On nait avec une âme d'ange... On meurt avec un cœur de démon. Bienvenu en Inferni.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

INFERNI FERME SES PORTES POUR LES ROUVRIR SUR LE TOUT NOUVEL ENFER

>>>ICI<<<

VENEZ NOMBREUX!

Partagez | 
 

 Jeter le serpent dans la fosse aux peintures.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Klaw
Métamorphe
Métamorphe
avatar

Messages : 440
Date d'inscription : 01/02/2014
Age : 21

ID Démoniaque
Url de votre coffre::
Métier: Employée aux sources chaudes
Place dans votre clan: Membre du clan des Peintures

MessageSujet: Re: Jeter le serpent dans la fosse aux peintures.   Jeu 17 Avr - 15:34

C'est quoi un clan exactement ? Un petit groupe mafioso comme dans les films ? Ou alors ces tribus qui se battent pour survivre, roulant leurs muscles pour étrangler un lapin à main nue ? C'était assez vague pour elle. Il fallait dire qu'elle avait une idée très arrêtée sur cette notion de clan et elle ne se sentait pas capable de pouvoir servir au clan, mis à part de mascotte ridicule. Mais Zeck, lui avait donner une tout autre définition _bien que très ressemblante aux autres_ c’est-à-dire celle de la famille. Elle aimait bien cette définition, cette affaire de famille était très mélodieuse à son oreille que le clan. Néanmoins, ce synonyme ne faisait pas tout, il y avait encore beaucoup à apprendre sur son rôle dans le clan et c'est pour cela que le fait que Zeck lui mentionne certaines clauses l'intriguait sur l'instant. Qu'avait-il omit de lui dire ? Rien de grave au moins pensa-t-elle en écarquillant ses yeux clairs.

"Que dois-je savoir sur le clan ?"

Elle l'écouta attentivement en acquiesçant, tout semblait lui convenir pour le coup "Cela va de soi" réprima-t-elle entre deux conditions, elle avait écouté d'une oreille légèrement distraite, la fatigue la gagnait un peu ces derniers temps alors peut être qu'elle avait mal compris, c'est pour cela qu'elle tenta de revoir dans sa tête si elle était ou non capable de répondre à ses attentes.
Zeck lui avait proposé de s'entrainer à se déplacer et à bouger avec sa cécité actuelle, sans doute voulait-il parler de la petite langue de reptile entre ses dents lui permettant de sentir la contenance de l'espace.


"Oui, c'est vrai que je peux déjà me déplacer plus facilement." Elle fixa ce qui à la vue d'un voyant était une télévision, pour elle un rectangle lumineux et impénétrable. "Cependant ce n'est pas une question de déplacement qui me gêne mais plutôt de reconnaissance." Elle se leva en contournant le rectangle au sol, un tapis en somme. Elle passa ses doigts sur le canapé en frôlant brièvement la main de Zeck sans qu'elle ne s'en rende bien compte, elle s'était approché de l'ectoplasme de chair et de sang qui se trouvait légèrement au dessus de lui. Son regard fixait son cou, il était plus grand qu'elle. "Si je ne touche pas, je ne peux absolument pas savoir ce qui se trouve en face de moi alors que ça peut être une chose inoffensive en soi" Elle releva légèrement la tête vers lui, "Ou nocive. Par exemple." Elle se détourna de lui pour lui indiquer le sorte de grand rectangle dans un second rectangle, ce qui pourrait revenir à pointer le tableau sur le mur. "Je ne vois que des formes géométriques par ici, Qu'Est-ce que tu vois de plus que moi ?" Elle s'était approchée du tableau d'un pas rapide. Mais sa vision ne dépendait nullement de sa distance avec l'objet, elle ne verra donc jamais ce tableau, elle n'y verra qu'un simple rectangle jaunie.

530 mots +5 rubis/MP

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zeck Skyhigh
Sorcier
Sorcier
avatar

Messages : 1518
Date d'inscription : 06/09/2013

ID Démoniaque
Url de votre coffre::
Métier: Gardien des esprits
Place dans votre clan: Chef des peintures

MessageSujet: Re: Jeter le serpent dans la fosse aux peintures.   Jeu 24 Avr - 5:21

Le Huckster se redressa doucement tout en écoutant Klaw. Il lui expliqua en quelques mots que dans le clan il n'y avait pas réellement de règles, du moins pas encore étant donné qu'il était assez nouveau pour Zeck de diriger un clan. Il devait avant tout trouver ses repères avec le quartier et ses membres avant de pouvoir réellement se dire qu'ils étaient un clan. Il lui expliqua que chaque nouveau membre possédaient une bague changelin qui permettait d'ouvrir la porte du château même s'ils habitaient à l'extérieur de celui-ci. Elle ne disparaissait que si le membre quittait le clan. Il ne lui donna pas plus de précision quand aux couleurs qui determinaient le rang de chacun, pour Klaw ça n'était pas nécessaire. Il lui parla ensuite de la tâche de tout le monde au château. Chacun faisait son petit ménage et s'occupait soi-même des choses à faire au château pour tout le monde. Pour le reste chacun ferait comme bon lui semble. A la limite du raisonnable bien entendu. C'est après son explication qu'il écouta ce que Klaw avait à dire et il ne bougea pas lorsqu'elle lui frôla le bras. Il eut simplement un léger frisson et il se redressa tout en suivant du regard Klaw qui venait vers lui en contournant le canapé. Sa proximité lui fit des piques au coeur et il resta figé durant cet instant avant que la jeune femme ne s'éloigne. Elle serait restée un peu plus longtemps, il l'aurait surement embrassé. Mais il restait lucide et préférait se retenir. Il observa alors la peinture qu'elle lui indiqua en s'y approchant et touchant le cadre. Il se rapprocha de quelques pas et observa attentivement la peinture. Il ne connaissait pas l'artiste. Et c'était assez étrange mais il désignait... un homme? Embrassant une femme probablement. C'était assez étrange mais la peinture était plutôt agréable à voir. En réalité il s'agissait "du baiser" de Gustave Klimt qui était un peintre Né en  Autriche en1862 et mort à Vienne en 1918. Il y avait plusieurs sortes de peintures de cet homme au château. Des différentes et assez explicites. Mais Zeck n'y connaissait en réalité rien en art. C'était quand même le comble pour le chef des peintures de ne rien y connaître en peinture ou en art en général. Mais bon, c'était comme ça, un point c'est tout. Au moins il y avait la signature de l'artiste.


"Il semblerait que ce soit une peinture montrant un homme entrelaçant une femme et l'embrassant..." Il se pencha par dessus l'épaule de Klaw pour analyser la signature. "De Klimt il semblerait... " Il rigola et se recula. Il secoua la tête. "Je suis le chef des peintures mais je ne suis absolument pas calé en art. Je suis même très médiocre."

Il sourit à la jeune femme et l'observa calmement. Écoutant ce qu'elle avait à dire.

506 mots +5 rubis/MP

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Klaw
Métamorphe
Métamorphe
avatar

Messages : 440
Date d'inscription : 01/02/2014
Age : 21

ID Démoniaque
Url de votre coffre::
Métier: Employée aux sources chaudes
Place dans votre clan: Membre du clan des Peintures

MessageSujet: Re: Jeter le serpent dans la fosse aux peintures.   Ven 25 Avr - 20:44

Zeck lui décrivit la disposition du tableau. Pour le coup elle tenta d'imaginer l'œuvre en elle-même. Elle imaginait tout d'abord cette fameuse scène du baiser ou une femme de bonne famille embrassait un aristocrate. L'emprise de l'homme sur la femme pouvait faire rougir et de la même manière, il y avait quelque chose de sensuel dans ce baiser, quelque chose d'universel ou de reconnaissable. Le nom du peintre ne lui disait rien. Et elle en connaissait des artistes pourtant grâce à son père. En effet, son père est un homme très sensible à l'art. Et en voulant transmettre sa culture à ses enfants, il les avait gonflé avec ses sorties pédagogiques et ses enseignements sur des œuvres musicales ou picturales qu'ils avaient l'occasion de regarder et d'écouter. Klimt ne lui disait rien, mais s'il s'agissait du baiser des amants de Magritte, du baiser de Bancusi ou même de Rodin, elle aurait pu imaginer très facilement ce qu'elle percevait. Elle fronça les sourcils lorsque les visages du baiser se transforma en un souvenir similaire. Le baiser qu'elle avait échangé avec Zeck lui revint soudainement en mémoire. Sans s'en rendre compte, elle posa ses doigts sur sa lèvre inférieure, ses lèvres étaient brûlantes et encore marquées comme du fer par les lèvres de son ami.

"Ce n'est pas grave, Zeck. Je pense que c'est mieux de ne pas connaître les choses que de les connaître par contrainte."


Elle contempla une nouvelle fois le rectangle, elle ne le voyait pas et pourtant l'œuvre la pénétrait parfaitement. Elle sourit doucement en ajoutant.

"Si tu le souhaite, je peux toujours te donner quelques trucs sur les mouvements artistiques… Seulement je ne pourrais pas t'aider pour les œuvres… Ne les voyant pas il est assez difficile de te les présenter… Mais si tu as d'autres tableaux avec d'autres signatures peut être que je pourrais te dire ce que je sais… Que ce soit sur l'artiste ou l'œuvre en elle-même. Tout dépend de l'artiste seulement."

Elle en connaissait un rayon sur les mouvements de son époque, mais est-ce qu'il avait dans ces lieux des artistes qu'elle connaissait ? c'était difficile à dire.

"Je ne peux décemment pas laisser le chef des peintures se ridiculiser face à ses invités s'il ne connaît pas un minimum de choses sur l'art"

Son ton était amusé, elle ne cherchait pas à l'enfoncer ou quoi. Elle voulait l'aider même si elle ignorait de quelle manière elle le pourrait. Après tout, autant se rendre utile, étant dorénavant membre chez les peintures et ne sachant pas quoi faire pour le coup. Elle ignorait si elle devait partir ou rester. Karolyn préféra poser directement la question.

"Zeck, que dois-je faire ? Puis-je rester ? Après tout mon logement est assez loin du territoire des peintures… Il vaut mieux que je déménage, non ?"

Karolyn avait entrelacer ses mains en les posant contre son ventre. Elle fixait le vide en attendant la réponse du chef.

489 mots+5rubis/MP

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zeck Skyhigh
Sorcier
Sorcier
avatar

Messages : 1518
Date d'inscription : 06/09/2013

ID Démoniaque
Url de votre coffre::
Métier: Gardien des esprits
Place dans votre clan: Chef des peintures

MessageSujet: Re: Jeter le serpent dans la fosse aux peintures.   Lun 28 Avr - 5:40

Zeck observait en silence la peinture. Écoutant ce que lui disait Klaw sur ce qu'elle y connaissait et lui expliquant simplement qu'elle pourrait très bien lui apprendre les mouvements artistiques. Pourquoi pas après tout, Klaw avait parfaitement raison. Ça lui éviterait de se ridiculiser à ne rien y connaitre en art. Il sourit à la demoiselle et croisait les bras contre lui.

"Tu as raison, ça m'éviterait de me ridiculiser. Je vais essayer de trouver des livres pour me renseigner un minimum..."

Il se demandait aussi s'il y avait des bouquins en braille avec des illustrations que la jeune femme pourrait "voir" il espérait que ça pourrait la faire apprécier certaines choses avec ce procédé. C'est une chose auquel il devrait réfléchir. Mais peut-être n'apprécierait-elle pas avoir des bouquin sur le thème de l'art au vue de ce qu'elle en disait. Elle avait surement été contrainte à apprendre ce qu'elle sait bien qu'elle n'apprécie guère cela.
"Bien entendu je ne veux pas te forcer à quoi que ce soit."

Il tourna la tête en esquissant un léger sourire. Tout en écoutant ce que lui dit par la suite la jeune femme. Il écouta également ce qu'elle demanda et son regard fut attiré par la pendule au dessus de la porte menant à la cuisine. La journée était passée si vite qu'il ne s'en était pas apperçu. Le pire, c'est que le soir il devait rejoindre Lyu Xion comme convenu. Son visage redevint impassible. Il riva son regard vers Klaw, il ne pouvait pas lui dire de rester ici et de faire comme chez elle pour la laisser ensuite en plan. Surtout qu'il ne savait absolument pas si il allait y passer la nuit ou non. Tant pis s'il prenait du retard. Sa mère attendra bien un peu.

"En ce qui me concerne, tu peux parfaitement rester là. Suis moi..."

Il commença à lui faire une petite visite des lieux en lui expliquant ce qu'il y avait à savoir sur chaque pièces. Il lui demanda aussi de ne pas s'avanturer seule dans l'aile gauche du château étant donné que celle-ci n'était pas encore totalement explorée et donc potentiellement risquée au vu du fait qu'il ignorait le nombre de salles et de lieux labyrinthiques probablement dangereux qu'il pourrait y avoir dans cette zone. Surtout qu'il semblerait que les lieux changent constamment au vu du peu qu'il en avait exploré à plusieurs reprises. Donc si on ne voulait pas perdre Klaw, il fallait qu'il lui interdise pour le moment l'accès seule. Il finit par monter dans les étages et lui présenter les chambres de chacun des membres. Il continua ensuite son chemin au bout du couloir pour voir les autres pièces susceptibles de lui être utiles, comme la salle de bain, les toilettes, il trouva aussi une chambre et proposa à Klaw de s'y installer si elle était d'accord pour ça. C'était une chambre petite mais suffisamment spacieuse avec le nécessaire dedans, et un lit deux places assez grand pour un type de 2m. Le lieu était sobre.

"Nous pourrions aller chercher tes affaires demain si tu le souhaites. Il commence à se faire tard et j'ai encore des choses à faire, désolé de te laisser un peu en plan. Prends le temps de te familiariser avec le lieu."

Oui bon, il ne pouvait pas non plus faire trop attendre sa sifu sinon elle allait le faire morfler encore plus. Il vint déposer un rapide baiser sur le front de la jeune femme et lui souhaita bonne nuit, lui indiquant que si elle avait faim ou soif, il y avait de tout dans la cuisine en bas, avant de la laisser dans sa nouvelle chambre et de partir direction les habitation du quartier neutre pour rejoindre Lyu Xion avec qui il s'entraina une bonne partie de la nuit. Il ne revint pas de la nuit.

677 mots + 5 rubis/MP

_________________



Dernière édition par Zeck Skyhigh le Lun 28 Avr - 9:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Klaw
Métamorphe
Métamorphe
avatar

Messages : 440
Date d'inscription : 01/02/2014
Age : 21

ID Démoniaque
Url de votre coffre::
Métier: Employée aux sources chaudes
Place dans votre clan: Membre du clan des Peintures

MessageSujet: Re: Jeter le serpent dans la fosse aux peintures.   Lun 28 Avr - 8:05

Karolyn en connaissait pas mal sur l'art, c'est vrai. Mais elle ne connaissait que ce qu'on autorisait à faire passer dans le rayon culturel. Certaines peintures, oeuvres, sculpture qu'elle connaissait provenait des livres de son père. Il les instruisait, elle et ses frères sur les différentes oeuvres de l'époque romantique, du dadaisme, du surréalisme en passant par le cubisme et le fauvisme... Le genre d'oeuvre qui te laisse de glace pour te donner une interprétation sur l'art.
Il lui arriver de s'indigner sur les oeuvres que son père leurs présentait puisque nombreuses son celle qu'elle considérait comme des "oeuvres faciles". Elle avait en effet une idée bien arrêtée sur l'art en général, celui d'un certain travail et d'une certaine rigueur comme les oeuvres de Courbet, de Friedrich ou de Delacroix. Dans ces conditions elle aimait dire "C'est beau ! C'est de l'art !" Et c'est ainsi pour chaque domaine artistique. Elle préférait nettement le travail et la composition qu'à la simplicité même. Mais depuis qu'elle  est aveugle, elle est étrangement bien moins difficile à présent. Bien que le chérubin de Zeck n'a pas su échapper à l'oeil critique de la jeune femme.

"Tu devrais, en effet, regarder dans les boutiques s'ils ne possèdent pas ce genre d'ouvrage sur ce Klimt. Lui, et les autres artistes se trouvant dans le château."

Elle aurait bien aimé l'aider dans ce travail mais la seule chose qu'elle pouvait lui apporté c'était sa culture générale et non sa vision des oeuvres. Une pensée qui la fit soupirer.
Même avec sa vue elle ne pouvait décemment rien faire pour aider ses amis, c'était à la longue très embêtant.

"Ne t'en fait pas pour ça Vorgesetzte,  je suivrai tes instructions."

Elle le salua à la façon des militaires en souriant, Zeck était gentil, elle savait qu'il ne serait pas trop méchant avec elle, mais ce n'était pas une raison de ne pas répondre aux attentes de son chef.
Celui-ci accepta de la laisser dormir ici puisqu'après tout il se faisait tard et qu'étant membre des peintures dès à présent elle pouvait passer la nuit au château. Zeck l'emmena à l'étage tout en lui faisant une rapide visite guidée des environs, elle observa attentivement le coin tout en comptant dans sa tête, par habitude, le nombre de pas entre chaque pièce. Ils s'arrêtèrent dans une petite chambre composée du nécessaire pour la nuit. Elle n'en demandait pas moins, de toute façon ce n'était sûrement pas elle qui irait se plaindre de sa chambre,  c'est déjà beaucoup pour elle qu'elle en ait une pour elle toute seule.
Zeck s'excusa de partir si vite, il avait des choses à faire.

"Ce n'est pas grave !" Dit-elle "Je pense avoir déjà assez pris de ton temps pour tout cela. Mais nous pourrons voir demain pour le transfert de mes affaires ici, du moins... Quand tu auras le temps bien sûr ! J'imagine que tu as pas mal de chose à faire. "

Et oui, chef ce n'était pas rien ! Elle ne savait pas pourquoi, mais elle imaginait parfaitement Zeck dans ce rôle. Et si ce n'était chef cela aurait été un tout autre rôle, pourvu qu'il soit haut gradé. Peut être pense-t-elle cela par ce qu'elle avait cru voir de lui les dernières fois qu'elle l'eut rencontré. Pour elle, il avait l'âme d'un chef. Il n'y avait aucune preuve à cela, c'était dans les sens que l'on pouvait lui en donner le titre.
Il vint déposer un baiser sur son front, lui souhaitant une bonne nuit avant de partir. Elle resta un moment interdite, posant ses doigts sur l'endroit où Zeck venait de poser ses lèvres. Qu'avait-il à faire cela ? Est-ce par rapport à la dernière fois ? Elle n'en savait rien, mais son coeur s'était soudainement emballé. Elle passa sa main contre son coeur, le sentant encore rougissant à cette attention. Elle fronça des sourcils, tentant de le calmer. Et doucement, dans la nuit, elle murmura un: "Tais-toi mon coeur."
Elle se souvint que Zeck avait allumé une bougie dans sa chambre, la faible lueur vint chatouiller la vue de la jeune femme, elle vint alors s'approcher de la flamme dansante, soufflant dessus pour aller dormir.

[Fin du sujet - voir la suite: Through the Looking-glass]

754 mots +5 rubis/MP

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jeter le serpent dans la fosse aux peintures.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Jeter le serpent dans la fosse aux peintures.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Superstitions d'ici et d'ailleurs
» Midgard, la jeune femme qui murmurais à l'oreille des serpents...
» Que je meurs à l’instant si l’envie me reprend de remettre ma tête dans la gueule du serpent [ pv Monsieur ]
» Dans les machoire du serpent (en cours
» [Mission : Empire/Mercenaire] Dans le nid du Serpent [Accomplie]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Inferni, ville des enfers :: Flood et jeux :: Archives RP-
Sauter vers: