscription : 03/09/2013
Age : 24

ID Démoniaque
Url de votre coffre::
Métier: baby sitter
Place dans votre clan: chef des lapins

MessageSujet: Re: Léger moment de relâchement PV Elena [terminer]   Sam 8 Mar - 16:27

Bingo, désolé Elena mais la tu étais bien trop près ma belle. C’est vrai que j’ai cette manie d’être toujours comme sa et je me doute de ce que tu je te fais ressentir quand tu me vois agir de cette façon mais bon, je ne peux pas le changer. Je sais que vous êtes la, autour toi que Kalim ma belle sinon vous ne seriez pas grader, je veux vous avoir près de moi mais la, s’était trop près.

Bien sur, je la laisse se relever et s’éloigner, un magnifique mouvement de protection qu’elle m’offre la mais je ne perds pas mon éternel façade, mon petit sourire qui m’évite d’avoir a montré mes vrais sentiments a qui que se soit. Je sais que sa a le don de t’énerver c’est précisément pour sa que je l’ai fais donc je ne te tiens absolument pas rigueur de se que tu me dis après, même si tu m’avais tapé dessus je suis pas vraiment sur que je t’en aurais voulu de toute façon. Je pourrais presque croire que si u avais des rayons laser dans les yeux je ne serais plus de se monde mais je te l’accorde belle demoiselle aux yeux de feu, je suis idiot, ou plutôt j’agis comme tel.

Ah si seulement ce que tu disais était vrai ma douce, si tout le monde pouvais m’évité juste asque je fais des conneries, crois moi je serais le plus heureux des Alex mais comme je te l’ai dis c’est moi qui essaie de les évités … et sa fonctionne pas vraiment.

- l’air naturel …

Non, c’est pas mon truc le naturel, la peine les pièges. Je suis franc a ma façon et toujours doux quand j’ai quelque chose a dire ou faire c’est vrai je le fais sans enlever mes gants, mon habitude de ne pas brusqué mimi ni personne d’autre m’est resté comme une marque indélébile mais me demander ça Elena c’est me demander de n’être plus moi, plus celui qui a réussi à touché ton cœur sans même essayer d’y parvenir. J’aimerais te montré mon vrai visage puisque tu le demande mais j’ai bien peur de n’avoir qu’un masque pour le moment a te présenté. Certains moments viennent plus tard, quand on ne s’y attend pas et en me relevant tranquillement je garde mon sourire il n’est ni joueur ni triste. Puisque tu tiens tant à me voir pourquoi tu tourne le dos ? Dis moi qu’es ce que moi je ne dois pas voir ?

-Sa fais longtemps que ses mots n’ont plus le moindre sens pour moi ma belle

Je me moque de se qu’on pense, de ce qu’on peu dire dans mon dos ou murmuré sur mon passage. Je sais qui je suis et qui je veux être et pour le moment, le plus perdu de nous deux c’est pas moi Elena mais s’il faut que je te le prouve je vais le faire tout de suite. J’approche de toi et surtout de ton dos que tu tenais tellement a me montré, en passant ma main sur tes épaules, je chasse tes cheveux sur le coté.

-J’en ai rien à foutre de ce que pense les gens, qu’on me dise idiot si sa peu leurs faire plaisir ou les soulager. Bien peu m’importe les jugements et les idioties qu’on débite. J’en ai rien à faire de celles qui m’approche simplement pour mon « statue » ou de ceux qui vienne me tenir la jambe pasque je vais ou bon me semble au lieu de rester dans mon territoire.

Je passe doucement mes bras autour de sa taille l ramenant délicatement contre moi sans trop lui laisser le chois mais en restant toujours tendre avant tout.

-J’ai pas envie qu’on puisse me trouver n’importe quand c’est vrai je passe mon temps a me tiré pour évité qu’on vienne me gonflé avec ce qu’ils appellent des problèmes et que moi j’appel des broutilles. C’est tout aussi vrai que je suis assez con pour m’éloigné de tout ce qui me plais ici mais quoi que tu puisses en dire…

Je remonte doucement une main au niveau de son cœur et lui murmure les derniers mots à l’oreille.

-C’est sa qui fais que je fais battre ton cœur.

Un petit baiser dans son cou et je m’éloigne déjà, bin oui je l’ai dis toutes les bonnes choses ont une fin. Je récupère Morganne qui c’est endormie dans ma veste et prend la veste sur mon bras. Fin du petit moment entre parenthèse et retour a mon boulot, je dois un verre a Zeck alors autant le faire au plus vite.

773 mots+5rubis/MP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elena Keito
Démon de feu
Démon de feu
avatar

Messages : 331
Date d'inscription : 13/10/2013
Age : 22

ID Démoniaque
Url de votre coffre::
Métier: Apothiquaire
Place dans votre clan: Général chez les lapinous

MessageSujet: Re: Léger moment de relâchement PV Elena [terminer]   Sam 8 Mar - 17:25

Je ne m’attendais pas à ce qu’il réagisse comme ça. Alex c’est approcher de moi tout naturellement, pose ses main sur mes épaules, mais je n’ai pas envie que tu me touche là maintenant abruti. Il ne reste pas longtemps comme ça car il m’attire vers lui, je me retrouve blottis malgré moi dans ses bras. Je déteste quand tu fais ça. Il continue à parler je ne sais pas quoi dire, je suis perdu plus que toi oui tu as raison, mais moi je ne fuis pas. Sa main remonte doucement vers mon cœur, je voudrais le repousser mais je n’en trouve même pas la force.

Ces dernier mots qu’il vient susurrer à mon oreille m’achève totalement, tu as beau dire que je te torture tu es pas mal dans ton genre pour ça. Mon cerveau est en surchauffe. Je ne veux pas te croire tu mens mon cœur ne bat pas pour toi comme tu le prétends. Tu as tord, tu ne sais rien, alors arrête de jouer comme ça.

Alex s’éloigne et même ci j’aurais voulu rester droite et lui montrer une totale indifférence, mais mon corps en avait décidé autrement.  Je m’effondre à genoux quand je ne perçois plus le bruit des ses pas.  

-Et merde !

Il me fou les boules. Tu ne sais rien de mes sentiments idiot ! Tu es juste un beau parleur que j’ignore pourquoi je l’aide. Parce que c’est toi l’idiote je t’avais dit de partir !  Bordel, pourquoi ça me fais aussi mal. Je refuse de te donner raison, tu pense tout savoir alors pourquoi tu ne bronche pas,  tu penses pouvoir jouer avec tout le monde tu te trompe. C’est toi qui te leurre ma belle je t’avais dit de partir et tu es resté, maintenant tu as mal et tu sais très bien pourquoi… Non ce n’est pas vrai tu ne vas pas t’y mettre toi aussi, jamais il n’y en à un qui est passé à travers le filet. Celui là ne fait pas exception.

Alex ne fait pas exception. Mon corps à toujours réagit à sa présence mais je ne peux pas admettre que c’est toi qui me transperce et moi qui t’observe faire. De nous deux tu es le plus honteux car même si tu admets la vérité tu la fuis encore. Alors ça sert à quoi de me dire tout ça. Même si tu arrive à me faire me perdre avec mon passé et mes démons tu es bien le pire car tu connais les conséquences de tes actes et tu fais comme-ci de rien n’était.

Après un instant à panser en silence la plaie béante qu’Alex venais d’ouvrir je me relève doucement et regarde le rosier dédier à Morgan. Peut-être que tu as bien fais de partir… je soupire et prends une bonne respiration, j’en ai pas fini avec toi Alex Kuro ! Je pars du lac, le retrouver va ne pas être une partie de plaisir, mais il le faut avant que je n’ai plus la force de lui dire quoi que ce soit.




[Fin du Sujet]

513 mots+5rubis/MP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alex Kuro
Démon d'eau
Démon d'eau
avatar

Messages : 1175
Date d'inscription : 03/09/2013
Age : 24

ID Démoniaque
Url de votre coffre::
Métier: baby sitter
Place dans votre clan: chef des lapins

MessageSujet: Re: Léger moment de relâchement PV Elena [terminer]   Dim 9 Mar - 14:20

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Léger moment de relâchement PV Elena [terminer]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Léger moment de relâchement PV Elena [terminer]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ce que je veux ? [PV Elena] TERMINER
» [Jour 5] Un héros nous quitte : début des ennuis ou juste relâchement ?
» Quel moment vous a le plus marque dans l'annee electorale USA?
» En ce moment à la télé...
» Un moment de déprime [Libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Inferni, ville des enfers :: Flood et jeux :: Archives RP-
Sauter vers: